Magazine

" Mais comprenez-moi : le respect se perd "

Publié le 02 octobre 2009 par Didier54 @Partages
Ce matin, sur mon lieu de travail, un lieu d'ordinaire feutré et plutôt propre sur lui, urbain on va dire, ça a chié grave entre deux de mes collègues. Le genre ça crie et c'était pas loin que ça en vienne aux mains. Du rarissime qui mettait aux prises un jeune et un ancien de la maison. En l'occurrence, c'est l'ancien qui avait décidé d'aller toucher deux mots au plus jeune. Ca s'est passé dans un bureau toutes portes fermées, seul à seul, mais les cloisons sont parfois bien minces.
Cela m'a fait penser à ce que l'on entend de plus en plus du côté de la planète football.
Une sorte de guerre larvée entre générations, les anciens estimant que les jeunes ne respectent plus rien.
Il y avait de cela, dans le courroux du collègue.
Au-delà des mots et des décibels, comme un rappel non à l'ordre mais à une sorte de respect.
Il faut dire que régulièrement, le jeune aime dire au pépé d'aller dans sa maison de retraite.
Cela m'a aussi fait penser à une chanson de Souchon, Poulailler's song, dans laquelle le jeune Souchon de l'époque prenait une voix d'ancien pour dire notamment ceci :
Dans les poulaillers d'acajou, Les belles basses-cours à bijoux, On entend la conversation, D'la volaille qui fait l'opinion. Ils disent : "On peut pas être gentils tout le temps. On peut pas aimer tous les gens. Y a une sélection. C'est normal. On lit pas tous le même journal. Mais comprenez-moi : c'est une migraine, Tous ces campeurs sous mes persiennes. Mais comprenez-moi : c'est dur à voir. Quels sont ces gens sur mon plongeoir ?"

Puis, un peu plus loin :
Que font ces jeunes, assis par terre, Habillés comme des traîne-misère. On dirait qu'ils n'aiment pas le travail. Ça nous prépare une belle pagaille. Mais comprenez-moi : c'est inquiétant. Nous vivons des temps décadents. Mais comprenez-moi : le respect se perd Dans les usines de mon grand-père."

C'était en 1977 et en 2009.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Ca m'poursuit...

    m'poursuit...

    L'adoption, ça me poursuit... Pourtant pdt les vacances, j'avais décidé de décrocher, de me désintoxiquer.... Si on me disait "adoption", j'avais tendance à... Lire la suite

    Par  Moushette
    JOURNAL INTIME, TALENTS, A CLASSER
  • Ca approche ...

    approche

    Aujourd'hui, je rentre officiellement dans le neuvième et dernier mois de grossesse et je ne songe qu'à une chose : Fille ou garçon ?? Lire la suite

    Par  Toupie
    CÔTÉ FEMMES, ENFANTS
  • Respect Magazine

    Respect Magazine

    Six mois après l’ élection de Barack Obama, le nouveau Respect Magazine traverse l’Atlantique pour mesurer tout ce qui fait miroir, à nous Français, dans notre... Lire la suite

    Par  Thestreetisyours
    MÉDIAS, PRESSE ÉCRITE
  • moi moi moi - épisode 2

    épisode

    Des confidences sur l'oreiller, en veux tu en voilà dans Une chambre à moi chez ma copine Marine… Marine et moi c'est une histoire des temps modernes : deux... Lire la suite

    Par  Evy
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Ca arrive !

    arrive

    Parfois, entre le moment où l'on nous propose un livre, celui où on l'accepte et celui encore où on en lit des critiques plus ou moins mitigées, nous passe... Lire la suite

    Par  Antigone
    CULTURE
  • Ca plane pour moi...

    Ca vous dirait un petit Queen ? Un bien planant et bien kitsch où l'on voit le beau Freddy en pantalon moule-burnes, toute moustache et dents dehors ? Y'a qu'à... Lire la suite

    Par  Frédérique Paresseuse
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Ca bosse, ca bosse !!

    bosse, bosse

    Mon projet principal (pour le diplôme Emile Cohl) est bientôt terminé... Voici un Tout Petit aperçu !! L'histoire est de moi, (les illustrations aussi hin hin... Lire la suite

    Par  Yrgane
    BD & DESSINS, TALENTS

A propos de l’auteur


Didier54 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte