Magazine Environnement

La Poste a de l'avenir (?)

Par Bix

Je vous invite à lire le bon billet très pédagogique de Pascal Canfin : Quel avenir pour La Poste?. Il résume assez bien les responsables des différents choix concernant la Poste, ce qui relève de l'Europe, ce qui relève de la France. Il s'agit d'ailleurs grosso modo des mêmes mécanismes pour les marchés de l'énergie.

Pascal fait également un petit bilan des pertes d'emploi et de la précarisation qui a eu lieu dans les pays où le service postal s'est libéralisé. Mêmes causes, mêmes effets, c'est ce qui s'est passé dans la téléphonie, les renseignements (le 12...), l'énergie...

Mais le plus marquant dans ce billet, c'est le dernier paragraphe :

Le besoin et la demande de «services à la personne» ne cessent de croître, La Poste n’a-t-elle pas ici aussi un rôle à jouer en utilisant son extraordinaire réseau de livraison et de contacts pour offrir d’autres prestations que les colis et le courrier? Malheureusement ces questions, qui permettraient de défricher de nouveaux territoires pour le service public, restent très largement absentes du débat politique et du débat de société, y compris, il faut le reconnaitre, au sein de la gauche traditionnelle. Une absence de vision stratégique qui ne peut que renforcer les craintes des salariés de voir l’Etat diminuer sa part dans le capital malgré ses engagements actuels, comme ce fut le cas en son temps pour France Télécom et GDF.

À force de ne rien proposer que le statu quo, la gauche a perdu face à une droite auto proclamée moderne, voire moderniste, qui elle avait des "solutions" pour l'avenir. Des "solutions" souvent frappées du coin du libéralisme le plus puant du 19e siècle mais des solutions quand même. Trop souvent, hélas, la gauche - et les syndicats avec - se sont contenté de porter le combat sur les statuts des salariés. Revendications légitimes, certes, mais insuffisantes tant elles coupaient les usagers des fonctionnaires.

Sans oublier que la gauche elle-même a privatisé des services publics, y compris quand Laurent Fabius, héraut de l'Europe anti-libérale, était aux commandes. On ne s'attardera pas là-dessus, ça ferait trop mal. Mais il s'agit de ne pas l'oublier.

En tout cas, la votation s'est bien passée et c'est une bonne nouvelle.

Pour le plaisir, une petite vidéo d'Intox2007.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bix 96 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte