Magazine Culture

Exit

Publié le 04 octobre 2009 par Menear
Ce vendredi retour sur les lieux du crime, un mois plus tard. Entretien d'embauche infructueux dans un cabinet rue Montesquieu. Même train, même station, même Châtelet, même heure d'arrivée. Même Halles brièvement traversées. Mêmes clodos disséminés, ont simplement changé de place depuis que moi, au quotidien, je ne les croise plus. Je ressors rue Montesquieu
AGENT DE CLASSEMENT "JOB" H/F 
X RECHERCHE ETUDIANT(E) POUR CLASSER ET METTRE A JOUR LES COLLECTIONS JURIDIQUES DES NOTAIRES ET AVOCATS. EXCELLENTE PRESENTATION, PONCTUALITE RIGUEUR ET METICULOSITE. PLANNING A CONVENIR DU LUNDI AU VENDREDI
SALAIRE HORAIRE : 9,50 Euros (62,32 F)
+TICKETS REPAS
avec la certitude de ces jours où les fiches ANPE traversées ne me motivent pas, de ces jours où je ne présente pas bien devant les recruteurs, de ces jours où je me saborde tout seul, consciemment ou non. Poignée de main, salut, au-revoir, on vous rappellera. Je garde mon téléphone entre les doigts (il est 9h40) et je dévie vers Saint-Germain pour y occuper une partie de ma journée. Ne pas être venu uniquement pour le plaisir de repartir. Ne pas, non plus, lever la tête le long de la rue du L. et me dire : et si, et si, et si.
Assis terrasse rue de Seine je regarde le temps – les corps, carcasses de voiture pas encore désarticulées – passer. Ipod éteint, Exit music (for a film)
N'ai jamais vraiment écouté ni aimé Radiohead, domaine musical réservé par mon frère, mais à cet instant oui.
Je ne me suis jamais permis de lorgner vers ses territoires car beaucoup plus tôt sans doute l'avais trop fait. C'est pour cette raison que jamais ô grand jamais je n'écouterai réellement Radiohead ni Nirvana d'ailleurs. Exit music (for a film) et même Lucky font exception, le second utilisé dans la bande originale de Six Feet Under (saison 4, feu de joie), le premier générique de fin de Romeo + Juliette revu hier avec plaisir : film idolâtré d'adolescence que moi je n'avais pas vu à l'époque mais bien des années plus tard comme le veut la formule.
résonne encore (quelque part). Je suis parti pour prendre des notes mais n'écris rien. Noter où, noter quoi ? Je ne lis pas non plus : depuis un mois je lis mal. Me lancer encore dans la Biographie comparée de Jorian Murgrave m'effraie : il y a trop de murgrave, je m'y perds. Devant, autour, foule de corps éparpillés qui crépite, comme un samedi pratiquement, je compte les jambes, les bras, les troncs sans tête, les lunettes énormes plaquées larges sur les visages qu'on ne voit plus. Je compte et j'oublie de poursuivre les chiffres à mesure que. Je vois tartinées sur les trottoirs les vitrines de mode effervescentes : je dessine en blanc sur blanc quelque part dans ma tête les schémas préparatoires d'un nouveau type de mannequins plastique sur lesquels ils pourraient étaler des pièces de tissu acrylique : des charognes dépecées, cadavres décapités ou écorchés bien mis
EXCELLENTE PRESENTATION RIGUEUR ET METICULOSITE
ne pourraient-ils pas présenter à merveille les nouvelles tendances ou futures ringardises ? Sur la table d'à côté les conversations qu'on épie sans jamais tourner la tête, nouveau croquis qu'on prend sans prendre, qu'on garde en tête.
Croquis #15
terrasse Haagen Dazs rue de S., cocottes bobo, carafe Ricard : ''je suis pas raciste, mais''
Je compte ensuite le nombre de clavicules visibles malgré les degrés en moins et le vent soufflé entre les rues. Peau découverte sous le nombril, entre les reins, lorsqu'ils passent le bras par dessus l'épaule. Poitrine ouverte, t-shirt plaqué lin bien découpé, forme des hanches, masculin-féminin entre les ombres. Souvent ils traversent juste, ne restent pas. Moi même, je ne reste pas. Rentrer tôt pour avoir la possibilité d'écrire et ne rien en faire, rentrer tôt le soleil encore ambivalent par dessus les wagons dans le train du retour. J'y reprends Volodine. Demain nuit blanche.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • DREAMLAND - Album "Exit 49"

    DREAMLAND Album "Exit

    Le 3e album de ce groupe POWER METAL suèdois devait paraître en avril dernier et c'est avec quelques mois de retard qu'on nous annonce officiellement la sortie... Lire la suite

    Par  Metalmelodique
    CULTURE, MUSIQUE
  • Exit Wounds

    Exit Wounds

    de Rutu Modan, traduit de l'hébreu par Rosie Pinhas-Delpuech, Actes Sud BD, 2007Le point de départ de cette BD : un chauffeur de taxi, Kobi, rencontre la... Lire la suite

    Par  Fibula
    CULTURE, JOURNAL INTIME, LIVRES
  • Exit le fantôme - Philip Roth

    Exit fantôme Philip Roth

    - Traduit de l’anglais par Marie-Claire Pasquier - Editions Gallimard Une boucle se ferme dans ce roman, pour les lecteurs de P Roth voici le temps d’une... Lire la suite

    Par  Ivredelivres
    CULTURE, LIVRES
  • Philip Roth "Exit le fantôme"

    Philip Roth "Exit fantôme"

    Note : 9,5/10 Certains romans se lisent très rapidement, notamment parce qu’ils sont portés par un ton, une voix, un rythme enlevés et extrêmement prenants. Lire la suite

    Par  Jb
    CONSO, CULTURE
  • Exit John...!

    Exit John...!

    Ayé la nouvelle depuis hier tourne sur le web, John Frusciante quitte la navire des Red Hot Chili Peppers.Je ne sais pas comment prendre la news, c'est une de... Lire la suite

    Par  Wyngaal
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Exit le fantôme

    Est-ce le dernier spectacle délivré par Philip Roth ? Est-ce la dernière mise en scène de son anti-héros, Nathan Zuckerman, un double de lui-même ? Lire la suite

    Par  Lounes75
    CULTURE, LIVRES
  • Exit through the gift shop – a banksy film

    Banksy sortira le 5 mars prochain un film/documentaire sur le street art: Exit Through The Gift Shop. Voici le trailer du film où l’on découvre de nombreux... Lire la suite

    Par  Glltn
    BEAUX ARTS, CULTURE

A propos de l’auteur


Menear 147 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine