Magazine Animation

MARY ET MAX de Adam ELLIOT

Par Gerry14

De Adam Elliot

Voix Version Française

Denis Podalydès
Jean-Claude Grumberg

Voix Version Originale

Toni Collette
Philip Seymour Hoffman
Eric Bana

Plus d'infos sur ce film

Sur plus de vingt ans et d'un continent à l'autre, Mary et Max raconte l'histoire d'une relation épistolaire entre deux personnes très différentes : Mary Dinkle, une fillette de 8 ans joufflue et solitaire, vivant dans la banlieue de Melbourne, en Australie, et Max Horowitz, un juif obèse de 44 ans, atteint du syndrome d'Asperger et habitant dans la jungle urbaine de New York.

Plus d'infos sur ce film

"Avec Mary et Max., j'espère avoir conservé mon style visuel, mais en racontant l'histoire de façon plus dynamique pour alimenter l'intérêt des spectateurs sur la durée. Ce film explore lui aussi notre désir d'acceptation et d'amour, par-delà toutes nos différences !
J'ai toujours évité de m'auto-analyser, par peur de rendre mon travail trop prévisible et trop construit. J'écris avec le coeur, animé du désir d'une compassion partagé avec le spectateur. Je n'écris pas en visant une niche de public spécifique, j'essaye plutôt de raconter des histoires universelles."
"Il y a de nombreux moment sombres dans le film, le nois est très présent dans la palette de couleurs pour souligner l'esprit de l'histoire. Deux mondes simultanés sont représentés : le monde de banlieue australienne de Mary et le monde urbain de New York de Max. L'univers de Mary est dans des tons bruns, celui de Max dans des tons noirs, blancs et gris. Chacun comprend des touches de rouges, accentuant le symbolisme de certains objets. Une palette de couleurs réduite au minimum me permet de renforcer le style visuel et de le distinguer de l'univers loufoque, farfelu et multicolore de la plupart des films d'animation." Adam Elliot

Adam Elliot est aussi dessinateur. Il a lui même conçu le design des personnages et l'architecture des lieux. Tout ce qui pouvait nécessiter son écriture, comme des bouteilles de bières ou des panneaux de signalisation, font aussi partie de son oeuvre.

Le personnage de Max est atteint dans le film du syndrome d'Aperger. Il s'agit d'une maladie proche de l'autisme, sans les troubles du langage, mais perturbant tout de même la vie sociale des personnes qui en sont touché. Adam Elliot explique ses intentions avec Mary et Max. sur ce sujet : "Mon but est non seulement de donner un éclairage sur les "Aspies", mais aussi de démontrer les idées fausses que l'on a souvent - y compris les soi-disant spécialistes - sur eux".

Le tournage de Mary et Max. a duré 57 semaines (soit 1 an, 1 mois et 3 semaines) avec une équipe technique d'une cinquantaine de personnes. Pour les six animateurs, il fallait un jour de tournage entier pour réaliser quatre secondes de film. On compte au final près de 132 480 images.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Commentaires Lien Texte


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Mary et Max

    Mary

    Suite du billet publié le 8 mars 2011, pour vous annoncer que j'ai décidé d'arrêter définitivement ce blog, qui subit de nombreux bugs depuis quelques temps. Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE
  • “Mary and Max”, drôle et chiant à la fois

    “Mary Max”, drôle chiant fois

    Quand on se lance dans un film en stop-motion, mieux vaut être sûr de son coup : Adam Elliott a mis 5 ans à réaliser Mary and Max. Mais le jeu en valait-il la... Lire la suite

    Par  Kub3
    CINÉMA, CULTURE
  • Preview : chère Mary, cher Max…

    Preview chère Mary, cher Max…

    … Cela fait un peu plus de 6 mois que j’ai eu la chance de découvrir votre film à Berlin, en présence de votre papa, Adam Elliot, quelque peu soulagé d’en... Lire la suite

    Par  Showtime Folks
    CINÉMA, CULTURE
  • Mary et Max, la critique

    Mary Max, critique

    Un film d’animation bien atypique est arrivé dans les salles cette semaine : Mary et Max. Entre poésie et dépression, un bien joli film. Lire la suite

    Par  Fredp
    CINÉMA, CULTURE
  • [video] Adam Elliot à l’Hybride

    Adam Elliot, c’est l’australien qui se cache derrière Mary and Max, la nouvelle folie qui s’empare des coeurs tendres. Adam Elliot, c’est aussi le réalisateur... Lire la suite

    Par  Anagbmf
    CINÉMA, CULTURE, SÉRIES
  • Mary et Max, les voix de trop

    Mary Max, voix trop

    Quelques mois après Le sens de la vie pour 9.99$, l’Australie nous offre un nouveau film d’animation en pâte à modeler. Un film précédé d’un bouche-à-oreille... Lire la suite

    Par  Tred
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Gerry14 28 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte