Magazine Société

La Generosité et la Crise

Publié le 06 octobre 2009 par Abcsolidaire

3062812611_d66f01a5c8Plus d’un an après la chute des Lehman Brothers à New York, et comme promis sur notre page Facebook, voici quelques idées et avis sur la solidarité et la crise. Il y a un mois, nous avons lancé une discussion sur notre page Facebook pour recueillir vos avis sur le sujet,  et aussi récolté des articles de presse des 12 derniers mois pour essayer de voir quels ont été les effets de la crise sur le monde associatif.

Vu la hausse des taux de chômage dans plusieurs pays de l’Europe, il est normal que les besoins d’aide fournie par les associations augmentent. Mais la crise ralentit également les dons d’argent, car les donateurs, quelque soit leur tranche de revenus, ont moins de pouvoir d’achat que l’année dernière. Les associations courent donc le risque de se retrouver coincées entre la hausse des besoins du coté des bénéficiaires, et la baisse des moyens du coté des donateurs privés ou institutionnels. Déjà aux Etats Unis, plusieurs associations sont sur la voie de la banqueroute. Est-ce que les associations françaises courent les mêmes risques ? Comment l’éviter ?

JustGiving, le premier site de dons en ligne en angleterre, a commencé une enquête mensuelle auprès de ses donateurs, intitulée “Donor attitudes to giving in the credit crunch”, afin de suivre la tendance dans les attitudes envers le don en temps de crise. Malheureusement, le dernier rapport date de mars 2009. Selon cette publication, 40% des donateurs pensaient donner moins ou ne pas donner du tout cette année à cause de la crise. Mais ils étaient plus nombreux à dire qu’ils réduisaient les dépenses au restaurant, pour les vacances et pour les loisirs. Et 50% des donateurs n’ont pas du tout changé leurs habitudes de dons, malgré la crise.

En France, l’IFOP, en collaroration avec Limite, a réalisé une étude en février dernier selon laquelle les dons prévus pour 2009 ont été fragilisés par la crise, et que l’écart entre les séniors ayant donné les 12 derniers mois et ceux qui ont l’intention de donner dans les trois mois à venir est de 10%.  CerPhi (Centre d’Etudes et de Recherche sur la Philanthropie) annonce que 70% des donateurs interrogés donneront la même chose cette année qu’en 2008. 19% donneront moins et 7% ne savent pas encore. Seuls 4% pensent augmenter leur don annuel.

Selon l’émission ‘Rue des Entrepreneurs‘ de France Inter du 15 août 2009, il y a une baisse générale des dons d’argent en France. Mais pour ceux qui n’ont pas les moyens de donner, il ne faut pas baisser les bras. En effet, il y a plusieurs façons d’aider autrui sans se ruiner :

268022096_e52a1c90e6_m

  • Mécénat de compétences
  • Dons de congés / RTT
  • Bénévolat
  • S’inscrire en tant que famille d’accueil (pour les prochaines vacances)

En effet, certaines de ses activités généreuses ont remarqué une hausse depuis le début de la crise, par exemple le Secours Populaire remarque en 2009 une augmentation du nombre d’enfants entre 6 et 14 ans partis cet été en vacances grâce aux familles d’accueil : plus 10% par rapport à 2008 (selon un article paru dans le Parisien, juillet 2009).

Sinon, pour ceux qui veulent continuer à donner, n’oubliez pas les économies d’impôts. La France bénéficie d’un système de remboursement de dons parmi les plus généreux en Europe, voire au monde.

Pour savoir si oui ou non la crise a eu un réel impact sur le volume des dons en France, il va falloir attendre la publication de l’étude annuel de Cerphi qui apparaitra en début d’année 2010. Les trois derniers mois de 2009 seront primordiaux pour toutes les associations, car cette période est traditionnellement la plus important en termes de volume de dons particuliers (grâce à la réduction d’impôts et aussi aux fêtes de fin d’année qui incite à la générosité envers autrui). L’avenir des associations les plus touchées par la crise sera décidé entre maintenant et fin décembre.

Nous sommes convaincus que les associations qui survivront cette crise seront les plus transparentes. Les donateurs ont encore plus besoin en temps de récession de savoir comment sont utilisés les fonds. De plus, la récente exposition de la SPA devant les médias risque de décrédibiliser tout le secteur. Toute association à la recherche de fonds se trouve aujourd’hui contrainte à justifier ses dépenses et son fonctionnement, pour augmenter la confiance dans les dons.

N’hésitez pas à nous faire parvenir vos points de vue sur les effets de la crise sur le monde caritatif, soit sur notre blog, soit sur la page Facebook.

Crédit photos : ©athrine (première photo) et Mindful One (deuxième photo) sur Flickr, images mises à disposition sous contrats Creative Commons by-nc-sa


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Crise du lait, dossier

    Crise lait, dossier

    Le lait est un poduit essentiel. sa crise traverse, a traversé et risquie de traverser encore l’actualité de notre pays. Dans les pages “Dossiers”, retrouvez... Lire la suite

    Par  Ps76
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Crise chronique

    Crise chronique

    Alors que les États s'endettent, les paradis fiscaux prospèrent, quoi qu'en disent les valets spectaculaires du grand capital. Le bilan des banques se gangrène. Lire la suite

    Par  Lukasstella
    CULTURE, HISTOIRE, SOCIÉTÉ
  • La crise...

    Par Michel Rogalski, Économiste, CNRS-EHESS (extrait) Cette crise que bien peu ont vu venir, notamment parmi ceux qui avaient prophétisé un peu hasardeusement l... Lire la suite

    Par  Zelast
    FINANCES, SOCIÉTÉ
  • Gérer une crise

    Guillermo Calvo (Triple time-inconsistent policies) fait la curieuse observation que les erreurs de gestion de la crise actuelle étaient une répétition : La... Lire la suite

    Par  Christophefaurie
    SOCIÉTÉ
  • Bravo la crise !

    Quelque 250 agriculteurs belges réunis à Rebecq ont décidé d’une grande action d’épandage de lait aujourd'hui dans la région de Ciney. Lire la suite

    Par  Ctiguidoo
    SOCIÉTÉ
  • Crise laitiere

    Crise laitiere

    Sur L'en dehors. Ce qu’il faut savoir sur la crise laitièreAlors que le gouvernement tente de cristalliser l’attention du public, et des agriculteurs sur le pri... Lire la suite

    Par  Zelast
    SOCIÉTÉ
  • La cellule de crise ...

    cellule crise

    La "cellule" mise en place pour inciter les fraudeurs fiscaux à rapatrier leurs fonds reçoit "50 coups de fil par jour" depuis que Bercy a annoncé détenir une... Lire la suite

    Par  Politistution
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Abcsolidaire 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte