Magazine

Cartomancienne, escroc ou trop gentille ?

Publié le 04 octobre 2009 par Toulousejoyce

CLICANOO.COM

TRIBUNAL CORRECTIONNEL DE SAINT-DENIS. Sophie Dieudonné, 75 ans, a comparu hier pour escroquerie d’une personne vulnérable. Elle est soupçonnée d’avoir abusé Margarette, aujourd’hui décédée, en lui lisant les cartes moyennant de grosses sommes d’argent. Elle dément et répond qu’elle a juste prêté de l’argent à son amie. Des sous qui auraient pu aller à l’ordre des Rose-Croix dont faisait partie Margarette.

A-t-elle lu les cartes à son amie en lui faisant croire que des malheurs allaient arriver ? C’est la question à laquelle les juges du tribunal correctionnel devront répondre d’ici au 27 novembre, jour du délibéré. Sophie Dieudonné, 75 ans, s’est présentée à la barre du tribunal hier pour expliquer quelle était la nature de ses relations avec Margarette, une de ses amies aujourd’hui décédée. L’affaire débute en 1999 quand Alain, le mari de Margarette, découvre le pot aux roses en voulant changer de voiture. L’homme installé depuis 1950 sur l’île, demande un prêt à sa banque. Il n’a pas de train de vie élevé. “Nous sortions peu”, dit-il au tribunal. Il prend une manche de son polo entre deux doigts, le tire comme pour le montrer aux juges et il lâche : “Je mets des vêtements à 5


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Toulousejoyce 77 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog