Magazine Société

Un dîner presque parfait

Publié le 06 octobre 2009 par Beniouioui

Image1 Hier, lundi soir, M6 nous régalait avec son Dîner Presque Parfait et en profitait pour se régaler elle-même puisque même Dr House sur TF1 n'a pas réussi à faire face à ce nouveau rouleau compresseur.

Quel intérêt d'en parler, nous direz-vous?

Eh bien, le premier est qu'il devient rare d'apercevoir à la télévision un divertissement sans femme nue, sans travesti, sans politiquement soi-disant incorrect mais en fait totalement correct, sans mission "d'ouverture". Bref, il est rare de se divertir simplement avec trois canards, deux saumons et un sac de riz.

Ensuite, et c'est notre dada chez BeniNews, cette émission encourage les candidats à aller au bout de leur passion voire de leur vocation : la cuisine. Soeur Emmanuelle disait avec justesse et conviction que "chaque homme reçoit sur terre un cadeau de Dieu et doit le faire fructifier selon ses possibilités." Réaliser un repas merveilleux à partir des produits de la création divine est un talent. Et un beau talent.

Par ailleurs, le challenge de cette finale (puisqu'il s'agissait d'une finale des régions!) était de réaliser le buffet d'un mariage. Qu'une chaine de télévision française considère encore que le mariage est une fête qui mérite une attention particulière, qui crée un stress chez les candidats, qui fait rêver les téléspectateurs, tient du miracle ! Qu'en plus ce mariage télégénique soit diffusé le lendemain d'un dimanche qui nous offrait le récit de la création de la femme et donc de l'origine de l'amour humain tient doublement du miracle! Alléluia !

Enfin, le dîner est un sujet admirable. Le célèbre gastronome français Brillat-Savarin avait cette phrase superbe : "convier quelqu'un, c'est se charger de son bonheur pendant tout le temps qu'il est sous notre toit." Un dîner est un premier pas vers la charité. Passer 4h dans une cuisine à préparer un plat pour ses invités est un abandon incroyable.

En fait, Un Dîner Presque Parfait est une grâce qui s'ignore ! La révolution du christianisme ne s'est-elle pas fait autour d'un dîner? C'est au cours de la Cène que Jésus nous apprend que nous pouvons goûter l'éternité dans l'Eucharistie.

Talent, amour, foi, un dîner qui serait fait en vérité deviendrait un beau moment d'éternité.


Clip Parcours Alpha
envoyé par parcoursalpha. - Plus de vidéos de blogueurs.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Beniouioui 281 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine