Magazine Autres musiques

Morceau choisi N°26 : You'd be so nice to come home to

Publié le 01 octobre 2009 par Philippe Delaide

La plus belle version que j'ai du magnifique standard de Cole Porter "You'd be so nice to come to" est celle d'Helen Merrill, avec son compagnon trompettiste Clifford Brown (l'un des plus grands), version de décembre 1954, label Emarcy Records  (l'un des tous premiers disques d'Helen Merrill d'ailleurs).  Sinon, je vous propose cette version trouvée sur youtube, tirée d'un superbe concert donné par Chet Baker en juin 1987.

Le chanteur et trompettiste est admirable de musicalité fragile et de minimalisme. Comme toujours à fleur de peau. Il bénéficie de l'accompagnement haut de gamme d'Harold Danko (piano), Hein Van Der Geyn (basse) et John Engels (batterie). Un an plus tard, Chet Baker sera trouvé mort à Amsterdam, après s'être défenestré.

Sinon, Helen Merrill a enregistré plus récemment une belle version (1994) dans le cadre d'un disque hommage à Clifford Brown (Brownie).

Extrait :


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippe Delaide 1901 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte