Magazine

Lettre au député beauce-sud robert dutil

Publié le 05 octobre 2009 par Patriciaturcotte
LETTRE AU DÉPUTÉ BEAUCE-SUD ROBERT DUTIL QUAND ON A ENTRE LES MAINS, LE POUVOIR ET L'AUDACE DE PUBLIER LE RÉCIT DE CE QUE L'ON TRAVERSE DE PLUS DIFFICILE, ALORS ON NE RESTE PLUS JAMAIS SEUL AVEC DES HISTOIRES PERSONNELLES D'INTÉRÊTS PUBLICS. D'ICI À CE QUE SE TERMINE L'HISTOIRE DE MON RENDEZ-VOUS MÉDICAL FIXÉ À L'EXTÉRIEUR DE MA RÉGION ET BIEN RACONTÉ DANS L'ARTICLE INTITULÉ: LES SOUBRESAUTS ADMINISTRATIFS D'UN RENDEZ-VOUS À LA RIVIÈRE CHAUDIÈRE. JE NE ME SENTAIS PLUS APTE À RESTER SEULE AVEC CETTE SITUATION. J'AI DONC DÉCIDÉ EN CE JOUR D'ÉCRIRE PAR E-MAIL, AU DÉPUTÉ ROBERT DUTIL, NE SERAIT-CE QUE POUR QUE LES CHOSES S'AMÉLIORENT DANS L'AVENIR; NON SEULEMENT POUR MOI MAIS POUR TOUS LES CITOYENS DE SAINT-GEORGES DE BEAUCE, ET DE TOUTE LA POPULATION DU QUÉBEC, VIVANT SUR L'AIDE SOCIALE . ----- Original Message ----- De: Patricia Turcotte À: Patricia Turcotte Envoyé: Monday, October 05, 2009 2:39 PM Sujet: LETTRE À MONSIEUR LE DÉPUTÉ LIBÉRAL, ROBERT DUTIL, de Patricia Turcotte Monsieur Robert Dutil, Député Libéral de Beauce-Sud, QUÉBEC, OBJET: FACILITER LES DÉMARCHES ADMINISTRATIVES ET BUREAUCRATIQUES POUR LES TRANSPORTS MÉDICAUX À L'EXTÉRIEUR DE LA RÉGION, AVEC L'ASSOCIATION BÉNÉVOLE BEAUCE-SARTIGAN QUI ŒUVRE EN PARTENARIAT AVEC AVEC LE SERVICE À LA CLIENTÈLE DU MINISTÈRE DE L'EMPLOI ET DE LA SOLIDARITÉ SOCIALE Bonjour Monsieur Dutil, Voici le plus brièvement que le suis en mesure de le faire, je vous décris une situation que je traverse encore à nouveau, et qui ne peut faire autrement que d'arriver aussi aux personnes vivant sur l'aide sociale, soit celles qui font affaires dorénavant aux services à la clientèle du Ministère de l'emploi et de la solidarité sociale, c'est-à-dire, les personnes reconnues comme soutiens financiers ayant des restrictions sévères à l'emploi. Bien souvent, ces gens les plus vulnérables de Saint Georges comme de toute la province de Québec, ne sont pas en mesure de prendre la parole publiquement, ou même de se raconter par écrit, alors je le fais en mon nom et en leurs noms. Quant une radiographie ne peut être passée à l'hôpital de Saint Georges de Beauce, parce que ceux-ci nous réfèrent à l'hôpital de Charny, il faut quand même que les ressources en régions, soient accessibles à tous, surtout à la population la plus faible de la société. En théorie, tous sont acceptés pour les transports médicaux à l'extérieur de la région, auprès de l'Association Bénévole Beauce-Sartigan. Mais en pratique, je n'ai jamais eu accès à ces services, à cause des complexes procédures auprès des agents du service à la clientèle du Ministère de l'emploi et de la solidarité sociale. Donc, cela doit survenir à bien d'autres personnes vivant dans les mêmes conditions de santé et de vie, que la mienne. Ce n'est pas facile pour moi de raconter 10 fois les mêmes rengaines administratives et bureaucratiques, et de me déplacer en taxi adapté est aussi difficile pour moi, qui ne peut me payer que approximativement 3 transports par mois, pour aller faire l'épicerie. C'est pourquoi j'ai opté pour écrire le tout sur mon ordinateur, ce qui est plus simple pour moi. Merci Monsieur Dutil, de votre compréhension, pour cette situation que je considère d'intérêt public. LES FAITS Le professionnel de la santé me donne une prescription médicale pour passer un échographie au cou. J'appelle aux services des rendez-vous de l'hôpital de Saint Georges de Beaude ( CSSSB ) qui fixe mon rendez-vous à l'hôpital de Charny, plutôt qu'à l'hôpital de Saint Georges. Même si je mentionne à la réceptionniste des rendez-vous, "et ensuite à la direction générale de l'hôpital", qu'étant une personne handicapée physique et vivant de l'aide sociale, je ne pourrai jamais me rendre passer cette radiographie à Charny..., rien à faire, elle me dit:"Est-ce que tu veux le prendre ton rendez-vous, oui ou non ?" LE MALHEUR DES UNS FAIT LE BONHEUR DES AUTRES Je consens à ce rendez-vous pour le 04 novembre 09 à l'hôpital de Charny, mais quelles démarches emmerdantes je dois traverser, avant d'essayer de voir se concrétiser ce rendez-vous, qui jusqu'ici ne peut faire autrement que de prendre la filière 13, même si la date limite pour le canceller sera le 25 octobre pour laisser la place à une autre personne. L'ASSOCIATION BÉNÉVOLE BEAUCE-SARTIGAN ŒUVRANT EN PARTENARIAT AVEC LE SERVICE À LA CLIENTÈLE DU MINISTÈRE DE L'EMPLOI ET DE LA SOLIDARITÉ SOCIALE Dans le Journal de l'Éclaireur-Progrès de Saint Georges, plus de 45 organismes communautaires sont publiées à chaque semaine, dont l'Association Bénévole Beauce-Sartigan, qui en théorie accepte tout le monde y compris les gens âgés, handicapés et les plus démunis de la société. Mais en pratique c'est bien différend, et voici pourquoi: LES 12 TRAVAUX D'ASTÉRIX Après avoir cédulé avec eux mon transport bénévole avec le service d'un chauffeur, à qui je dois trouver le matin du rendez-vous, la somme de 120$ pour défrayer les frais de l'automobile, les frais de stationnements de l'hôpital et les frais de nos deux repas pour le midi, car la randonnée risque de durer plus de 6 heures. Jusqu'ici, je n'entrevois absolument pas comment une personne vivant de l'aide sociale ( B.S.) peut avoir dans sa tirelire, la somme de 120$, puisqu'il s'agit des personnes reconnues sur l'aide sociale, comme soutiens financiers avec des restrictions sévères à l'emploi. Bien sûr, il y a des exceptions et c'est bien tant mieux pour ces gens, mais je parle ici de toutes les personnes réellement démunies financièrement. Toutes les personnes faisant parties des assistés sociaux les plus démunies en santé et financièrement, font dorénavant affaires au service de la clientèle de Lac Etchemin, pour le bureau du service à la clientèle du Ministère de l'emploi et de la solidarité sociale ( B.S.) Donc, toutes les personnes que je connais et qui doivent demander un transport bénévole de l'organisme cité plus haut, n'ont seulement qu'à s'inscrire pour fixer le rendez-vous médical à l'extérieur de la région de Beauce. Ensuite, en avançant la somme prévue, ici de $120$, ils n'ont qu'à conserver leurs prescriptions du professionnel de la santé qui exige tels examens, et ensuite, demander à l'hôpital de l'extérieur de la région, une certification de l'examen passé. Ensuite, après 3 semaines, ces gens sont remboursés presque en totalité, par l'aide sociale. Comme le Député Claude Morin vous a déjà transféré un dossier semblable vécu dans le passé, rien ne s'est arrangé et même que tout s'est empiré, non seulement pour moi, mais je parle aux noms des assistés sociaux de la classe citée plus haut. Je ne peux pas croire que je suis la seule à traverser tant de dédales administratives et financières, avant de concrétiser une radiographie à Charny. Ce serait une injustice incroyable ! Donc, après trois appels au bureau de l'aide sociale de Lac Etchemin, mon agent me fait parvenir une lettre exigeant que je me réfère à l'hôpital de Saint Georges, pour leur demander par écrit, la preuve écrite que je dois me rendre à Charny, et d'écrire pourquoi le passer à Charny au lieu d'à Saint Georges de Beauce. DEMANDER DES COMPTES À LA DIRECTION DE L'HÔPITAL J'avais tout fait ces démarches par le biais du téléphone, avec la direction générale de l'hôpital, et après trois semaines, ceux-ci ne peuvent remettre ce rendez-vous à Saint Georges, mais ce rendez-vous demeurera fixé à Charny. Les raisons étant que la liste d'attente pour ce genre d'examen médical, est très longue, et qu'il y a un manque de radiologiste à l'hôpital de Saint Georges. Je fais part de tout cela à mon agent, par le biais du téléphone, mais celle-ci demande le tout par écrit; ce qui m'oblige à me référer à nouveau par écrit, à la direction générale de l'hôpital de Saint Georges. J'attends actuellement, la réponse qui devra être remise à mon agent de l'aide sociale, pour le 16 octobre 09, de la direction générale de l'hôpital qui eux aussi, doivent en avoir raz-le-bol, de devoir rendre des comptes aux citoyens, pour accéder à un organisme communautaire et pour concrétiser un rendez-vous médical à Charny. Il est impossible que je sois la seule à avoir eu à demander de telles demandes ! À ce stade-ci, Monsieur Dutil, même si je concrétise toutes les démarches bureaucratiques administratives qui sont très épuisantes, stressantes et chiantes, je n'entrevois même pas la possibilité de trouver dans ma tirelire, la somme de 120$ pour me rendre à cet important rendez-vous médical, et ce, même si le B.S. rembourse presque en totalité cette somme, après trois semaines ou 1 mois environ. RENDEZ-VOUS PRESQUE CANCELLÉ SÛR Au 25 octobre 2009, je devrai fort possiblement, canceller mon transport prévu à l'Association Bénévole Beauce-Sartigan, et annuler le rendez-vous fixé à l'hôpital de Charny, pour laisser aux plus chanceux, la place de concrétiser leurs rendez-vous médicaux. Il y a pour moi la possibilité de trouver un ami qui sera en chômage au printemps 2010, et qui possiblement pourra m'accompagner à un nouveau rendez-vous médical à Charny. Ici, il est important de préciser que le vrai problème n'est pas que vous m'aidiez à trouvez la somme citée plus haut, je comprends que cela ne relève pas de votre ministère mais seulement de moi, mais je partage ces faits pour que dans l'avenir, vous puissiez faire modifier les dédales et lois qui exigent autant de démarches pour les personnes les plus vulnérables de Saint Georges, mais de toute la province de Québec. DÉMARCHES ADMINISTRATIVES LONGUES, STRESSANTES, ÉPUISANTES ET CHIANTES Depuis 2 ans, je me démerde à ma façon personnelle, pour me rendre à deux rendez-vous médicaux à l'extérieur de Saint Georges, sans passer par le B.S. et l'organisme communautaire. De toute façon, le B.S. refusait toujours de consentir à ce que j'obtienne le transport bénévole de cet organisme. Les lois pour moi n'étaient pas les mêmes que pour les autres vivant dans la même situation que la mienne. ( Voir tout le dossier de 40 pages référé par Claude Morin ). Les sorties extérieures exigent que je m'y rende en taxi adapté, et c'est pourquoi avec Claude Morin, J'avais investi mes énergies en lui envoyant le tout par la poste, ce qui fut aussi des démarches épuisantes pour moi. Je procède avec vous par message courriel, vu que tout ou presque s'est fait par le biais du téléphone. Et je n'ai pas d'énergies à vendre. Même si c'est du passé, cela fait toujours partie de mon présent, et sûrement du présent des autres assistés sociaux qui font affaire dorénavant à Lac Etchemin. Et puisque Claude Morin a cru bon de vous transférer le dossier, je suis assurée que même si rien ne change pour moi, que des choses ont bougées pour les autres; du moins je l'espère pour l'avenir. CONCLUSION Si je vous écris cette lettre que je considère d'intérêt public, Monsieur Dutil, c'est parce que vous êtes député de Beauce-Sud, et je suis assurée que dans l'avenir, il n'y aura plus autant de démarches compliquées à faire, et ce, parce que comme le Député Claude Morin était sensible à la situation que je traversais et qui était semblable, mais que vous aussi, vous serez en mesure d'agir en faveur des citoyens et citoyennes de Saint Georges, et j'espère aussi en faveur de la population de tout le Québec, vivant sur l'aide sociale comme les plus poqués des B.S; financièrement et en santé physique et/ou mentale. Ne serait-ce que pour accéder à un transport bénévole de L'Association Bénévole Beauce-Sartigan, surtout que vous pouvez intervenir auprès du service à la clientèle du Ministère de l'emploi et de la solidarité sociale, pour que les lois soient appliquées à tous également, et plus accessibles à tous, bien entendu; comme la plupart le vivent plus facilement, même s'ils font affaire au bureau de Lac Etchemin, étant considérées comme les plus démunies de la société. Je vous autorise, Monsieur le Député, à transférer ce message d'intérêt public, aux Ministère de la solidarité sociale et à tout autre personne ou Ministère qui pourrait voir à améliorer de telles situations injustes pour les plus vulnérables de Saint Georges et de toute la population du Québec, vivant de l'aide sociale. JAMAIS SEUL AVEC LE POUVOIR DES MÉDIAS Cette lettre sera envoyée aux médias de Beauce ou d'ailleurs, vu que cela est une situation globale d'intérêt public, qui affecte les assistés sociaux les plus démunis, soient ceux et celles qui font parties des gens ayant des restrictions sévères à l'emploi. De toute façon, je suis assurée que tous ceux qui s'intéressent à leurs sorts, auront l'occasion de suivent ces situations semblables à celles que je traverse pour la xième fois. Je vous fais confiance, Monsieur Dutil, en tant que député libéral de Beauce-Sud. Peut-être ne pourrez-vous pas m'aider à me rendre à mon rendez-vous médical à Charny, ou à le faire remettre en Beauce ? Mais au moins, je vous aurez sensibilisé à ces situations semblables au dossier que j'avais remit à l'ancien député ADQ Claude Morin, qui m'a demandé la permission de vous le transférez. QUAND LE PASSÉ DEMEURE AU PRÉSENT Même si rien n'a changé pour moi, Monsieur Dutil, parce que je dois depuis ce temps, me rendre environ à deux ou trois rendez-vous médicaux à l'extérieur de la région, et ce, à mes frais personnels. Aucun accès aux transports bénévoles vu les complexes démarches auprès des agents du B.S. et impossible financièrement d'avancer l'argent exigé, pour remettre au chauffeur bénévole accompagnateur, au matin du rendez-vous. Néanmoins, Monsieur Dutil, vous pourrez sûrement faire modifier les complexes procédures auxquelles il faut faire face avec l'aide sociale, pour accéder à des transports médicaux à l'extérieur. Mais que tous reçoivent aussi le même traitement; et pas seulement quelques personnes choisies par les agents du B.S. En espérant que tous recevront les mêmes conditions plus faciles décrites plus-haut, pour céduler un transport médical à l'extérieur avec l'organisme communautaire....etc. Vous possédez le pouvoir entre vos mains, Monsieur le Député, mais comme le citait la grande communicatrice Claire Lamarche, lors de l'assemblée générale annuelle du Comité des usagers de l'hôpital CSSSB, les citoyens aptes à le faire bien entendu, ne devraient jamais hésiter à se lever debout pour prendre la parole ou pour écrire, afin de sensibiliser nos grandes institutions publiques démocratiques du Québec, autant celles gouvernementales, que médicales et sociales, etc. Je m'exécute donc à ma façon personnelle selon mes aptitudes, soit avec mon langage populaire, franc et direct. Je vous prie aussi de m'excuser si je me suis sûrement répétée à quelques reprises, ou si des fautes se sont glissées dans cette lettre, mais je me suis tellement investie dans cette procédure, que j'en suis complètement exténuée. Et, ce n'est pas terminée encore, puisque même si mon agent du B.S. consentait pour la première fois à dire oui pour ce transport, comment pensez-vous qu'une personne vivant sur l'assistance-sociale, peut avancer la somme de $120$ pendant trois semaines ou 1 mois ? Recevez mes plus sincères salutations amicales, Monsieur Dutil. Au revoir de, Patricia Turcotte Saint Georges QUÉBEC

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Lettre à M

    Chère M, Tu m'avais proposé que nous entamions une correspondance, je me jette aujourd'hui à l'eau, avec juste six mois de retard. Je te raconterai... Lire la suite

    Par  Fred Desbordes
    A CLASSER
  • Lettre à TT & ATI

    Mme ATI, Mr TTJe ne sais pas exactement lequel de vous deux régule et monopolise le "débit" chez nous, mais j'aimerai bien que vous preniez compte de mes... Lire la suite

    Par  Mils
    A CLASSER
  • Sud (profond)

    (profond)

    Pour convaincre les socialistes locaux d’apporter leur aide, non pas à Frêche, mais à Hélène Mandroux, Claude Bartolone lançait il y peu une sorte de menace... Lire la suite

    Par  Jeanyvessecheresse
    A CLASSER
  • Lettre de....

    Mail reçu ce matin d'une.....amie mention manuscrite: si tu savais ce qu'on s'amuse pour que tu en baves.I.......e G. Putain déjà deux ans! Lire la suite

    Par  Alexcessif
    A CLASSER
  • La lettre et l'argile

    lettre l'argile

    Ce livre de Duchêne et Mathieu est paru lors d'une exposition du Louvre sur les fouilles de Myrina en Asie Mineure. Il relate les compagnes de fouilles de... Lire la suite

    Par  Pralinerie
    CULTURE, A CLASSER
  • Lettre ouverte...

    Voici la lettre ouverte des parents du petit Simon, décédé jeudi dernier en Haïti. "Lettre ouverte à M. Sarkozy, M. Fillon, M. Kouchner, Mme Morano" écrite par... Lire la suite

    Par  Moushette
    JOURNAL INTIME, TALENTS, A CLASSER
  • Franck Marlin, député UMP, répond à Sarkozy...

    Franck Marlin, député UMP, répond Sarkozy...

    En réponse à Nicolas Sarkozy, qui s'en est pris à "l'amateurisme" de responsables de la majorité après le rejet, jeudi, du projet de loi sur le téléchargement... Lire la suite

    Par  Olive
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Patriciaturcotte 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog