Magazine Cinéma

Les news de la semaine du 28 septembre 2009

Publié le 04 octobre 2009 par Cinephileamateur
cinema.jpgCinéphile du jour, bonjour !!!! Qu'est ce qui s'est passé dans la planète cinéma en cette semaine du 28 septembre 2009 ? Potins en tout genre, tournages en cours, date de sortie, bandes annonces, affiches des prochaines sorties... La rubrique "Potins.com" de cet espace est pour vous ;-) . Pour avoir une petite piqûre de rappel qui vous donnera un petit résumé de ce qui s'est passé durant ses sept derniers jours, il vous suffit juste de cliquez sur "Lire la suite"...
Toutes mes félicitations à ma polonaise préféré Sylwia et à Fabien (merci encore pour les confitures, les chocolats et le champagne :P ). Je vous souhaite tout le bonheur du monde et pleins de bonnes choses :-) .
Les bandes annonces de la semaine :

Freddy come back ! Et oui, le tueur aux mains d'argents qui vous a fait flipper toute votre jeunesse est bientôt de retour : Freddy Krueger himself va bientôt hanter à nouveau vos cauchemars...
La faute à Samuel Bayer qui réalise "A Nightmare On Elm Street", entendez par là le remake du premier épisode, "Freddy 1 - Les Griffes De La Nuit", avec Jackie Earle Haley (vu dans "Watchmen - Les Gardiens" ou "encore "Little children") dans le rôle du sadique à rayures.
De quoi nous faire revivre la jeunesse du petit Freddy... Et remonter aux origines de l'horreur (ça marche plutôt bien ça en ce moment, remonter aux origines !) Voilà donc la vidéo.
Pour ma part, le premier volet de la franchise reste le meilleur et de loin. Le reste n'est pas détestable (sauf peut être un ou deux volet) mais on est loin des grands films pourtant, aussi kitsch soit il, j'adore ce personnage et ce remake me botte beaucoup. Après, j'étais sceptique du remplacement du mythique Robert Englund mais quand j'ai su que c'était Jackie Earle Haley qui allait porté le pull a rayure j'ai été un peu plus rassuré. La vidéo me donne envie en tout cas donc j'ai hâte de découvrir ça sur grand écran :-) . Alors, heureux ?
A Nightmare on Elm Street in HD

Paumé dans un western post-apocalyptique, Denzel Washington est prêt à tout pour protéger le livre qui sauvera l'humanité du chaos dans lequel elle est tombée... Voilà le pitch de "Book Of Eli", le film qui symbolisera le grand retour des Albert Hughes et Allen Hughes l'année prochaine, neuf ans après "From Hell".
Hyper violent, assez subversif et carrément hallucinant... La vidéo nous en met plein les yeux. En tout cas... Ça donne grave envie.

Les news de la semaine :

Miley CyrusHannah Montana en guest dans "Sex and the city 2"... Et oui, vous avez bien lu. La star des fillettes devenues adolescentes va bel et bien faire une apparition dans le deuxième volet de "Sex And The City"...
Par contre, faudra pas la louper ! Car Miley Cyrus n'aura qu'une petite scène dans "Sex And The City 2", une scène qui tient plutôt lieu de clin d'œil : apparemment, elle portera la même robe que Kim Cattrall sur un tapis rouge... La quadra l'avait acheté pour paraître "plus jeune et plus hot". Évidemment, on a tout lieu de croire que la blonde va faire un scandale ! En tout cas, Miley Cyrus y voit surtout l'occasion de passer à autre chose et mettre un peu de côté Hannah Montana pour passer à des rôles plus adultes.
Mais alors que l'on ne connaît pas encore le scénario officiel du film, les rumeurs s'envolent sur le net et les trucs les plus fous circulent sur à peu près tous les personnages... Côté guest-stars, on parlait aussi de Victoria Beckham ou de Katie Holmes. Affaire à suivre... Par contre, le climat est apparemment de plus en plus glacial sur le tournage, Sarah Jessica Parker et Kim Cattrall étant les reines pour se crêper le chignon. Pas top.
J'avais bien aimé le premier film que je trouvé assez fidèle à la série télévisé du coup, la suite me tente bien et j'espère qu'il feront au moins aussi bien que le premier film.
Roman PolanskiLe réalisateur de talent Roman Polanski devait faire l’objet d’un hommage dimanche dernier à Zurich, c’est finalement la police qui l’a accueilli à sa descente d’avion. Sous le coup d’un mandat d’arrêt international, émis en 1978 par les Etats-Unis, Roman Polanski est actuellement en détention provisoire dans l’attente de son extradition.
Après une arrestation soudaine et mouvementée, il paraît utile et opportun de faire le point sur cette "Affaire Polanski" :
Les faits remontent à 1977, dans la villa de Jack Nicholson à Los Angeles. Roman Polanski fait des photos de Samantha Geimer, pour le magazine Vogue, puis ils ont une relation sexuelle que personne – y compris M. Polanski – ne conteste. Le problème, c’est que la jeune fille a 13 ans, et les parents portent plainte pour viol – ce que le réalisateur dément formellement. Il plaide donc coupable pour la relation sexuelle, en échange d’une réduction de peines. Roman Polanski est alors incarcéré dans la prison de Chino en Californie, pendant six semaines. Des médecins l’évaluent et arrivent à la conclusion que le metteur en scène n’est pas un pervers sexuel. Néanmoins, le réalisateur de "Tess" craint d’être incarcéré trop longtemps, alors il profite d’une remise en liberté temporaire pour fuir en Europe – avant que la sentence ne soit rendue.
La suite, vous la connaissez, il évite les pays qui ont des accords d’extradition vers les Etats-Unis, et ne va pas chercher son Oscar du meilleur réalisateur en 2003 ! Les récompenses et le succès de son film, "Le Pianiste", doivent réveiller la curiosité de certains juges Outre Atlantique. Le procureur du comté de Los Angeles aurait essayé d’appliquer le mandat d’arrêt plusieurs fois ces dernières années, sans succès.
La victime confiait récemment au Los Angeles Times, qu’elle voulait abandonner les poursuites à l’encontre de Roman Polanski. Quant à celui-ci, il a chargé ses avocats californiens de faire appel de la décision, l’an dernier. Comme le montre le documentaire "Roman Polanski : Wanted And Desired", certains vices de formes ont été commis et l'acharnement médiatique du juge a largement contribué au fiasco du procès, à l'époque.
Lorsque le procureur de Los Angeles a su qu’un déplacement était prévu, au festival du film de Zurich, ses services ont fait la demande d’un mandat d'arrêt provisoire au ministère de la justice américain. Jeudi 24 septembre, ce dernier l’a transmis aux autorités suisses, qui l’ont strictement appliqué. Roman Polanski est donc en détention provisoire, dans l’attente de son extradition. Mais celle-ci n’est pas automatique, il faut que les Etats-Unis en fassent la demande dans les 40 jours, ce qui n’est pas acquis.
Pour le moment, la nouvelle a provoqué de nombreuses réactions, de sympathie surtout. Outre les banderoles "Libérez Polanski" devant les portes du Festival, les ministres des affaires étrangères français et polonais se sont entretenus, et devraient rapidement négocier avec Hilary Clinton, la libération du prévenu. Le ministre français de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterand, a aussi fait part de sa stupéfaction et de son soutien au réalisateur et sa famille ; précisant qu’il cherchait une solution avec le Président de la République. Une pétition internationale - qui rassemble de nombreux scénaristes, réalisateurs et autres artistes – rapportait, hier, l’indignation de la profession et demandait la libération immédiate du réalisateur de "Rosemary'S Baby". Pour le moment, pas de réaction politique aux Etats-Unis ; mis à la part le procureur de Los Angeles qui se félicite de l’opération, ou les journalistes (Variety titrait sur le piège tendu à Polanski) et artistes majoritairement favorables au réalisateur.
À présent, il faudra patienter un peu pour connaître la position des Etats-Unis. Il ne faut pas oublier que les "agressions sexuelles sur enfant" ne connaissent pas de prescription, en Suisse comme chez l’Oncle Sam. Ce qui va dans le sens d’une extradition sans ménagement, mais le tollé que représente l’arrestation de samedi complique un peu les choses. La question est donc posée, de savoir si l’artiste, le personnage public ou l’intellectuel, a droit à un traitement de faveur différent. De savoir si la justice n’est pas la même pour tous.
Quoi qu’il en soit, seuls les crimes de génocide, contre l’humanité ou contre la paix, sont d’ordinaire sanctionnés sans prescription. Ici, Roman Polanski a certainement fauté, mais la victime ayant refait sa vie et "retiré sa plainte médiatiquement" (dans le Los Angeles Times) ; la justice ne résoudrait aucun conflit et s’attirerait les foudres de nombreux fans, si elle allait au bout de sa démarche.
J'aime pas trop parlé de ses "news" qui n'ont pas un grand intérêt d'un point de vue cinématographique (ça relève plus de la vie privé du réalisateur ses déboires judiciaires) mais j'avais quand même envie de donner mon point de vue. Je ne vais pas me permettre de juger l'homme car d'une part je n'en ai aucun droit et d'autre part je ne suis pas juge mais il y à quand même quelque chose qui me choque. Consenti ou pas, cette relation n'était pas légale et comme dans toute société, il y à des lois à respecté. Elles ne sont pas forcément toujours bonnes mais ses lois existe et elles doivent s'appliquer pour tout le monde, personnalité ou pas. Du coup, je suis assez choqué quand j'entends qu'on se mobilise pour Roman Polanski et qu'on crie à l'injustice. Ou est la justice quand on ne respecte pas une lois et qu'on fuit un pays pour ne pas assumer ses actes ? Encore une fois, consenti ou non, je pense que le célèbre cinéaste n'était pas naïf et savait très bien que cette relation était légalement interdite. Il ai d'autant moins naïf qu'il à reconnu les faits alors je trouve ça vraiment choquant qu'il n'ait pas assumer jusqu'au bout. Et si c'était une personne lambda... Serait elle jugée de la même façon ? L'aurait on encensé et crié pour sa libération. Samantha Geimer à retiré sa plainte mais pour ma part, je me dis que je serais père de famille, un homme aurait couché avec ma fille de 13 ans j'aurais pour ma part crié pour qu'on le Juge. Je pense que la justice doit être la même pour tout le monde et aussi bon puisse être ses films, Roman Polanski est avant tout un citoyen. Il à des droits mais il à aussi des devoirs et je pense qu'il est tout à fait normal qu'il réponde de ses actes. La justice doit être la même pour tous. Bon après, il ne faut pas non plus s'acharner, la justice américaine devra si elle le juge, le juger comme n'importe qu'elle citoyen et ne pas s'acharner sur lui juste parce que c'est un réalisateur connu... Je suis peut être un peu naïf, j'ai peut être pas tout les éléments en main et peut être que mon avis sur la question est erroné (et inintéressant) mais j'avais quand même envie de dire que la justice doit être la même pour tout le monde car c'est justement si on fait des exceptions, que les lois qui nous dirige ne servent plus à rien et une société quel qu'elle soit n'as pas besoin de ça je pense...
Danny TrejoLe très charismatique Danny Trejo ("Une Nuit En Enfer"), le Mexicain avec le gros tatouage, va devoir affronter le célèbre chasseur d’extraterrestre puisqu’il rejoindra le casting de "Predators", d’Antal Nimrod. Pas vraiment étonnant quand on sait que le scénario est signé Robert Rodriguez, le réalisateur de "Machete" dans lequel jouera justement Danny Trejo...
L’acteur retrouvera peut-être notre gouverneur de la Californie, Arnold Schwarzenegger (présent dans le tout premier "Predator" de John Mctiernan), mais rien n’est encore sûr. Schwarzie ne fait pas encore officiellement partie de l’aventure !
Rappelons que l'histoire sera basée sur un groupe de personnes soudées, bloqué sur une planète de Predators, qui découvriront des horreurs indescriptibles. Le projet s'annonce particulièrement intéressant puisqu’Antal Nimrod chercherait un retour aux sources de la célèbre la saga.
L’idée serait d'avoir des Predators ressemblant à celui du film original. Howard Berger, le fondateur du fameux studio d'effets spéciaux KNB, a récemment donné quelques précisions sur les futurs monstres : "Il y a toute une bande de Predators très cool dans le film, et tout le monde sera ravi de voir comme nous sommes restés fidèles au design de Stan Winston (…) nous devrions donc revenir à une créature aux proportions plus humaines, moins balourde."
Aucune information ne circule pour le moment sur le rôle que pourrait tenir notre Danny, mais avec son visage marquée et sa carrure de boxeur, on ne serait pas étonné qu’il soit ami-ami avec les extraterrestres…
Le tournage de "Predators" se déroulera bientôt à Hawaï… Et le film devrait être fin prêt à envahir les salles dès le 28 juillet 2010.
J'ai découvert les deux premiers films récemment (j'ai pas encore vu leurs affrontements avec les aliens mais ça me fait peur ce genre de projet lol) et j'avais bien aimé. Ce remake me tente bien donc mais tant que je n'ai pas encore vu d'image, je reste quand même sur mes gardes on sais jamais ^^ .
friends.jpg"I'll be there for you !" nous répétaient-ils. Et bien, il semblerait que nos amis aient tenu leur promesse. La célèbre et mythique série "Friends" va être adaptée au cinéma selon le quotidien britannique Daily Mail.
La rumeur court depuis des années. Après avoir été maintes fois annoncée, puis démenti, la série culte des années 90 refait surface, et cette fois-ci ce serait la bonne, du moins on croise les doigts… Friends, celui qui verra enfin le jour ?
Tout porte à le croire. Du côté des acteurs, aucun nuage à l’horizon : nos 6 amis préférés seraient à présent tous d’accord pour se retrouver en colloc familiale comme au bon vieux temps. En effet, Jennifer Aniston et Courteney Cox, qui étaient au départ réticentes au projet, auraient changé d’avis ! Ouf, car "Friends" c’est Rachel, Ross, Monica, Joey, Phoebe ET Chandler. Le petit plus serait qu’il y est aussi Janice…
De plus, d’après les dires de James Michael Tyler, alias Gunther dans la série (le barman amoureux de Rachel), l’idée d’une adaptation ciné serait sur la bonne voie : "Le film de 'Friends' va se faire. J'ai gardé le contact avec une grande partie des acteurs et ils disent que cela leur plait (…) j'ai adoré passer du temps sur la série et j'ai hâte de retrouver tout le monde. J'espère juste que nous pourrons rendre justice à la série avec ce film", a t-il récemment déclaré dans une interview donné au journal News of the World. David Crane et Marta Kauffman, les créateurs de la série, travailleraient actuellement sur le script de cette future adaptation, et devraient également en assurer la production.
Le projet longtemps fantasmé par les fans semble donc aujourd'hui se concrétiser. Même si l’info n’est pas encore officielle, on ne peut s’empêcher de garder l’espoir de voir bientôt nos six Friends de nouveaux réunis ! Le film, si cela est avéré, serait lancé en 2011. On vous tient au courant…
"Friends" fait parti de ses séries dont on ne se lasse pas de voir et revoir les épisodes. Si le projet voit le jour je suis assez curieux de voir ce que ca va donner sur grand écran (car c'est pas le même support que la télévision qui me semble plus apte pour ce genre de sujet).
cinema.jpgPetite révolution ? Jérôme Seydoux, le patron de Pathé, souhaite que les nouveaux films sortent le vendredi au lieu du mercredi ! Ce serait selon lui gage d'une meilleure visibilité...
"Quand un film sort le mercredi, et même s'il réalise un excellent démarrage, les deux jours suivants, les résultats sont inférieurs avant de repartir à la hausse le week-end", constate-t-il. "Si vous le lancez le vendredi, vous avez alors tout le week-end pour que le public se rende dans les salles. Les films sortent désormais le vendredi pratiquement dans le monde entier." Notamment aux USA, où les nouveautés ont effectivement le weekend pour cartonner ou faire un flop...
Il pointe parmi les avantages : "éviter le piratage" (le fléau de notre temps) et "dépoussiérer les habitudes... D'autant que, le mercredi soir, les films sont souvent en concurrence avec des matchs de football, alors que "le vendredi il n'y a pas de Ligue 1 et beaucoup de gens sont en RTT !" Le patron de Pathé a lancé le débat devant le 64e congrès de la Fédération nationale des cinémas français qui se tenait jeudi à Deauville...
Pour ma part, je suis attaché au mercredi et je ne vois aps l'utilité de déplacer la date des sorties au vendredi mais j'aurais l'occasion d'y revenir dans un prochain billet je pense ou je parlerai de cette news dans la rubrique "sondage" ;-) .
silent_hill.jpgAlors que l'on vous annonçait il y a peu la mise en chantier de "Silent Hill 2", le producteur Samuel Hadida va devoir attendre : son scénariste Roger Avary vient d'écoper d'un an de prison pour avoir causé un accident mortel dans le Sud de la Californie... Et malheureusement, ce n'est pas du cinéma.
En 2008, Roger Avary, qui conduisait à très grande vitesse sous l'emprise de l'alcool, a en effet percuté un poteau téléphonique. Un accident qui tua sur le coup l'un de ses passagers, et éjecta sa femme du véhicule, la blessant légèrement. La réalité est parfois plus forte que la fiction pour celui qui gagna un Oscar pour son scénario de "Pulp Fiction"...
Du coup, forcément, Samuel Hadida et Roger Avary ont mis entre parenthèses le projet de suite de "Silent Hill"... Le producteur voulant en effet continuer à travailler avec le scénariste, et n'ayant donc pas l'intention d'aller voir ailleurs si les zombies sont plus forts.
Autre projet en stand-by : l'adaptation du jeu vidéo "Wolfenstein", qu'Avary devait également réaliser.
Ca sent mauvais pour ces deux films ou pas ?
Megan FoxMichael Bay vient d'annoncer sur son site officiel la date de sortie de "Transformers 3". Voici le communiqué officiel :
"Nous avons une excellente histoire pour 'Transformers 3'. La date de sortie est prévue pour le 1er juillet 2011. Pas en 2012.
Aujourd'hui est le premier jour. La matinée a débuté avec une rencontre de 5 heures avec les gens d'ILM. En ce moment même je suis en route avec le scénariste Ehren Kruger pour discuter avec Hasbro des nouveaux personnages.
P.S. : Bon retour à toi Megan Fox. Je te promets qu'aucun robot ne te fera de mal d'une manière ou d'une autre durant le tournage de ce film. Par contre prends soin de consulter des docteurs avant de travailler sous ma direction. Des effets secondaires peuvent survenir comme de légers vertiges, des nausées intenses, des envies de suicide, la dépression, de petites pousses de poils sur la poitrine, des hémorragies internes variées et des insomnies. Comme certains réalisateurs peuvent être dangereux pour ta santé, demande l'avis d'un médecin pour savoir si tu peux te le permettre.
"
On dira ce que l'on voudra sur Michael Bay, mais le bonhomme a de l'humour...
Sylvester StalloneSylvester Stallone a beau avoir dépassé la soixantaine, rien ne l'effraie, encore moins d'accumuler les projets musclés ("The Expendables", "Rambo 5"…) ou de s'attaquer à des sujets susceptibles de faire grincer des dents, comme celui de reprendre les armes de Charles Bronson dans le remake d' "Un justicier dans la ville" qui après plusieurs mois de silence refait parler de lui.
Comme annoncé précédemment, l'acteur serait partant pour officier derrière et devant la caméra pour être de plein pied sur le front de la vengeance d'un honnête citoyen dont la femme a été tuée et la fille violée par une bande de malfrat qui s'en sort à bon compte face à une justice trop aveugle.
"J'y pense sérieusement… c‘est un conte moral dans lequel vous avez un homme civilisé, vous lui prenez tout ce qui lui est cher, et il n'a pas d'autres solutions que de se comporter de manière primitive, tel un animal blessé".
L'auteur de "John Rambo" qui s'essaye au vigilante movie, ça risque de faire mal.
Il à beau avoir passer le cap de la soixantaine, les projets de Stallone s'annonce quand même toujours aussi jouissif et si celui ci voyait le jour, je ferais parti de ceux qui sont partant pour l'aventure ^^.
Les affiches de la semaine :

C'est pas trop ce genre d'affiches que je voulais mettre mais j'avoue que pour cette semaine j'ai pas trouver de nouvelles affiches croustillantes à se mettre sous la main donc à défaut, voici une nouvelle flopée d'affiches du deuxième volet de la franchise Twilight. Pour ma part, même si ils ont enfin mis un t-shirt à ceux qui sont sensé faire des loups garous (ce qui ne retire en rien leur côté vieux boys band has been), je trouve que les affiches du prochain volet sont vraiment hideuses. Trop retouché, pas vendeur du tout... Bref, si je me déplacerai c'est vraiment pour voir la suite d'un premier film que j'avais quand même trouvé divertissant (mais pas exceptionnel) :
twilight_1.jpg twilight_2.jpg twilight_3.jpg

Le bonus de la semaine :

Tic tac tic tac... le temps passe, et notre planète va mal. Comment peut on dormir, quand nos lits sont en train de brûler... Le temps est venu d'agir : "The time has come !"
La musique, le cinéma, la danse sont des moyens efficaces pour faire passer un message et tenter de changer les choses. Les acteurs, chanteurs et artistes qui envahissent nos salles et nos écrans aujourd'hui l'ont bien compris. Parmi eux Marion Cotillard, Mélanie Laurent, Milla Jovovich, Guillaume Canet, Vincent Perez, Yannick Noah et d'autres... Ils ont donc décidé, à quelques jours du Somment pour l'environnement de Copenhague, d'enregistrer ce vidéo clip, reprise du très connu et poignant "Beds are burning" de Midnight Oil, pour réveiller les citoyens du monde.
Michael Jackson rêvait déjà de créer un monde meilleur pour nous tous Make a better place for you and for me, aujourd'hui rien n'a changé, le combat continu. Le message est clair : prenez position, car si le cinéma et la musique ont le pouvoir de faire changer les choses, alors vous aussi !

Les sources :




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cinephileamateur 3469 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines