Magazine Info Locale

L'incendie de la Halle aux sucres à Vauban, le 10 juillet 1910.

Publié le 06 octobre 2009 par Esquermoise
Les Magasins Généraux se trouvaient devant L'Eglise N.D. de Consolation.
Le 10 juillet 1910, à 5h30, un violent incendie s'est déclaré. Il dura quinze jours. On ne pouvait approcher des lieux du sinistre car "même la Deûle brûlait!"
Ce fut un spectacle grandiose et tragique. D'énormes flammes surplombaient les maisons du quartier et le ciel rougeoyait. Un épais manteau de fumée couvrait la ville.
Le public affluait de toutes parts et la police dut interdire l'accès aux rues Adolphe, Colbert, du Port, de Calais, de St Omer, de Toul.
Les riverains tremblèrent pour leurs maisons.
Les pompiers arrosèrent pendant des semaines, surtout les établissements Vichy-Etat que les flammes léchaient parfois.
Un à un, les murs des Docks, entièrement embrasés s'affaissaient. Une importante réserve de sucre tomba dans le canal et continua à brûler sur l'eau. Un pan de mur s'écroula avec un bruit de tonnerre et une énorme trombe d'eau s'éleva vers le ciel.

La perte subie aux bâtiments et matériels fit évaluée à 2.145.290 Francs. Des indemnités furent versées aux entreprises voisines sinistrées:S.A.R.L. Delerue, Cafés Vehel, S.A.R.L. Vandamme. D'après G.H.I.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Esquermoise 113 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine