Magazine Conso

Scandale des numéros : la réponse de Mogo

Publié le 01 octobre 2009 par Alexandre Laurent

Scandale des numéros : la réponse de Mogo

mogoroad-iphone-160-frNous l’évoquions hier soir : certains ont découvert que par le biais de son application iPhone, un développeur était en mesure de récupérer le numéro de téléphone de l’utilisateur, et donc de l’utiliser comme bon lui semblait, sans son consentement. L’affaire, évidemment, a fait jaser, tant le procédé parait discourtois.

Immédiatement s’est posée la question de savoir si l’application par laquelle cette possibilité a été découverte exploitait une faille ou au contraire une fonctionnalité de l’iPhone. Après enquête, nous avions opté pour la seconde solution.

Aujourd’hui, l’éditeur suisse ID Mobile SA, qui distribue l’application Mogo, a fait connaitre son point de vue sur la question par le biais d’un communiqué de presse, que nous reproduisons ci-dessous in extenso, afin que vous puissiez vous faire votre avis.

« En date du 29 septembre 2009, notre application mogoRoad a été citée sur un site Internet comme faisant partie d’un « spyware » ou programme malicieux permettant d’usurper les coordonnées téléphoniques des utilisateurs en utilisant des techniques de ( »hack » ou bidouille) afin de contourner les protections de l’iPhone.

Le site qui a lancé cette information porte le nom de www.mac4ever.com. Cette information erronée a ensuite été systématiquement relayée partout et transmise à Apple.

Il est à noter que mac4ever.com n’a jamais contacté ID Mobile SA afin d’obtenir des
informations.

Voici les faits :

1) Nous certifions que nous n’utilisons aucun code malicieux afin d’obtenir des numéros de téléphones mobiles.

2) Nous avons un serveur centralisé qui traite les connexions de notre service mogoRoad pour l’ensemble des plate-formes (Blackberry – J2ME – Windows Mobile – Android ainsi qu’Apple).

Par ce biais, nous pouvons identifier les numéros des abonnés mobiles suisses exclusivement (MSISDN identification). Nous le faisons de façon parfaitement légale et uniquement sur le marché suisse où la législation l’autorise au moyen des connexions aux réseaux mobiles via SMS, WAP ou à travers l‘Internet mobile des opérateurs, tout comme d’autres prestataires.

3) Dès lors, vous comprendrez que notre processus lié au serveur commun n’a aucun lien avec l’iPhone. Sur le plan technique c’est une simple connexion parmi d’autres qui est identifiée auprès de notre base de données.

ID Mobile SA ne s’est jamais caché d’appeler ses utilisateurs après une période de test, ceci est pratiqué depuis 2006 sur toutes les plateformes mobiles, de façon parfaitement légale et professionnelle. Les informations collectées par ID Mobile SA ne sont jamais revendues ou transmises à des tiers.

Nous avons transmis ces informations à Apple et espérons que notre Application sera
prochainement à nouveau accessible sur l’Apple Store pour les nouveaux utilisateurs.

ID Mobile SA
Stéphane Blum
CEO »

Alors, votre avis ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alexandre Laurent 1174 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines