Magazine Afrique

Mode. La nouvelle vague

Publié le 02 octobre 2009 par Madeinmorocco
Des jeunes créateurs marocains tentent de contester l’omniprésence du costume traditionnel sur les podiums, avec une mode nouvelle, plus moderne, plus libre et plus originale. Chaussures en bois sculpté, semelles en gomme et couverture du pied en cuir pour ces sandales signées Salima Abdel Wahab. La créatrice du magasin Excentrica, à Tanger, a également présenté ses créations à La Réunion, en Allemagne, en Suisse et en Espagne. Elle développe un style autour du concept “d’aristocratie ethnique”, “mélange des races et des origines, résultat de la mixité et du métissage”. Des créations dans des matières nobles (coton, soie, jute), du velours aussi, résultats “de coups de foudre pour la matière et les tissus”.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Première collection de prêt-à-porter pour Saïd Mahrouf. Né au Maroc et ayant grandi à Amsterdam, il expose, entre autres, au New museum of contemporary art et au National design museum de New York, et présente habituellement des installations contemporaines autour de l’architecture, du mouvement et des vêtements. “Dans mes travaux, le vêtement est l’instrument de la narration, puisqu’il est le lien entre le corps et l’architecture. Cette collection, essentiellement en noir et blanc, est comme la traduction de mon travail artistique en quelque chose que l’on peut porter”.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les créations d’Amine Bendriouich portées par la chanteuse Oum. Le styliste du trio “Hmar ou Bikheer”, issu de l’école ESMode, séduit avec ses kimonos et surprend avec ses improbables serouals-treillis. Vous avez dit fusion ? Oum porte ici cinq pièces – trois vestes, un seroual et un “panta-jupe”, comme une métaphore de la répétition des collections, de la mode et de ses leurres en somme. “On nous fait croire que les collections se renouvellent au fil des saisons, mais ce n’est finalement qu’une arnaque marketing”, explique le créateur, qui a recyclé ici des vêtements déjà créés, superposés pour donner au final une nouvelle forme, un nouveau costume. Impertinent.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Choisie par Yves Saint-Laurent et Pierre Berger pour créer la collection des Jardins de Majorelle, Fadila El Gadi vend ses créations à New-York, Saint-Tropez, Rome ou Positano. En plus de son showroom marrakchi, elle ouvre cette semaine une boutique à Tanger. Ses créations optent pour des matières nobles (soie, cachemire, tweed, satin, velours de soie et autres fils d’or) pour un toucher à l’élégance raffinée, délicate, comme pour ce manteau long ouvert, brodé et travaillé entièrement à la main dans son atelier à Salé.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Aziz Bekkaoui défilait pour la première fois dans son pays d’origine, comme en témoigne le bleu du ciel qu’on retrouve sur ses vêtements. Très contemporaine, sa collection a suscité des réactions mitigées, une certaine incompréhension aussi. Sûr qu’en couvrant les hommes (style burqa) et en dévoilant les femmes, il prenait des risques mais proposait également une symbolique forte. Méconnu au Maroc, il a pourtant défilé à Tokyo, New York et à la Fashion week de Londres. Il a récemment créé, à l’occasion du cinquantenaire de l’Union Européenne, 25 tenues symbolisant autant de pays de l’Union, présentées à Amsterdam au Palais de la Reine.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

C’est la première fois qu’Amina Agueznay présente son travail lors d’un défilé. Créatrice de bijoux et accessoires depuis une dizaine d’années, elle dessine notamment les bijoux des défilés de Noureddine Amir. En parallèle à l’utilisation de pierres semi-précieuses et après une collection de bijoux en papier, elle montrait ici une collection autour du métal, dont est issu ce futuriste collier (assemblé à la pince puis peint), parsemé de “cocons” de métal crocheté.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Connu pour son travail autour du caftan, Noureddine Amir explore et crée sa propre matière. Ses vêtements “presque sculptés sur le mannequin” et ses serouals inhabituels en ont séduit plus d’un. Des vêtements unisexe, avec une touche orientale mais cependant très contemporaine. “Cette collection s’ouvre en noir et se termine par le blanc, qui symbolise l’espoir, la mode qui a envie de s’éclater et de sortir des sentiers battus. Il est grand temps d’avoir une mode marocaine en dehors du caftan”, plaide-t-il. Ses collections de prêt-à-porter sont distribuées dans de grands hôtels et il expose ses travaux “haute couture” dans son showroom marrakchi.

Telquel

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Disiz passe en mode blogueur !

    Disiz passe mode blogueur

    French rapper Disiz La Peste, who's about to release his 4th solo effort on May 26, has official become a blogger. You can check him out from today on, on the... Lire la suite

    Par  Mysoulblog
    CULTURE, MUSIQUE
  • Depeche mode story : 101 (1988)

    Depeche mode story (1988)

    DEPECHE MODE STORY Part 8 : 101 (1988) Quoi de plus normal, après avoir produit de la musique pour les masses, que de partir sur la route pour une longue tourné... Lire la suite

    Par  Devotionall
    CULTURE
  • Le Moyen-Orient est à la mode

    Moyen-Orient mode

    Quoi qu’on pense de son sens commercial, Saatchi est un excellent baromètre des valeurs montantes dans le monde de l’art. Découvreur des Young British Artists,... Lire la suite

    Par  Marc Lenot
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES, SORTIR
  • Depeche Mode à Lyon

    Depeche Mode Lyon

    Le groupe Depeche Mode qui vient de sortir son nouvel album, Sounds of the Universe, sera bientôt en France. Après avoir annoncé des concerts à Paris,... Lire la suite

    Par  Guillaume
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • je suis en mode TAP TOUCHE - Le doigté au clavier

    Oui, je sais, vous allez dire : il n’est pas trop tôt pour un informaticien, ça fait cordonnier mal-chaussée quelque-peu. Pour ma défense, je dirais que... Lire la suite

    Par  Pierreh66
    CULTURE, LIVRES
  • DEPECHE MODE STORY : Violator

    DEPECHE MODE STORY Violator

    DEPECHE MODE STORY Part 9 : Violator (1989) Pour l’épisode de cette semaine, je ne vais pas vous le cacher, j’avais déjà abordé ce disque, alors je vous fais... Lire la suite

    Par  Devotionall
    CULTURE
  • Depeche Mode - Sounds Of The Universe (2009)

    Depeche Mode Sounds Universe (2009)

    Au rythme désormais d'un album tous les 4 ans, les trois de Basildon n'opèrent plus que lorsqu'ils ont quelque chose à dire, diront les plus fervents, ou alors... Lire la suite

    Par  Oreilles
    CULTURE, MUSIQUE

A propos de l’auteur


Madeinmorocco 20 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte