Magazine Marketing & Publicité

Rio 2016...Viva sua paixao

Publié le 03 octobre 2009 par Jedblogk

Comme vous avez sûrement dû l'entendre dans les actualités, Rio de Janeiro sera la première ville sud-américaine à accueillir des Olympiades d'été, en 2016.Rio 2016...Viva sua paixaoTandis que les Brésiliens célèbrent cette victoire au rythme des cariocas, on peut se demander qu'elle a été l'impact des médias sociaux sur les campagnes des villes candidates à l'organisation des Jeux 2016.En effet, à l'instar des évènements électoraux de ces deux dernières années, l'effet des médias sociaux peut avoir des conséquences indirectes sur un résultat. Bien que le C.I.O soit seul maître à bord, le soutien populaire a un poids non négligeable au final.Rio 2016...Viva sua paixaoLes villes candidates étaient: Chicago, Madrid, Rio de Janeiro et Tokyo. Comme à l'accoutumée, chaque candidate présente leur traditionnel film de présentation. A première vue, plusieurs partis pris: Rio et Tokyo misaient tout deux sur l'expérience, Madrid le testimonial, tandis que Chicago étaient dans une approche très traditionnelle (une film touristique !).(vidéo alternative pour Madrid)Bien que ces films aient été publiés depuis quelques mois, leurs nombres de vues sur Youtube n'ont pas été exceptionnels: 60000 à 70000 vues pour Madrid, 50000 vues pour Tokyo, plus de 100000 pour Chicago, tandis que Rio a dépassé les 200000 depuis l'annonce des résultats !Contrairement aux précédentes campagnes des Jeux, les médias sociaux ont pris plus d'importance: twitter et facebook en tête, mais aussi quelques blogs officiels.Pour twitter, le classement se fait en nombres de followers...1er Chicago 5530 followers, 534 tweets écris2nd Rio, 3646 followers et 223 tweets3ème Tokyo, 2901 followers et 124 tweets4ème, Madrid, 441 followers et 278 tweetsTandis que facebook,les groupes et les pages fan montrent le soutien accordé à chaque ville candidate.Madrid:228 186 personnes sur la page fan et environ 37000 membres de groupesTokyo: 985 fans et moins de 1000 profils membres de groupesRio: 11 pages fan, soit 32000 personnes et moins de 3000 membres...Chicago: 14 pages fan, soit 130000 personnes, et 10000 membres de groupe.Des chiffres qui reflètent une certaine mobilisation du web pour chaque pays...Bien que cette mobilisation web est significative, on remarque que les mouvements d'information sur le web n'ont pas eu beaucoup d'impacts sur les décisions des membres du CIO. Chicago n'a pas passé le premier tour, Tokyo le second, puis Madrid éliminée en finale. Il y a quelques années, on parlait de corruption significative au sein du CIO. Madrid a sans doute bénéficié des relations de l'ancien président Juan Antonio Samaranch, mais aucun scandale n'a encore éclaté.Mais en tout cas, on attend dans les prochaines années que la méthode de sélection évolue avec l'intégration d'une 'webocratie' participative.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jedblogk 1433 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte