Magazine Cinéma

Le Louxor renait de ses cendres

Par Anaïs N.

LE LOUXOR RENAIT DE SES CENDRES

LE LOUXOR en 1922 (Paris)
Une fois n'est pas coutume, c'est mon job qui m'a soufflé l'idée de ce billet consacré à un cinéma parisien autrefois prestigieux LE LOUXOR. Il est situé à l'angle du Boulevard Magenta et de celui de La Chapelle, au pied de la station de métro Barbès Rochechouart, sur la Ligne 2.
On m'a demandé de répondre à l'appel d'offres lancé par la Ville de Paris pour la réhabilitation de ce bâtiment au style "égyptonisant" très original, conçu par l'architecte Henri-André Zpicy. L'édifice a été inaguré le 6 Octobre 1921, il y a 88 ans aujourd'hui. Le moment était donc opportun pour en faire un billet.


LE LOUXOR RENAIT DE SES CENDRES

LE LOUXOR aujourd'hui cerné de barricades

On finirait presque par ne plus le remarquer, placardé d'affiches au beau milieu de la jungle cosmopolite du quartier. Il faut coller le front à la vitre d'une rame du métropolitain aérien à la station Barbès Rochechouart pour apercevoir ses colonnes et ses mosaïques abandonnées aux outrages du temps. Il faut dire que cette salle au passé chaotique peut se vanter de revenir de très loin. Il aura fallu le courage, la ténacité et la foi chevillée au corps des ses ardents défenseurs - Action Barbès et les Amis du Louxor - pour que le Phénix renaisse enfin de ses cendres. Classé à l'inventaire des monuments historiques depuis 1985, grâce à Jack Lang, le bâtiment était passé des mains de Pathé Gaumont à celle de son voisin emblématique, les Magasins TATI. Il sera tour à tour cinéma puis boite de nuit avant d'être abandonné à son triste sort et menacé de péril.

LE LOUXOR RENAIT DE SES CENDRES

Le projet de Philippe PUMAIN


Le 25 Juillet 2003, la Ville de Paris devient propritétaire des lieux et il va falloir plancher sur son sauvetage et sa réhabilitation lourde. C'est l'Architecte Philippe Pumain qui va s'y coller, assisté de ses collaborateurs. Une enveloppe de 13,3 M€ pour des travaux qui vont concerner tous les corps de métiers, y compris des spécialistes des vitraux et de la mosaïque. J'ai parcouru les CCTP, les prestations sont soignées et on devrait aboutir à un résultat harmonieux dans ce quartier toujours en mouvement, à quelques pas du célèbre Moulin Rouge. Les premiers coups de pioche auront lieu en Mai 2010 pour une inauguration courant 2013. On attend ça avec impatience !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par Martine A
posté le 22 août à 11:47
Signaler un abus

et de trois ! www.paris-louxor.fr je viens de voir qu'une nouvelle association venait d'être créée, j'habite à barbès depuis 24 ans, vivement l'ouverture. merci MA

A propos de l’auteur


Anaïs N. 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte