Magazine Poésie

La baleine

Par Lucifiote111


  Très imposante et terriblement complexée LA BALEINE

   Par une taille monstrueuse insensée

   Elle traine sa masse volumineuse serrée

   Courageusement la bouche fermée.

   Des années de régimes répétés,

   De privations et de frustrations sans fond

   L’ont hélas fait pas mal enfler

   Contre toute logique et raison.

   Mais c’est vrai qu’elle craquait chaque fois

   Et finissait par s’empiffrer

   En se gavant de ses dix doigts

   Jusqu’à ce qu’elle ait envie de gerber !

   De troubles psychologiques assortis

   En obsessions compulsives et variées

   La baleine se cherche sans jamais se trouver

   Enorme et malheureuse, isolée esseulée.

   Toi tu l’apprécies et elle te fait pitié

   Mais c’est mission impossible pour la caser

   Dans tous les cocktails et soirées

   Où tu essaies de la faire inviter…

   Incapable de s’ouvrir ou de se mélanger

   Elle reste consciencieusement en retrait

   Ignorant stoïquement les regards appuyés

   Qu’on ne cesse de lui balancer de tous côtés.

   Elle ne dit rien et nul ne pourrait imaginer

   Qu’un être intelligent et sensible est caché

   Dans l’imposante masse qui inspire le rejet

   Chez tous les gens qu’elle peut croiser.

   Mais c’est pourtant la vérité, midinette ‘enrobée’

   Notre baleine rêve d’amour et veut être enlacée

   Mais sans épaule solide sur laquelle s’appuyer

   Elle fait tapisserie sans discontinuer !

   Et se rabat sur l’amitié, bien contrainte et forcée

   Car de beaux cachalots elle n’en rencontre jamais !

  



http://www.etoile-blog.com
http://www.annuaireblogs.org  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lucifiote111 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines