Magazine

Choeurs équinoxe, chorale en bord de Rhône

Publié le 02 octobre 2009 par Choeurschorales
Choeurs équinoxe, chorale en bord de RhôneLa petite ville de Curas fête l'automne en musique et en chorale. Rencontre avec François Coolen, organisateur des Choeurs en Equinoxe le 26 septembre. Chorale en village, rencontre, synergie, comment chante-on sur les bord du Rhône ?

Choeurs & Chorales : Bonjour François, Coolen, quel est votre rôle dans Choeurs Equinoxe ?François Coolen Je suis adjoint à la culture à Cruas et dans le cadre d'une volonté de prolonger la hausse de 34 % des inscrits au centre musical la saison dernière, j'ai pensé que cette manifestation à "contre-temps", e,n début de saison pourrait appuyer notre volonté de faire de Cruas un lei de rencontre des chorales Drôme et Ardèche
C&C : Pouvez-vous nous décrire en quelques mots les choeurs en Equinoxe ?FC : Pour cette première édition -il en faut une- nous nous sommes attachés à démarrer "petit" avec une journée seulement et quatre choeurs connus de la région proche. Avec l'espoir que cette initiative fasse boule de neige dans les années à venir
Comment est apparue cette manifestation ?FC : En liaison avec la proposition des centres musicaux ruraux de regrouper périodiquement à Cruas les choeurs Drômes Ardèche affiliés aux CMR
C & C : Quel sera le répertoire de cette soirée ?FC : Le répertoire de la soirée mêlera profane et sacré avec en deuxième partie les choeurs Cantoteil et Voix de l'Escoutay qui donneront en commun deux moments. Le premier avec
le psaume à 2 choeurs "Laus et perennis gloria" de J. Gallus et la Messe brève de Lotti (XVIIe s.)
C&C : Avez-vous des difficultés a trouver des chanteurs pour la chorale de Cruas ?FC : Le rajeunissement de la chorale est en cours, mais comme chaque village alentours possède un choeur plus ancien, les choix se font souvent par affinités (C'est MMM qui m'a amené à la chorale de ...)
C&C : Est-ce difficile pour une petite ville comme Cruas d'animer une chorale et de faire vivre un choeur amateur ?FC : Le choeur amateur, reste dans une quête de qualité puisque dirigé par un professionnel, mais l'envie est là et le fait que la ville devienne centre bi-départemental de rencontre chorales devrait créer un effet multiplicateur.
C&C : Quels conseils donneriez vous aux lecteurs de Choeurs et Chorales ?FC : On peut démarrer "petit". Seule la qualité et l'originalité paient.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Choeurschorales 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog