Magazine Sport

Handball-D1 (F) – Marion Agostini : ‘une victoire pour lancer la saison’

Publié le 01 octobre 2009 par Lgs

agostini

Marion, trois matches, trois défaites, dans quel état d’esprit se trouve le groupe avant la venue de fleury ?
Même si à priori les résultats ne sont pas en notre faveur, l’ambiance au sein même de l’équipe est saine. Olivier et Christian essayent de plus appuyer sur nos erreurs qui coûtent chers lors des matches mais tout le monde se sent concerné pour continuer à travailler.

-Es-tu inquiète de ce début de saison pour le moins râté sur le plan comptable ?
Il est vrai que le classement ne nous sourit pas pour le moment mais je pense que le premier match en recevant Le Havre ne nous a pas permis de lancer correctement notre saison. Ensuite, nous avons enchainé sur deux matches à l’extérieur sur des équipes qui ont su être réalistes.

- Que manque t-il au TFH pour franchir un cap ? La D1 est -elle plus dure que ce que vous vous imaginiez ?
Je pense pas que l’écart entre la D2 et la D1 est assez conséquent mais d’après moi, il ne faut pas oublier que nous avons neuf nouvelles joueuses au sein de l’effectif. Ces joueuses doivent adhérer au projet du club (ce qui est fait) mais surtout toute cette équipe doit apprendre à jouer ensemble, il faut construire un collectif. Je pense que cette semaine nous avons essayé de travailler dans ce sens là pour que des automatismes se créent.

- La venue de Fleury (vendredi 20h) peut et doit permettre au TFH de lancer sa saison en décrochant une première victoire. A quel type de match vous attendez-vous ?
Je pense qu’il faut s’attendre à un match assez physique dans le sens où  nous ne voulons pas vivre une quatrième défaite et surtout la seconde à domicile. Fleury est une équipe habituée des joutes de la D1 qui viendra chercher les 3 points au Petit Palais des Sports. Nous avons besoin de point, de se rassurer don. Le combat et la solidarité devrait être très présents lors de ce match.

 - Un autre résultat qu’une victoire condamnerait-il – déjà- le TFH ?
 Non assurément non. La formule de la LFH cette année, donne l’opportunité à toute équipe           de se sauver jusqu’à la fin des play-down. Nous n’avons pas eu un début de championnat facile mais une victoire ce vendredi permettrait sûrement de lancer notre championnat.

- Toulouse a besoin du soutien du public. Qu’as tu envie de leur dire pour les inciter à venir vendredi soir ?
Oui nous en avons besoin. Lors du premier match, les tribunes étaient remplies, l’ambiance était au rendez vous donc sur le terrain, ça a donné une force supplémentaire pour ne rien lâcher malgré la défaite. Les nouvelles joueuses sont là car elles ont adhéré au projet de jeu, celui là même qui a séduit largement l’année dernière tout au long de la saison. Notre jeu est basé sur une grosse défense, avec énormément de solidarité et ensuite nous sommes largement porté vers le jeu rapide. Je pense que notre jeu est assez séduisant.

- D’un point de vue personnel, comment analyses-tu ton début de saison
Personnellement je ne fais pas un grand début de saison mais j’essaye de rester concerner le plus possible quand je suis dans l’équipe et surtout d’encourager et d’aider au mieux les filles sur le terrain. Toulouse est ma ville, c’est mon club donc mon seul souhait est que l’équipe se maintienne en LFH.

photo: photosport.org

A partir de vendredi, suivez sur La Gazette Sportive, tous les directs des matches du Toulouse FH en partenariat avec la Ligue Féminine de Handball !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lgs 2521338 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine