Magazine Maladies

Les canadiens prêts à restreindre leurs libertés individuelles en cas de pandémie

Publié le 05 octobre 2009 par Suzanneb

Selon un récent sondage, les canadiens sont prêts à donner aux fonctionnaires du gouvernement, l’autorisation de restreindre leurs libertés individuelles en cas de pandémie.

La moitié des personnes interrogées croient que la violation d’une quarantaine équivaudrait à un homicide involontaire.

Ce sondage effectué pour le «Joint center for bioethics» est fondé sur un échantillon aléatoire de 500 canadiens interrogés par téléphone et une centaine d’autres via une série d’assemblées publiques. Cette enquête a été effectuée entre août 2008 et février 2009…. juste avant la flambée de grippe A(H1N1) en avril [coïncidence ?].

(…)

Une des questions les plus litigieuses pourrait être la vaccination, le Dr Ross Upshur (directeur du Joint center for bioethics) déclare que le vaccin contre la grippe A devrait être déployé avant que toutes les données des essais cliniques sur l’homme ne soient complètes.

Les chercheurs disent qu’il faut un système de surveillance rigoureux en regard de l’efficacité et de la sécurité des vaccins et qu’il devrait s’accompagner d’un programme d’indemnisation «sans faute».

Lire l’article intégral (en anglais) sur le site du National Post:

National Post – News - Canadians willing to suspend liberties in a pandemic: poll – 23 sept 2009


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Suzanneb 1338 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines