Magazine Europe

Irlande - On a refait le match

Publié le 06 octobre 2009 par Ytty54

Irlande - On a refait le matchSingulière expérience démocratique que celle vécue par nos voisins irlandais : au nom des institutions européennes, ils avaient été appelé à voter en juin 2008 puis ré-invité aux urnes un an plus tard. Z'avez voté non !
Fort heureusement l'Union européenne a tout prévu pour se préserver de tout ce qui pourrait remettre en cause son petit équilibre politique sans saveur.
Dans sa grande générosité, après avoir tout de même vertement tancé le réfractaire, l'Union comme elle s'est elle-même pompeusement baptisée, accorde une deuxième chance. Et peut être une troisième ou une quatrième allez savoir le cas ne s'est tout simplement pas produit. Un vote jusqu'à ce que le mauvais choix ne s'éteigne voilà qui pourrait donner des idées à certains pour des scrutins nationaux... Ainsi donc les irlandais à 53% contre ont bien compris ce jeu de dupes pour se déclarer désormais favorables à 67%... les voilà assurés de ne pas retourner de sitôt aux urnes ce que les mauvaises langues donneront comme première raison de cette motivation nouvelle... Parmi les autres explications, on ne manquera pas de noter que le miracle irlandais d'un petit pays emporté par sa croissance a fait long feu. Voilà qui n'est cependant guère rassurant, le vote favorable s'expliquant par un besoin conjoncturel d'aides et de soutiens, bonjour la vocation !
Il ne faut pas négliger non plus les petits arrangements entre amis qui garantissent au Trèfle de préserver quoi qu'il arrive fiscalité avantageuse ou interdiction d'avorter, belle Union.
Alors vous me direz la France, berceau de la science politique et Patrie des Lumières ne peut pas cautionner cette mascarade. Enfin bon tout ça c'est bien loin, le berceau, la Patrie tout ça. Aurions-nous donc à redire à ces pratiques douteuses nous dont le principal parti d'opposition bourre les urnes pour préserver sa Première Secrétaire tandis qu'un ami du Président, qui fait plutôt dans les avions achète, lui, les voix, c'est plus classe mais moins économique... Pendant ce temps, devant les tribunaux, un ancien Premier Ministre doit se justifier de ne pas avoir sabordé un Ministre concurrent dans l'optique d'une échéance présidentielle ; et dans la rue un pseudo référendum entend lutter contre la perte d'un service public...
Alors oui nous sommes bien rentrés dans le rang de ces vieilles nations que l'essor d'autres continents aveugle, terrorise à en perdre ses principes fondateurs et ses règles élémentaires de vie collective. L'Irlande peut bien en faire autant, la voilà notre égale dans la compromission et l'opportunisme. Reste à évaluer tout cela dans la durée et au regard d'une histoire jamais tendre avec les politiciens de courte vue. L'anachronisme ou le grand écart peuvent sauter aux yeux.
Un peu comme ces images d'un ministre de gauche puis de droite se réjouissant devant les caméras complices d'éradiquer la jungle. Il refoule les bêtes sauvages venues d'Afghanistan, du Pakistan ou d'Irak qui ne demandent qu'une chose, traverser la Manche. Il n'y a pas si longtemps, dans une France occupée, ils furent des poignées à faire cette traversée courageuse sous la réprobation. Ils en revinrent héros fort heureusement...
Se rendre en Angleterre en quête d'une autre vie, d'une autre chance, aujourd'hui cette chance là ne leur est pas donnée, n'est pas irlandais qui veut.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ytty54 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog