Magazine Médias

NCIS - Episode 6.06

Publié le 03 octobre 2009 par Speedu

Primitus Victor / Le jeu du tueur
Murder 2.0
Saison 6, Episode 6 sur 25
Diffusion vo : CBS – 28 octobre 2009
Diffusions vf : RTL TVI – 30 septembre 2009, M6 – 2 octobre 2009
L’équipe doit arrêter un tueur en série laissant des vidéos indices et qui va vite s’en prendre à Gibbs.
« Le jeu du tueur » est le titre utilisé en Belgique.
NCIS devient hot. Non pas que Tony se mette torse nu non. On voit une demi seconde Ziva en bikini noir sur l’ordinateur de McGee. Wouh, quelle série de pervers !
Mais les plus pervers sont quand même les responsables de M6. Ils n’y ont pas été mollo sur la censure de l’épisode (tout le passage ouverture du réservoir d’eau et apparition du cadavre disparait, Palmer découpant le crâne du mort en autopsie). Mais le plus fort reste que sur M6replay, sans classification -10 ou -12, l’épisode n’est pas censuré. Hum. Je ne vais pas m’en plaindre vu que je regarde par là maintenant que m6replay a enfin daigné proposer la saison.
Pour l’épisode en lui-même, on a droit à un spécial Halloween et je dois dire que j’aime bien ces épisodes différents d’habitude. Ici, il est beaucoup plus classique hormis que le tueur s’inspire de films d’horreur que cela soit the ring pour les vidéos ou Seven. Et je dois dire que l’ensemble de l’enquête est bien menée. Avoir quelque chose différent fait du bien à la série. Voir l’équipe patiner alors que pourtant, elle agit comme il faut m’a bien plu. L’avancée de l’intrigue et les twists qui tombent au bon moment, sans avoir été explicité 12 scènes plus tôt aident bien également. Perso, j’avais bien senti que la blonde inspirée de Taylor Momsen était coupableet l’épisode réussit le pari de me surprendre sur la fin avec le petit copain attaché comme coupable. Voilà un bon twist que je n’avais pas vu venir mais qui pourtant s’avère logique quand on y repense après.
Et pourquoi j’avais soupçonné la blonde ? Parce qu’elle dit s’y connaitre en séries policières, drague Gibbs et semble être trop participante à l’enquête pour être honnête. Et même quand le réalisateur bien louche est en interrogatoire, on ne peut pas vraiment le soupçonner vu qu’il est trop tôt dans l’épisode et que d’entrée, on devine qu’il va être malade/mourir avec ses sueurs.
A coté de ça, il y a pleins de bonnes chose. Le gros fan d’ozone, Abby menacée et qui se réfère à tous les épisodes annuels « terrorisons Abby », McGee Dieu parmi les hommes, Harry l’homme de ménage qui fait trop téléspectateur ayant gagné un concours pour apparaitre dans la série ou producteur qui se la pète et a exigé un caméo, Tony et son plumeau rose, le tueur qui dit qu’il aurait du choisir le FBI (hum, Hotchner est fort quand même) ou encore Tony qui va chercher la médaille de Gibbs.
Bref, 9/10
Un excellent épisode de NCIS. La saison démarre enfin vraiment depuis quelques épisodes.
Bonus :
Pour ceux qui ne l’auraient pas vu ou oublier :


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Speedu 360 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog