Magazine

Les lits sont en train de brûler* : quand la mobilisation autour du changement climatique devient musicale

Publié le 02 octobre 2009 par Cpouvreau
Les lits sont en train de brûler* : quand la mobilisation autour du changement climatique devient musicale
La sortie officielle, aujourd'hui, de la reprise d'un tube légendaire de 1987 (j'avais 11 ans et déjà un walkman sur les oreilles...) - Beds are burning -  sonne comme un hymne à l'écologie. Ou comme une "pétition musicale mondiale" contre le changement climatique, pour reprendre l'expression du site Musique radio. Je dois avouer que j'adore Midnight Oil (qui n'aime pas ?), groupe australien qui a sévi sur les ondes dans les années 1980 et qui est également connu pour son engagement dans l'écologie et la protection des aborigènes (cqfd). Un peu à l'image de Johnny Clegg - le zoulou blanc - ou Bono, chanteur charismatique de U2,  tous deux engagés dans la défense des droits de l'Homme et bien d'autres causes. Difficile donc d'être totalement objectif sur cette belle réalisation que nous offre TckTckTck.
C'est pour moi l'occasion de dresser un historique de la mobilisation de ces stars et autres people qui s'investissent autour de vrais projets musicaux.
  • 1985 : We are the world - Merci Michael Jackson (sniff) et Lionel Richie pour ce qui reste une action artistico-caritative mémorable... Sans doute la première du genre. Suivie de près par SOS Ethiopie - par le collectif des chanteurs sans frontières (merci Renaud et Valérie Lagrange). Les bénéfices permettront de lutter contre la famine en Afrique.
  • 1988 : Pour toi, Arménie - De nombreux artistes se mobilisent autour d'Aznavour. Après un tremblement de terre meurtrier qui fit des milliers de victimes.
  • 1989 : Les enfoirés (première tournée). Au profit des Restos du coeur. Merci JJ Goldman et merci Coluche. On ne s'en lasse pas.
  • 1999 : Solidays - Merci qui ? Merci Solidarité sida et tous les artistes qui ont participé et participent encore !
  • 2003 : Sol en cirque (1er album) - Merci Zazie. Rien à voir avec Zazou. Jacques, si tu me regardes...
Bon j'arrête là. J'ai l'impression de plagier mon pote à blouson et lunettes noires Philippe Manoeuvre (Ouai, c'est un "pote" depuis que je suis en deux-roues. Sauf que lui, il a une Harley). En 2009, on aura donc eu cette reprise de Beds are burning. Chapeau les artistes. Et en plus, y a des petits français dedans. Cocorico. Et, cerise sur le gateau, on peut télécharger le tube sur Itunes. Gratos.

* En anglais, "Beds are burning".

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cpouvreau 31 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte