Magazine Côté Femmes

“La Psychothérapie Cognitivo-Comportementale et son Efficacité Reconnue pour Guérir de la Dépression” ‘13ème partie

Publié le 04 octobre 2009 par Frédéric Duval-Levesque

La dépression est une maladie ‘biopsychosociale’. Mis à part les facteurs psychologiques et biologiques, l’environnement social offre également un terrain propice au développement de la maladie. Tenter de comprendre votre relation avec votre environnement est une étape décisive. Que vous ne devez pas franchir seul ! Et mon expérience m’a appris que je devais aussi chercher dans le passé de mon client, pas uniquement dans le présent.

Votre médecin de famille ou votre psychothérapeute sont vos alliés car ils vous aident à analyser les moments difficiles de votre vie, souvent à la source de votre mal-être.

Certains ouvrages ou sites internet sérieux sont également des outils précieux. Parfois à même d’apporter des éléments de réponses bien salutaires.

Discutez avec vos amis, votre famille, votre conjoint ou un collègue de travail. Vous prendrez plus facilement conscience de la réalité des difficultés que vous rencontrez, qu’elles soient d’ordre professionnel, scolaire, financier, relationnel ou privé. Et si vous êtes confronté à des problèmes juridiques ou sociaux, consultez un avocat, un juriste ou un assistant social sans plus attendre.

Ne sous-estimez jamais l’avis d’une personne extérieure. Son impartialité aidant, les petits tracas de la vie auront vite fait de prendre une nouvelle tournure.

Et si votre dépression vous incite malgré tout à interrompre certaines activités, peut-être s’agit-il d’un moyen comme un autre de vous dégager d’un problème.

Ne sombrez toutefois pas dans le cercle infernal de la dépression. Continuez les activités qui vous tiennent à coeur et programmez des moments agréables. Ils sont vitaux !

Sachez aussi qu’apprendre à gérer son stress n’est pas incompatible avec la vie professionnelle. Un travail sur soi aide à accroître ses capacités à solutionner problèmes et situations difficiles.

Comment trouver de l’aide ?

La psychothérapie offre avant tout un soutien psychologique à la personne atteinte de dépression.

Grâce à un travail sur la douleur morale et les sentiments de détresse qui la tenaillent, elle favorise la reconstruction du patient et l’aide à se dégager des pensées négatives, des faux espoirs et de l’auto-dévalorisation.

Grâce à la thérapie, on apprend à distinguer les vrais problèmes des faux, à se fixer des objectifs positifs. A gérer son stress et ses contacts sociaux, aussi.

La réussite de la psychothérapie dépend en grande partie de la qualité du thérapeute et des méthodes cognitivo-comportementale, (émotionnelle, croyance, identité aussi) qu’il utilise, dans le passé et le présent du client. Ces thérapies remportent les meilleurs résultats.

Qu’est ce que la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) en pratique ?

Les consultations dans mon cabinet toulousain

La TCC est composée de consultations individuelles ou en groupe.

Lors des séances individuelles:

  • vous me rencontrerez  pour 5 à 20 séances, tous les 10 jours. Chaque séance dure entre 45 et 60 minutes,
  • j’utilise les premières 2, 3 séances pour sentir si vous êtes confortable avec cette forme de thérapie et si vous en tirerez les bénéfices,
  • je vous poserai des questions sur votre passé et votre vie courante. Il est vrai que la TCC met l’accent sur le présent, mais il est important pour moi de connaître votre passé (les causes de la dépression y sont) pour pouvoir mieux comprendre l’impact des symptômes sur votre vie,
  • vous déciderez des priorités à court, moyen et long terme,
  • En général vous commencerez vos séances par une discussion avec moi sur votre vécu des 10 derniers jours, puis sur le contenu de la séance. A chaque séance vous présenterez votre progrès depuis la dernière séance.

Vous déciderez du rythme à suivre et du niveau qui vous convient. Un avantage de la TCC est que la pratique et le développement des techniques n’est pas limités aux séances. Cela rend le traitement plus efficace à long terme.

Qu’elle est l’efficacité de la TCC ?

C’est l’un des traitements les plus efficaces pour les conditions comme la dépression et les troubles anxieux quand ils sont un problème majeur. C’est le traitement psychologique le plus efficace pour les dépressions d’ordre modéré et sévère. Elle est aussi efficace que les antidépresseurs pour plusieurs types de dépressions. On traite les comportements, le cognitif (d’où son nom), et AUSSI les émotions, les valeurs, les croyances, l’identité du client. Et tout cela, dans le présent, mais AUSSI dans le passé ! En fait, l’acronyme de TCC est assez réducteur, car je fais beaucoup plus que cela pour que mes clients se sentent mieux, soient autonomes et vivent leur vie sans mon aide.

Quels sont les traitements alternatifs et qu’elle est leur efficacité ?

La TCC est utilisée pour plusieurs conditions. Il n’est pas possible de les énumérer tous. Voici quelques conseils sur les problèmes les plus courants, comme les troubles anxieux et la dépression.

  • La TCC n’est pas pour tout le monde et une autre psychothérapie pourrait mieux vous convenir.
  • La TCC est aussi efficace que les antidépresseurs pour plusieurs types de dépression. Il se peut qu’elle soit même relativement plus efficace pour les troubles anxieux.
  • Pour les dépressions sévères, la TCC doit être utilisée en conjonction avec les médicaments. Les médicaments devraient vous aider à atteindre un état mental qui vous permette de recevoir la thérapie.
  • Les tranquillisants ne doivent généralement pas être utilisés au long terme pour les troubles anxieux. La TCC est préférable.

Pour toute information, précise, concernant une aide ou un soutien psychologique, ou une thérapie pour guérir, cliquez ici. Un entretien d’une demi-heure vous est aussi proposé, gratuit et sans engagement.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frédéric Duval-Levesque 1018 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte