Magazine Politique

Portrait n°11 : Moscovici, vidi, wiki

Publié le 06 octobre 2009 par Toreador

Ils ne sont plus que cent, je brave encor Sylla !

Le blog potemkine

La série des Portraits des centièmes du classement Wikio se poursuit, moi qui de mon rang de 49ème me situe à équidistance de la Roche Tarpeïenne et du Capitole. Cette fois-ci, c’est encore un blog de gauche, et encore – après le faux né(z) d’Aubry – le blog d’une personnalité politique – Pierre Moscovici.

Disons-le nettement et clairement : contrairement à celui de Martine, c’est un vrai blog… avec cependant ses spécificités : aucun blog de droite ou même du centre dans la blogroll, aucun blogueur vraiment indépendant non plus. Tout est rouge, un peu convenu, corseté dans le très institutionnel réseau des blogueurs socialistes des fédérations socialistes du parti socialiste. C’est tellement sec, comme horizon.

Autre spécificité : Pierre Moscovici, veni, vidi aime se mettre en scène, album à l’appui. Péché véniel me dira-t-on. Pardonné, Pierre.

La grande muraille des mots

Et le fond ?

Je passe sur les faux billets, qui renvoient vers l’énième interview dont Pierre Moscovici aime se vanter. Certains affichent des tribunes dans le Monde. Mosco, lui, marque des penaltys dans Clash Foot ou dans le très renommé magazine Pays

Je continue donc sur les vrais billets,  signés de la main du Maître. C’est long, courtois, mesuré, maîtrisé. Très resserré, sans espace pour prendre son souffle. Avec les billets de Moscovici, lourds comme des briques, on est là pour reconstruire la vieille maison.

Un billet de Mosco, c’est donc une belle note administrative, réhaussée d’un poil de subjectivité. C’est un peu chiant, mais pas bête. C’est pas bête, mais un peu chiant. L’émotion est dans le contenu vu que tout est « contenu »*.

Moscovicissitudes

On y trouve cependant de belles tirades de mauvaise foi qui m’ont arraché un sourire. Florilège :

Docte. « Une fois de plus dans l’histoire, la droite a dramatiquement géré les finances publiques, et laissera en 2012 un héritage consternant. » dans son billet « Refondations« . Tout le monde a en effet en tête l’exemplaire gestion des finances publiques sous Mitterrand.

Catégorique. « En 2009, le gouvernement n’aura pas soutenu l’activité ni réduit les inégalités, il aura juste appauvri le pays. » (ibid). Et oui, le méchant gouvernement de droite travaille à notre perte, nous le savons bien.

Optimiste. « Les droites plafonnent à 48 % en Allemagne, elles sont minoritaires au Portugal, le sarkozisme est en très grande difficulté en France. » (billet « reconstruire la social démocratie« ) Et oui, Merkel plafonne et Sarkozy a beaucoup de mal avec une telle gauche à l’offensive !

Le coeur des hommes

En réalité, là où Pierre Moscovici est le plus intéressant, c’est lorsqu’il raconte de l’intérieur les petites magouilles du P.S.

On appréciera le « dans un parti où la stigmatisation, la mesquinerie et l’ostracisme sont devenus monnaie courante » qui contraste, au détour d’un post, avec un billet à peine plus ancien où notre grand homme écrit, la main sur le coeur « Arrêtons ! Arrêtons les divisions, les procédures, les commentaires narcissiques, les martingales complexes, pour mobiliser le parti, la gauche et retrouver le contact avec les Français. »

On croirait Aristide Briand à la tribune de la SDN : « Arrière les canons, les mitrailleuses, les voiles de deuil ; place à l’arbitrage, à la conciliation, et à la Paix ! »

Reste que certains billets sont intéressants. Il arrive que Moscovici avoue ses détresses ou ses stupéfactions (comme cet article sur le 11 septembre) et ce sont des rares moments où on perçoit, faiblement, un pouls. Il est vrai qu’entre lui et nous, il y a l’écran et deux assistantes parlementaires qui moulinent les textes publiés. Mais ça rapproche.

En conclusion, comme dit Pierre à la fin des billets renvoyant à des articles portant sur l’auguste lui-même : « vos commentaires sont les bienvenus« . Pierre, tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mes commentaires.

n°49

* Jeu de mots, attention verglas.

Pierre MoscoviciPortrait

Sujets: Portraits | 6 Comments »


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Sauvons l'Europe analyse les résultats avec Pierre MOSCOVICI

    J'ai le plaisir de vous inviter à la prochaine réunion publique de Sauvons l'Europe - Collectif Ile-de-France. Nous analyserons les résultats des élections... Lire la suite

    Par  Sauvonsleurope
    EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Portrait n°9 : MonGrébert.empire.fr

    Et s’il faut un centième, je serai celui-là !Partageons mon Puteaux La galerie des portraits du centième de Kikio continue et aujourd’hui, accroché en bout de... Lire la suite

    Par  Toreador
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Les devoirs de vacances de Pierre Moscovici

    devoirs vacances Pierre Moscovici

    Correspondance de vacances entre Pierre Moscovici et Martine Aubry. Pas de carte postale mais une lettre détaillant les modalités d’organisation d’une conventio... Lire la suite

    Par  Hmoreigne
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Pierre Moscovici et l'âge de faire

    La décentralisation à la Française conduit-elle à une double perversion : émanciper des "grands féodaux" de leur parti d'origine sans les inciter à faire pour... Lire la suite

    Par  Exprimeo
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Clearstream : Portrait Chinois !

    Si c'était un plat : Fricassé d'andouilles à l'étouffé Si c'était une couleur : Caca d'loi Si c'était une chanson : I'm listing in the rain Si c'était un fruit ... Lire la suite

    Par  Douillon
    CARICATURES, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Pierre Moscovici

    M.Moscovici a écrit un livre, il en parlait ce matin à France Culture. N.Sarkozy n’est pas invincible. La France ne l’aime pas. D’ailleurs N.Sarkozy est un... Lire la suite

    Par  Christophefaurie
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Pierre Moscovici, nouvelle tête pensante officielle du PS

    Pierre Moscovici, nouvelle tête pensante officielle

    N’en déplaise à l’UMP, le PS combat pied à pied le gouvernement à l’Assemblée mais pas seulement. Martine Aubry a entrepris de rallumer les chaudières du... Lire la suite

    Par  Hmoreigne
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Toreador 41 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines