Magazine

Les marrons du feu

Publié le 03 octobre 2009 par Doespirito @Doespirito

Résumé des chapitres précédents
Je perds sans arrêt les choses les plus diverses. Ça agaçe tout le monde. J'essaie de donner le change en racontant mes distractions dans les repas de famille...

7z81cuey
Je devais être au programme sans le savoir. On se disait en m’invitant «Tiens, après la dinde et les fromages, on lui demandera de nous en pousser une petite… Ensuite, on envoie la bûche». J’aurais dû prendre un agent et lui demander de négocier un cachet pour ma prestation de fin d’agapes. Si, en plus, j’avais su faire des tours de cartes, j'aurais pu changer de métier. Je vois d’ici le tableau et ma carte de visite. “Ted, Animation pour noces et banquets. Rire garanti”… Une carrière assurée, des virées à n’en plus finir, des cachetons à gogo, affiches délavées, trains régionaux, foire à l’andouille et fêtes des battages. J’aurais fini à soixante ans avec une bedaine confortable et une moustache de représentant de commerce, les joues couperosées, les yeux larmoyants et aux lèvres, le sourire perpétuel de celui qui en a toujours une bien bonne à vous raconter. Un alambic sur deux pattes, distillant le gamay, la bière et les histoires salaces écumées dans les routiers de la France entière.

Et comme je continuais à perdre tout ce qu’on essayait désespérément de me confier, j’ajoutais constamment du nouveau à mon répertoire. Chaque rentrée, je me lançais dans une nouvelle tournée, avec mes triomphes devenus des classiques avec le temps, quelques resucées et des sketchs inédits. Il me fallait bien un petit délai pour digérer tout ça. Dès que je perdais quelque chose, je passais par une phase de consternation et d’abattement, voyant avec horreur se profiler les prochains gueuletons. J’aurais voulu rentrer sous terre, disparaître, changer de nom, me faire oublier, qu’on ne m’appelle plus que Schmidt, Castella, Ramirez, Popov ou Cohen, qu’on me laisse répondre aux offres d’emploi  de chef de rang chez les manchots empereurs, qu’on me donne une licence pour vendre des bandanas aux réducteurs de tête, qu’on m’encourage à postuler comme garde-barrière dans l’ilot Gambier … Et même, poussé par le désespoir, que je passe un an dans un Relais Bleu de la Garenne-Bezons, en “all included”, avec carpaccio à volonté, abonnement au câble et accès Premium au club de philatélie local.

Mais je voyais mon entourage se délecter par avance de ma mise en boîte annoncée. Alors, je me résignais et je commençais à répéter mon prochain spectacle. Tant qu’à me tortiller en crépitant sur les braises devant un public hilare et battant des mains, je préférais descendre moi-même sur le grill plutôt que d’en voir d’autres battre l’estrade à ma place et tirer les marrons du feu pendant que je carbonisais devant la populace. Après tout, mes casseroles m’appartenaient. Je ne voulais pas en voir d’autres se goberger à bon compte de mon malheur en pataugeant dedans avec leurs grosses godasses. Je les tenais alors à distance en arguant de la légitimité de celui qui sait de quoi il parle car il y était. Camembert, Ducon : c’est moi qui perd, c’est moi qui raconte! Cette maigre autorité de la chose vécue consolait vaguement ma fierté bafouée. En attendant, je guettais la prochaine catastrophe qui redoublerait mon accablement et ma haine de moi.

Episodes précédents

1 - La relique
2 - Le distrait magnifique

Lire l'histoire dans la continuité

Pour accéder à la session en cours de L'Atelier virtuel d'écriture, c'est par ici



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Si ça, ce n’est pas l’info du jour …

    n’est l’info jour

    De quoi, de quoi, vous ne savez donc pas ce qui agite le microcosme de la presse en ligne, là, aujourd’hui ? le type un peu zarbi qui a ouvert le feu dans un... Lire la suite

    Par  Zappeuse
    A CLASSER
  • Maurice Druon pas si immortel que ça

    Maurice Druon immortel

    Auteur à succès, romancier, essayiste, homme politique mais avant tout, académicien, Maurice Druon était la « mémoire de l’Académie » selon les mots de son... Lire la suite

    Par  Sylvainrakotoarison
    SOCIÉTÉ
  • Résumé

    Pour ceux qui n'ont pas tout suivi...Pour mettre une photo dans un post sur Blogger lorsque l'on envoie son message depuis Gmail, il faut mettre la photo en... Lire la suite

    Par  Anikolas
    EN FRANCE , SCIENCE, SCIENCE & VIE, VOYAGES
  • Marrons maniacs?

    Marrons maniacs?

    Fan de marrons (ou chataîgnes!) depuis la nuit des temps, je passe des heures à chercher des recettes ayant comme ingrédient principal le marron. A moi de vous... Lire la suite

    Par  Lorijade
    CÔTÉ FEMMES, CUISINE
  • J'aurais préféré vivre

    J'aurais préféré vivre

    Titre J'aurais préféré vivreAuteur Thierry CohenGenre FantastiquePublication 2007Pages 218 (édition de poche)Editeur PlonMon évaluation ** En résumé Le jour de... Lire la suite

    Par  Lesignet
    CULTURE, LIVRES
  • Résumé épisode 3 et 4 de Fais pas ci, Fais pas ça !

    Résumé épisode Fais

    Ce soir à partir de 20h35, France 2 diffusera l’épisode 3 et 4 de la saison de « Fais pas ci, Fais pas ça ». La semaine dernière, la série avait réalisé une... Lire la suite

    Par  Lutin
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Pas si nul que ça en fait High School Musical…

    fait High School Musical…

    A force de fréquenter des personnes qui me parlaient de High School Musical, j’ai fini par me poser devant… Et là… Surprise… En réalité, j’ai bien aimé, alors... Lire la suite

    Par  Kidxo41
    JOURNAL INTIME

A propos de l’auteur


Doespirito 925 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte