Magazine

Tous des cons?

Publié le 06 octobre 2009 par Laurelen
Tous des cons? Peu savent que Clearstream n'est pas une banque de dépôts. Et
que donc le petit Nicolas, pas plus que Grondin, Payet ou Hoarau (il
faudrait plutôt écrire Hayot ou Chateauvieux), ne peut y ouvrir un
compte personnel.
Nous prendrait-on pour des cons?
Il eût été tellement facile, pour clarifier l'affaire, de
commencer par le commencement. Clearstream est une chambre de
compensation, ses clients sont des banques ou des institutions
financières.
Nous prendrait-on pour des cons (nous et les acteurs du dossier)?
Et la grippe, au fait. Qu'est devenue la grippe H1N1?
Nous prendrait-on pour des cons?
La grippe a-t-elle fui dans la voiture rouge avec la femme sans
pieds?
Même que c'était l'homme-coq qui conduisait...
Nous prendrait-on pour des cons?
Et ton mur, Vergès? Il y a trente ans que tu nous bassines
qu'on va "droit dans le mur". Il est où le mur? De chaque côté des
Porshe Cayenne des mecs qui mangent chez toi?
Nous prendrait-on pour des cons?
Et l'indexation des salaires du privé à hauteur de la
surrémunération de la fonction publique, c'est pour quand?
Nous prendrait-on pour des cons?
Et l'observatoire des revenus et de la formation des prix?
Nous prendrait-on pour des cons?
Et Antenne Réunion télé locale...
Nous prendrait-on pour des cons?
Antenne Réunion née avec l'argent public
(pas con, Chateauvieux).
Et le port de Saint-Denis, et le front de mer?
Nous prendrait-on pour des cons?
Et le retour de la télé de Camille Sudre, vingt ans bientôt
qu'on attend pendant que lui se chauffe le cul à la Région et ramasse
le fric à Freedom (ce qui s'appelle, pour l'homme en blanc, dans le
pays du fénoir, blanchir la connerie). Bonjour tout l'monde sur
l'plateau.
Nous prendrait-on pour des cons?
Et les petits-enfants de Vergès se serviront-ils comme Paul a
servi les enfants?
Pourquoi cesserait-on de nous prendre pour des cons?
Des cons. Les exemples sont légion.
Pas besoin de remonter jusqu'aux armes de destruction massive
de Saddam (pour rester "local" et attrape-kouyonis il serait mieux
d'évoquer les épouvantails du statut, de l'assemblée unique, de la bi-
départementalisation) pour vérifier qu'on nous prend souvent, très
souvent pour des cons.
Mais bon, tant qu'on pousse le caddie dans les grandes
surfaces (allez, tous demain chez Leader Price!) et devant les bureaux
de vote, tant qu'on fête le Dipavalipoullé, les soixante ans de la
Chine communiste et le passage de Jésus sur la chaise du curé,
pourquoi nos joueurs de pipeau se gêneraient-ils?

Le Pirate

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Laurelen 224592 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog