Magazine Culture

Journées du patrimoine 2009: samedi !

Publié le 02 octobre 2009 par Patricevallade

Ce week-enk dédié aux journées du patrimoine avait un thème qui était des plus intéressant: vivre l'urbanisme autrement ; je m'explique.
Samedi nous avons déambulé dans Lognes en suivant un chemin balisé par des panneaux verts, oranges, ou rouges. Ceux-ci furent déposés par des enfants des centres de loisirs à des endroits statégiques de la ville.
Parfois certains éléments de notre paysage urbain dont un valide n'a que faire (un trottoir trop haut, des panneaux d'affichage trop bas, des plots de la même couleur que le macadam ou dont la couleur est défraichie) deviennent de véritables obstacles, et l'on comprend mieux pourquoi la chaussée peut être un parcours du combattant pour des personnes "différentes".
Vous l'aurez compris, le rouge est donc dangereux, le orange difficile d'accès et le vert bien adapté. Nous avons tous constaté que les bâtiments récents de la ville sont adaptés mais il y a encore du pain sur la planche.
Les élus présents lors de cette balade ne manqueront pas de rapporter leurs expériences et j'espère que mon clavardage fera de même.
Continuons un peu le descriptif de cet après-midi.
Nous sommes donc partis du parvis de l'église Saint Martin accompagnés d'une charmante demoiselle traduisant en langage des signes, de deux très sympathiques chanteurs d'opéra montés sur deux vélos électriques particulièrement bien équipés pour diffuser leur musique, et de quelques personnes dont l'intérêt pour le sujet était flagrant.
Premier arrêt devant les magasins Tang-Frères. Décriptage des lieux et des différents obstacles : les plots devant la police municipales sont difficilement perçus par des déficients visuels (la différence des tons du revêtement du sol et des plots étant très légère).
Puis nous avons cheminé le long de l'hôtel de ville où tout semble adapté. Nouvel arrêt devant la gare pour signaler le parfait accès au R.E.R.
Puis direction le collège de la Maillière où de nouveaux obstacles furent identifiés le long du chemin. A chaque arrêt on nous conta la naissance de tel ou tel bâtiment de notre ville. Lognes est une ville jeune mais dans le livre de son histoire quelques belles pages ont déjà été écrites.
Continuons, en signalant l'étroitesse des trottoirs et la présence de gros poteaux entre l' allée Paul Claudel et le cours des lacs (allée Alfred de Musset je crois), vers la mairie où l'accès est aisé. Signalons au passage une altercation avec un personnage dont l'enfant très très jeune conduisait un quad à moteur thermique. Ce jeune enfant sous les yeux ébahi de son papa venait de labourer une partie des pelouses de l'étang des Ibis. Quand nous lui avons demandé de couper le moteur de son engin motorisé car celui-ci était très bruyant, polluant de surcroît, il a pris la mouche et quitté "l'esplanade des droits de l'homme" en nous qualifiant de racistes ce qui est un comble quand on connait les personnes rassemblées devant la mairie.
Après tout peut- être faut-il que jeunesse se fasse.
Reprenons le cour de notre balade. Nous filons donc sur l'allée des Marronniers. Au passage nous admirons les mosaïques dans le tunnel sous le boulevard du Mandinet.
Retour devant l'église sous un tonnerre d'applaudissemenst pour le duo de pédaleurs lyriques dans la rue de la mairie.
Pour finir tranquillement nous sommes allés écouter le concert de musique tzigane que donnait "Natacha & nuits de Prince". Moi qui ne connais pas trop ce genre musical, je suis tombé sous le charme de Natacha mais aussi de cette musique très rythmée, parfois mélancolique mais souvent joyeuse, un régal.
Nottons au passage que la mairie a complètement joué le jeu sur le placement des panneaux rouges oranges et verts.
J'espère que ce résumé aura été fidèle à cette journée mais j'ai pu oublier quelques choses, vous ne m'en tiendrez pas rigueur je pense.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patricevallade 149 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines