Magazine Conso

Le monde à l'envers

Par Céline

aurelielaflamme4India Desjardins
Série Le journal d'Aurélie Laflamme tome 4
Les Intouchables
310 pages

Résumé:

Un vent de changement souffle dans la vie d’Aurélie Laflamme. Son école privée-de-filles-avec-uniforme ayant fermé, elle se voit contrainte (après avoir perdu un féroce combat de roche-papier-ciseaux contre sa meilleure amie Kat) de fréquenter une école publique-sans-uniformeet-remplie-de-garçons. Aurélie est désormais aux prises avec un problème quotidien et apparemment insoluble, dont elle n’avait jamais mesuré la portée auparavant: quoi porter ce matin? (Horreur!) Après tout, elle devra être en possession de tous ses moyens pour affronter sa plus récente pire ennemie, qui ne sait même pas qu’elle a acquis ce statut peu enviable: la nouvelle blonde de son ex-amoureux, Nicolas. Comme si ce n’était pas assez, sa mère semble souffrir d’une maladie étrange qui l’oblige à parler à la première personne du pluriel, et son chum François Blais (alias Satan réincarné) est de plus en plus envahissant, ce qui devient tout à fait insupportable. Pendant que le climat de la planète se déchaîne, les émotions d’Aurélie menacent aussi d’exploser.

Mon commentaire:

Ce quatrième tome est, probablement avec le premier, l'un de mes préférés. Il est plus émouvant et Aurélie est confrontée à plus d'une problématique. Elle doit changer d'école et s'adapter à son nouveau milieu "avec des garçons". Elle doit tranquillement penser à son avenir (ou du moins à ses choix de cours qui s'en viennent) et on sent que ça la tourmente pas mal. J'ai d'ailleurs trouvé que l'on choisissait beaucoup trop tôt la voie vers notre avenir, sans avoir expérimenté grand chose... on retrouve un peu cette problématique dans ce roman. À sa nouvelle école, elle doit aussi gérer ses amis (les anciens et les nouveaux), ses amours, le taxage (sa mère l'a rendu craintive avec ça).

Ce roman est plus émouvant que les précédents. Aurélie vieillit, sa vie change, et elle a peur de ne pas faire de place dans son monde au souvenir de son père décédé. Elle a besoin d'en parler mais a peur de rendre sa mère triste. La fin du roman est très belle et touchante. Aurélie se cherche, mais à force d'accomplir ce qu'elle n'osait pas, elle finira par trouver sa voie. Elle ose enfin exprimer ce qu'elle ressent face à sa nouvelle famille et ce qu'elle vit.

J'ai vraiment beaucoup aimé ce tome, plus sensible que les précédents.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Céline 24710 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines