Magazine Environnement

Qui veut du lin OGM au petit-déjeuner ?!

Publié le 02 octobre 2009 par Bioaddict @bioaddict
Qui veut du lin OGM au petit-déjeuner ?! Du lin OGM a été découvert dans des produits de boulangerie en Allemagne, au Royaume-Uni et en Suède. Pour éviter d'autres contaminations alimentaires, la Commission européenne a demandé aux Etats membres de retirer de la vente tous les produits contenant ce lin importé du Canada. Greenpeace exige que les importations de lin par l'UE soient suspendues tant que tout risque de contamination n'est pas écarté.

Le Rapid Alert System for Food and Feed (RASFF) a alerté les autorités à partir du 8 septembre dernier sur la présence de lin génétiquement modifié en provenance du Canada. Sa culture commerciale est pourtant illégale depuis 2001 et l'UE n'a jamais autorisé sa commercialisation sur son territoire.

Pas très rassurant lorsque l'on sait que des Allemands et d'autres européens ont mangé de ce lin génétiquement modifié à leur insu. Des graines ont été retrouvées dans des produits de boulangerie , comme le pain au lin et le pin multigrains et dans des céréales.

" Sur 19 produits testés, 7 étaient contaminés ! s'indigne Alexander Hissting de Greenpeace Allemagne. Les Allemands sont devenus, sans le savoir, des cobayes... Il faut impérativement retirer les produits contaminés de la vente et faire plus de tests en Allemagne mais aussi dans le reste de l'Europe. "

L'Europe importe 68 % de la production de lin canadienne

Ce qui est d'autant plus dur pour les agriculteurs canadiens de lin qui s'étaient battus pour faire interdire ce lin transgénique de peur de voir leurs récoltes contaminées et refusées dans l'Union européenne.

" Pour l'instant, rien n'a encore été trouvé en France. Mais dans onze pays européens, des produits contaminés ont été repérés. Ce lin OGM (appelé FP 967 ou Triffid) a été génétiquement modifié afin de résister à un herbicide et contient trois gènes résistants aux antibiotiques ", indique Greenpeace.

Greenpeace demande donc au gouvernement français de se saisir du dossier et de faire plus de tests sur le lin en provenance du Canada. L'association souhaite également que l'Union Européenne suspende toute importation de lin canadien tant que le risque de contamination n'est pas définitivement écarté.

Un type de contamination qui ne date pas d'hier

" En tout, depuis 1996, date d'arrivée sur le marché des OGM, plus de 200 cas de contamination ont été enregistrés dans 57 pays ! Preuve que la coexistence entre la filière OGM et les autres filières agricoles (bio et traditionnelle) est impossible ", souligne Greenpeace.

Greenpeace qui lutte contre la dissémination des OGM, combat notamment un projet de riz OGM de l'industriel Bayer. Il constituerait une menace très sérieuse pour la biodiversité et l'agriculture. En 2006, ce riz OGM non autorisé à la culture commerciale, avait contaminé de nombreux produits alimentaires à travers le monde.

Cet été, des importations de soja américain ont été bloquées avant leur arrivée en Europe car ils contenaient des traces de maïs transgénique non autorisés.

voir les sources de l'infos Greenpeace

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bioaddict 1610830 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte