Magazine Culture

Import de livres en Australie : la loi reste, les délais tombent ?

Publié le 05 octobre 2009 par Actualitté
La législation sur l'importation de livres en Australie se dirige-t-elle vers un compromis amorçant une mutation certes, de l'actuelle situation, mais avec quelques avantages permettant de ne pas en perdre tous les bénéfices ? Pour Craig Emerson, ministre de ce qui doit être l'équivalent chez nous de l'Économie, l'une des solutions serait plutôt de maintenir les restrictions en vigueur, mais de contraindre les éditeurs à sortir des versions dans le pays.
Import de livres en Australie : la loi reste, les délais tombent ?La commission sur la productivité qui a récemment opté elle aussi pour un compromis tranché - supprimer les restrictions sur l'import - devrait prochainement réagir à cette annonce pour le moins contraire à son opinion.
De son côté, le Labor Party a mis en place un groupe de travail (amusant...) qui a lui aussi remis ses conclusions. La suppression de la législation conduirait très sûrement à des pertes d'emplois dans le secteur, dans diverses activités liées au livre, mais n'entraînerait pas forcément une baisse des prix, a-t-on estimé.
En outre, plusieurs ministres se sont eux-mêmes opposés à une modification des termes actuels de la loi. La proposition d'Emerson pourrait alors devenir le point de convergence de chacun, attendu qu'elle vise moins la baisse des prix que la présence des livres dans les librairies et du moins, mis à la disponibilité des lecteurs.
Bref, pour le moment statu quo, personne ne bouge et tout le monde semble attendre que les hostilités soient réellement déclenchées, un peu trop tard dans tous les cas...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine