Magazine

Paco de Lucía - Concierto de Aranjuez (adagio)

Publié le 05 octobre 2009 par Poch

Argh c'est trop beau, retenez-moi je vais chialer... Obligé de cacher l'émotion derrière ces quelques propos dérisoires. Parfois il faut savoir dire stop, lâcher prise (notion Borniolesque je crois). La musique est un puissant narcotique, elle fait vibrer des cordes qui n'ont pas souvent l'occasion de vibrer. C'est du sublime à la portée de caniches (cf Céline à propos de l'amour). Reste à écouter, comme en dehors du monde...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Poch 187 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog