Magazine Cinéma

Salles de cinéma : il y a des règles à respecter

Par Alainrobert

Salles de cinéma : Il y a des règles à respecter …

crédit photo : Sieqe N. Gin

Attention ! Derrière ce titre brulot se cache une réalité à nuancer. Loin de moi l’idée d’édicter des règles sous forme de Tables de la Loi. Loin de moi l’idée de jouer au policier lorsque je regarde un film confortablement installé au milieu de la salle face à l’écran avec mon paquet de bonbons chocolatés et ma boisson à bulles.
Je ressens juste le besoin de remettre à plat et d’ordonner certains us et coutumes qui ont pu dégénérer jusqu’à en devenir insupportables pour certains d’entre eux, particulièrement pour les derniers arrivés (le téléphone portable ?).

De fait, payer dix euros la place de cinéma ou presque (en fait, 6,01€ la place en moyenne en France en 2008) et être incommodé par son/ses voisins de salle, c'est triste ! Ne pas pouvoir bénéficier de l’intégralité de son spectacle à cause de l’incivilité de quelques uns, quelle gageure ! Mais aussi, récriminer à tout bout de champ, quelle tristesse !

Petit inventaire à la Prévert (en 3 articles) de ce qu’il faudrait faire ou ne pas faire pour voir un film dans de bonnes conditions ou ne pas faire subir aux autres une séance en-deçà de leurs attentes :

Pour le confort de tous ! En forme de remontrance….

- Manger à l’intérieur d’une salle de cinéma, oui mais pas n’importe quand ni comment. En premier lieu, notons que tous les cinémas commerciaux possèdent un grand comptoir confiserie, débordant de pop-corn, de boissons et autres glaces introuvables ailleurs. Est-ce une raison pour manger pendant le film en attendant presque immanquablement un moment silencieux ou d’un suspense insoutenable ? Et le fast food, alors ? Il y a peu, j’étais entouré, en plein milieu d’après-midi, par 2 mangeurs de frites/burgers dont les odeurs m’ont pourri la projection pendant le 1er tiers du film (mais comment ont-ils fait pour passer le contrôle ?)

- Il faut éteindre son téléphone portable au cinéma et ne pas le regarder toutes les 2 mn. Un écran qui s’allume en pleine projection, ça se voit et ça dérange ! Pire encore si l’on répond à un appel pendant le film.

- Il faut également éviter de se déplacer à tout bout de champ pendant la projection, soit pour retrouver ses copains dans la salle, soit pour aller aux toilettes. Si vous pensez que vous allez devoir aller aux toilettes, au pire, ne vous mettez pas en plein milieu d’une rangée, vous allez déranger une bonne partie de la salle et vous risquez même de perdre 5 minutes du film, peut être des minutes qui dévoilent l'essentiel de l'intrigue de l'histoire.

- Dans le même esprit, n’interpellez pas les autres spectateurs en commentant à voix haute le film pendant la projection, soit par des onomatopées soit par des rires inutiles quand ce ne sont pas de longs discours sur la qualité du scénario. Comme me le rappelait un ami (qui se reconnaîtra) encore récemment, « on peut tomber à côté d'une meuf avec un rire strident qu'elle utilise toutes les deux minutes pendant le film, même quand il n'y a rien de drôle. Même si on est chanceux, il y aura toujours un groupe de gamins qui piaille pas loin et qui commente le film ». Pire, il est évidemment peu recommandé de parler à son voisin pendant la projection pour lui parler… d’autre chose que du film (on n’est pas dans son salon, quand même !)

- Ne vous déchaussez pas dans la salle sous prétexte que la moquette est confortable. Les odeurs de pieds peuvent avoir des effets très dévastateurs sur vos voisins de salle ! Dans le même ordre d’idée, ne mettez pas vos pieds (avec ou sans chaussures) sur le dossier du fauteuil (ou pire, sur le fauteuil) qui se trouve devant vous (ou à côté de vous). C’est une question de bienséance. Imaginez que vous vous asseyiez à votre tour sur un fauteuil qui aurait subi le même désagrément à la séance précédent la votre. Beurk !

- En cas de salle presque pleine, ne mettez pas vos affaires sur les fauteuils à coté de vous et évitez de laisser des places libres autour de vous. Non seulement vous risquez de vous faire piquer vos affaires, mais en plus vous risquez des discutions inutiles avec les clients qui cherchent une place libre.

- Ne resquillez pas ! Que ce soit dans les files d’attente ou par les sorties de secours, ne le faites pas. Car vous serez généralement repérés, vous allez mettre le personnel de mauvaise humeur et vous allez déranger et gêner tout le monde…

- Vous pouvez sortir définitivement de la salle si le film ne vous plait pas ! Vous n’êtes pas obligé de subir un truc qui ne vous plait pas. Mais si vous le faites, prenez toutes les précautions nécessaires pour gêner le moins possibles les autres clients. Je me souviens de la projection d’un film (Irréversible de Gaspard Noé) commencée avec une cinquantaine de spectateurs et terminée à moins de 10. J’ai eu un mal fou à rester concentré sur le film ! Et je vous passe les commentaires à voix haute des clients qui sortaient de la salle. J’ai été obligé de revenir le voir un autre jour pour pouvoir l’apprécier correctement. En corrélation, sortez de la salle avant de vous endormir !!! (c’est dérangeant au possible d’entendre les ronflements d’un client positionné 4 rangs derrière soit pendant plus d’une heure sans que personne n’intervienne).

- Doit-on applaudir pendant ou à l’issue d’une projection ? Doit-on réagir exagérément à certaines situations ? Il y a plusieurs écoles, celle de ceux qui estiment que toute intervention qui interfère sur le film est à proscrire (hormis les rires et les pleurs bien placés) et une autre qui est de dire que toute intervention en communion est la raison d’être de la salle de cinéma. Personnellement, il m’arrive d’applaudir, de huer, de crier, mais généralement presque toute la salle le fait (même en plein milieu d’un film en projection officielle pendant le Festival de Cannes !).

- Ne rentrez pas dans la salle avant d’y avoir été invité par le personnel. Encore une fois, en faisant manque de civilité, vous allez déranger une partie du public qui se trouve encore dans la salle et vous empêchez le personnel de faire correctement son travail. Il est très désagréable, alors que le film n’est pas encore fini et que l’on en est généralement à un moment crucial d’entendre et voir des déplacements dans la salle de gens qui généralement parlent en se demandant pourquoi le film est déjà commencé (alors qu’en fait, la séance précédente n’est pas terminée…)

- Enfin, vous pouvez rester jusqu’à la fin du générique, en tout cas, c’est ce que moi je fais. Outre le fait que ça permet de voir les dernières images d’un film lorsqu’il y en a (bêtisiers, Making-Of et autres finals), cela permet de sortir doucement de l’ambiance du film que l’on vient de visionner.

(La suite demain)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

A propos de l’auteur


Alainrobert 191 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines