Magazine

Mercedes Sosa 1935-2009

Publié le 05 octobre 2009 par Cetaitdemainorg
Mercedes Sosa, baptisée La negra par ses admirateurs, vient de s'éteindre à l'âge de soixante-quatorze ans. Toute l'Amérique latine est déjà en deuil de sa voix si particulière, rauque et veloutée à la fois, de ses chansons populaires comme Tengo tantos hermanos ou Maria va... A son répertoire Atahualpa Yupanki , Pablo Milanés et Violeta Parra... Une voix et une conscience au service du peuple sous la dictature de Videla qu'elle dut fuir en 1979. Combien de fois des soldats surgirent-ils sur la scène pour l'empêcher de chanter et de jouer de la guitare ! En cette époque avachie que nous vivons, où les gimmicks s'érigent au rang de la pensée, où l'intelligence renonce à l'édelweiss sur la plus haute cime de l'esprit, des chanteuses de cette envergure nous manquent cruellement.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cetaitdemainorg 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog