Magazine

Breves de course et photos : les 10 000 maitres dimanche 4 septembre 2009

Publié le 04 octobre 2009 par Carmel

malinmaligne.les10000-210J’ai d’abord cru à une faute de frappe.

Ou à une after façon post-soirée Eyes wide shut. Je sais, j’ai l’esprit tordu limite pervers. Le démon de la quarantaine sans doute… Mais quand même les 10 000 maîtres… on n’est pas très loin d’un titre à la Just Jaeckin  ( je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans etc…). Et puis non. Après une enquête rondement menée, j’ai pu vérifier qu’il s’agissait bien d’une course à pied. En plein centre-ville de Bordeaux. Organisée par le Barreau de Bordeaux, à destination des professions juridiques et assimilées. Très assimilées d’ailleurs puisque se sont retrouvés sur la ligne de départ des pompiers, des gendarmes, des comptables, des psy… et moi.

Les juristes étant des individus très structurés mentalement, le départ a été donné à l’heure quasi-pile. Quasi parce que l’adjointe au maire de la ville de Bordeaux en charge des sports Mme Plazza a confirmé qu’elle préfèrait le tennis au tir au pistolet. Elle n’a pas réussi à appuyer sur la gâchette pour donner le top départ. Rendez-vous l’an prochain pour une nouvelle tentative….

Je reprends. Temps idéal, départ à côté du Palais de Justice, 357 concurrents à l’arrivée. Un parcours qui arpente les quais, le pont de pierre. Sillone l’hyper-centre avec les allées de Chartres, la place Pey-Berland. Que du bonheur j’vous dis. Du plat, 3 ou 4 petites montées seulement.

5,4,3,2,1, go ! Me voilà parti juste derrière… Aurélie Casado! si, j’vous jure. Et là me reviennent à l’esprit les challenges lancés par Mel au bras de fer. A la bière. J’me dis aussi que, finalement, elle n’est pas désagréable à suivre. Loin s’en faut… aie Mel, pas sur la tête, j’ai pu de cheveux, çà fait mal !  Je plaisante, tu sais bien quil n’y a que toi pour moi…. voilà ce que je me suis dit. Je me suis dit qu’il valait mieux que je dépasse Aurélie parce qu’autrement Mel me demanderait pourquoi je n’avais pas accéléré… Je la double donc (Aurélie, pas Mel…) sur le pont de pierre après un départ canon : 3′30 au 1er km. Valait mieux se calmer pour ne pas exploser parce que le jour où je ferai 35 minutes sur 10 kms… Mel sera à la cuisine à me mijoter un succulent repas italien (mes amitiés à Francis).

malinmaligne.les10000-054

Je déroule. Beaucoup de femmes très souriantes pour encadrer le parcours, des avocates semble-t-il. Un seul ravitaillement au 5èm km: une petite bouteille d’eau à la place des traditionnels gobelets en plastique. C’est là que j’ai réalisé que je participais à une course d’avocats. Z’ont cru qu’ils fallaient nous réhydrater avant la plaidoierie. La bouteille est adaptée au Palais, pas du tout à la course à pied… à revoir si possible, merci. La circulation des voitures est interrompue sur notre passage, pas celle du tram, faut faire gaffe. Et slalomer entre les poussettes et les marcheurs sur les quais. Façon Alberto Tomba en mettant des coups de poing à ceux qui ne s’écartent pas. Je plaisante ! Je vois Mel, Ugo, Enzo et Gaspard aux environs du 6ème. Je fais le « malin », j’agite puis leur lance ma casquette. Mel me gratifie d’un « fonce t’es 15ème! » qui me donne des ailes.

malinmaligne.les10000-047
J’accélère, dépasse 2 concurrents mais j’échoue juste derrière les 10 et 11ème en 38′05 à mon chrono. 3ème vétéran 1. Et là je me dis : abruti pourquoi tu n’as pas regardé ta montre ! 5 secondes. 5 minuscules secondes et je passais sous les 38 minutes… ce qui ne m’est pas arrivé depuis… 4 ans !

Tant pis, impossible de remonter le temps comme dans Superman 2 (je connais mes classiques…).

Le plan d’entraînement du marathon me donne des ailes sur 10 kms (Carbon-Blanc, les 10 000 maîtres) et sur trail (Trail de l’Océan). J’ai des doutes pour le marathon… la pression monte, j’ai la trouille, Toulouse est dans seulement 3 semaines!

J’en reviens à Mel. 38′05 c’est presque le temps qu’elle voulait faire sur La Bordelaise. La hiérarchie est respectée, j’ai gagné le droit de faire ce que je veux cette après-midi! C’est moi L’HOMME. Ben, Mel, où tu vas ? qui c’est qui garde les nains cette après-m ? quoi, tu vas où  ? sur les quais, au cours de fitness avec Marie-Pierre et Krystel ? et moi ?

OK. Je file à la cuisine préparer le goûter pour les nains.

Ah. J’oubliais l’essentiel. Aurélie a gagné chez les femmes. Ugo a fait le photoreporter. Plus de 4 00 photos de la course les 10 000 maîtres. En plus ses photos sont plus belles que les miennes de la semaine passée ! Et c’est toujours à télécharger gratuitement http://picasaweb.google.fr/labordelaise2009/20091004MalinmaligneLes10000#

malinmaligne.les10000-219

Facebook
Digg
Blogger Post

Pas d\


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Carmel 150 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte