Magazine Bébé

Biberons BPA, PES et eco-toxicité

Publié le 05 octobre 2009 par Ecosapiens

biberonsC’était il y a un an et demi.
Nous relayons une actualité à propos du BPA (bisphénol A) exclu au Canada. Des soupçons planent en effet sur cette molécule depuis longtemps mais les grandes marques versent dans le discours habituel (contrôle rigoureux, études indépendantes…)

Comme d’habitude. Qui croire ? Existe-t-il des laboratoires indépendants ? Qu’est-ce qu’une toxicité ? Où sont les seuils ? Qui décide des seuils ?

En tout cas, nous nous réjouissons de la rapidité avec laquelle l’offre de biberons sans BPA a progressé. Une grande marque comme Avent a presque inversé son discours en un an. Avant, c’était « dormez braves gens, les attaques contre le BPA sont infondées» . Aujourd’hui c’est plutôt : « par principe de précaution, nous vous proposons une gamme sans BPA…» 

Oui mais voilà, parmi les solutions trouvées dans l’urgence pour remplacer le BPA, un nouveau plastique tient la vedette. C’est le PES (Polyethersulfone). Bien entendu, ce n’est pas eco-SAPIENS qui pourra vous affirmer, vous démontrer que le PES est dangereux. Mais, au regard d’échanges bienvenus avec certains internautes eco-SAPIENS, experts pour l’occasion, nous sommes obligés d’appliquer la même sentence au PES qu’au BPA.

Voici ce que nous transmettent quelques (anciens) ingénieurs de l’industrie chimique.

On peut avoir des doutes sur tous les polymères provenant d’une condensation avec le Bisphénol-A étant données les suspicions qu’on a au sujet de ce produit.

Ces polymères peuvent générer du Bisphénol-A soit parce qu’ils en contiennent et qu’il migre, soit parce qu’il se forme à sa décomposition, même si on ne peut être certain que lors de celle-ci on retrouvera les éléments de départ. On ne connaît ni les doses dangereuses de Bisphénol-A, ni la quantité contenue dans le polymère, ni le comportement du polymère sous l’influence d’agents extérieurs, donc extrême prudence et je vous suggère de bannir ce PES jusqu’à ce que des études sérieuses soient réalisées.

Et un autre internaute plein de perspicacité:

Le matériau PES (ou au moins un type de PES commercialisé) est aussi à base de bisphénol A !!
Si vous avez dans votre équipe quelqu’un à qui il reste des notions de la chimie apprise au lycée : allez voir sur Google Images la structure du PES (taper polyethersulfone sans accent) et la structure du bisphénol A (taper bisphenol A) ; vous y verrez des ressemblances étonnantes ; le polycarbonate est fait à partir de bisphénol A et d’un composé qui crée le groupe « carbonate» , en général du carbonate de diméthyle ; le PES est fait à partir de bisphénol A et de 4,4′-difluorodiphényl sulfone.
Même sans notions de chimie, on peut retrouver dans la structure du PES la structure du bisphénol A.

On aimerait donc avoir d’autres avis autorisés sur la question. Mais comme cela risque de prendre du temps, nous allons donc privilégier les biberons en silicone et en verre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ecosapiens 23504 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte