Magazine Environnement

3e édition du Festival de films ALIMENTERRE

Publié le 02 octobre 2009 par Erwan Pianezza

FestivalAlimenterre5 séances thématiques pour 200 projections-débats dans une centaine de villes en France, au Togo, en Belgique et au Luxembourg
1 milliard 20 millions de personnes souffrent de la faim, soit une personne sur six. L’agriculture, un secteur délaissé et pourtant essentiel, revient sur le devant de la scène. Quelle alimentation souhaitons-nous et comment est-elle produite ? Comment ceux qui produisent peuvent-ils en vivre dignement au Nord comme au Sud ? Les excès de l’agriculture industrielle, la persistance de la faim dans le monde et la menace sur la biodiversité montrent qu’il est temps de restaurer le lien entre le citoyen et le paysan, entre l’alimentation et sa production. Derrière le contenu de notre assiette, se profile un vrai choix de société.

Festival de Films ALIMENTERRE : Alimentons le débat sur l’agriculture et l’alimentation de demain.

Tout le programme surwww.cfsi.asso.fr

Lancement le vendredi 16 octobre, Journée mondiale de l’Alimentation, à 20h à l’auditorium de la Ville de Paris, 5 rue Lobau, Paris 4e – M° Hôtel de Ville

Au programme :

 » Vers un crash alimentaire « , d’Yves Billy et Richard Prost
52’ – 2008 – Auteurs associés

Un débat, deux intervenants :

Yves Billy, réalisateur du film

Foulematou Camara, présidente de la Fédération des organisations paysannes de Basse Guinée

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles
réservation conseillée : alimenterre@cfsi.asso.fr ou 01 44 83 88 50

Cinq séances- thématiques : des projections suivies de débat autour de spécialistes

Séance 1 – Emeutes de la faim : la crise était presque parfaite

« Vers un crash alimentaire », de Yves Billy et Richard Prost

52’, 2008, Auteurs Associés

La récente flambée des prix agricoles a été un coup de semonce : jamais le monde n’avait affronté une crise alimentaire d’une telle ampleur. Mais les difficultés ne font que commencer. Aujourd’hui, 925 millions de personnes souffrent de la faim sur la planète et leur nombre croît de plus en plus vite. À la hausse du prix des matières premières, à la raréfaction de l’eau et des surfaces arables et aux ravages causés par les dérèglements climatiques, se sont ajoutés deux phénomènes récents : au moment même où la demande chinoise en céréales s’accélérait brutalement, les biocarburants ont commencé à redessiner la carte de l’agriculture mondiale. Quant au productivisme agricole qui a épuisé les sols et pollué l’environnement, il a atteint ses limites…

Séance 2 – Propriété privée, défense de semer !

« Les pirates du vivant » de Marie-Monique Robin

55’, 2005, Galaxie Presse avec ARTE France, le Centre National de la Cinématographie, Java films et Avdistri

À l’heure où des prédateurs du Nord tentent de breveter à tout va des organismes vivants qu’ils prétendent avoir inventés, les pays du Sud, victimes du pillage, organisent leur résistance. Du Mexique à l’Inde en passant par la forêt amazonienne, enquête sur cette piraterie d’un nouveau genre.

Séance 3 – L’impensable disparition, l’indispensable paysan !

« Faim des paysans : une ruine programmée », de Clément Fonquernie et Bruno Portier

52’, 2006, Lieurac Productions

Comment est-il possible de souffrir de la faim quand on est soi même producteur de nourriture ? Pourquoi tant de paysans n’arrivent-ils pas à vivre de leur travail ? A travers le portrait de trois agriculteurs, un Burkinabé, un Américain et un Français, le film montre comment la politique actuelle des prix agricoles accroît la faim dans le monde sans pour autant permettre aux paysans des pays riches de tirer leur épingle du jeu.

Séance 4 – Agriculture durable, prenons-en de la graine

« Bioattitude sans béatitude » de Olivier Sarrazin

52’, 2006, Real production, MDRGF, France 3 Lorraine Champagne-Ardenne, CRRAV, Région Nord-Pas de Calais, Centre National de la Cinématographie et Planète

La surexploitation des surfaces cultivables et l’industrialisation de l’agroalimentaire ont appauvri et pollué les ressources naturelles de notre planète. Pesticides, engrais chimiques et farines animales ont contaminé nos aliments et notre santé n’est pas plus épargnée que l’environnement. Pourtant, une petite tribu d’irréductibles “Gaulois”, résiste encore à la mondialisation du secteur paysan. Agriculteurs et éleveurs “bio”, ou “biodynamiques”, réseaux alternatifs de proximité, tous pratiquent des techniques d’exploitation et de distribution différentes… Et s’il fallait que nous mangions tous “bio” pour offrir un avenir à nos enfants ?

Accords de pêche : poiSon d’avril !

« Une pêche d’enfer » de Vincent Bruno

23’, 2006, Demande à la poussière et CNCD 11.11.11

Le poisson autrefois le plus répandu au Sénégal était le thiof. Actuellement il est presque en voie de disparition. Un véritable drame national quand on sait que c’est l’aliment de base pour les Sénégalais. La cause de la disparition de ce poisson ? La mondialisation de la pêche. Au large des côtes africaines, on voit d’énormes chalutiers draguer les fonds marins. Ces chalutiers proviennent pour la plupart des pays du Nord : du Japon, des Etats-Unis, et surtout d’Europe …


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Nice Jazz Festival

    La prochaine édition du Nice Jazz Festival se déroulera du 18 au 25 juillet 2009. Cet incontournable Festival de Jazz fut créé en 1948 et a contribué à faire... Lire la suite

    Par  Alex Ruben
    A CLASSER
  • Programme Mapping Festival 2009

    Programme Mapping Festival 2009

    Initié en 2005 par les créateurs du logiciel Modul8 et le Zoo/Usine, le Mapping festival est un lieu de rencontre, de réflexion, d’échange et un tremplin pour... Lire la suite

    Par  Lecollagiste
    HIGH TECH
  • Festival du Diwan

    Festival Diwan

    L'événement Hip Hop du printemps dans l'Est de la France à Belfort.Ce plateau regroupe des artistes de la scène RAP RNB français comme:KERY JAMESKENZA... Lire la suite

    Par  Thestreetisyours
    CONSO, MODE
  • Le festival de l'Oh

    festival l'Oh

    Je ne suis pas un spécialiste de ces machins aqueux (en un mot) mais le festival de l'Oh se prépare activement. Dans l'attente, "Participez à une rencontre-déba... Lire la suite

    Par  Nicolas J
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Festival tibétain

    Festival tibétain

    Voyage de l’été 2006 Avant-goût en photos… Lire la suite

    Par  Vuesdechine
    ASIE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Festival PanAfrica International : Bilan

    Festival PanAfrica International Bilan

    Après onze journées à la gloire du cinéma Africain et créole, organisateurs, réalisateurs, acteurs, journalistes et public ont refermé une 25e page. Plus de... Lire la suite

    Par  Waffo
    BEAUX ARTS, CINÉMA, CONCERTS & FESTIVALS, CULTURE
  • One Shot Festival

    Shot Festival

    Hé oui le 27 juin je serai par lààààà! J'aurai le temps de vous en reparler. Bon week-end les cocos. Lire la suite

    Par  Djou
    BD & DESSINS, TALENTS

A propos de l’auteur


Erwan Pianezza 53321 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte