Magazine Internet

Les Français ne sont pas les champion du monde de piratage

Publié le 06 octobre 2009 par Fromrss

Le 10 mars dernier Christine Albanel regrettée Ministre de la Culture déclarait sur l’antenne de RMC « Nous sommes les champions du monde du piratage ». Une récente enquête de l’institut IPSOS vient de démontré le contraire. L’enquête d’envergure internationale s’est déroulée dans 12 pays, 6521 individus on été interrogés, enfin, pour chaque pays, l’échantillon a été construit en respectant la méthode des quotas (âge, sexe, …).

ipsos

Pourcentage d’internautes déclarant se rendre au moins une fois par mois sur des sites non officiels pour télécharger ou écouter de la musique ou des vidéos (source).

Le sondage démontre que le téléchargement illégal de musique ou de vidéo reste une pratique minoritaire en Europe. De plus nous savons déja que les pirates achètent d’avantage de musique que la moyenne des internautes.

Force est de constater que les ventes de l’industrie du disque sont en net recul depuis quelques années,  les différentes analyses montrent que les causes en sont multiples :
- Mort d’une technologie, tassement de pénétration d’une nouvelle
- Changement des habitudes de consommation avec la création de nouveaux postes : VHS, DVD, cinéma, jeux vidéos et téléphonie (qui peuvent apparaitre à titre de substituts chez les majors).
- Corrélation avec le pouvoir d’achat,
- Déplacement des tranches de consommateurs vers des tranches d’ages dites « supérieures », …
Mais il existe aussi d’autres critères plus subjectifs à prendre en compte : qualité de la musique, goût du consommateur, ces derniers mêmes s’ils sont plus difficiles a quantifier on certainement un rôle prédominants…

single Market

Analyse de la vente des titres « singles » vendus de 1973 à 2003 avec sa ventillation par support.

Unit Shipped

Vente par format entre 1973 et 2003 (US)
Le déclin des vente a dépassé 31% entre 1999 et 2003

Enfin si le marché du disque a tendance à fondre dans la globalité, depuis 2004, quatre sociétés  se partagent environ 75% des parts du marché mondial de l’édition musicale :

- Universal Music Group 25% (France)
- Sony Music Entertainment 22% (USA)
- EMI 14% (UK)
- Warner Music Group 12% (USA)

Substituts

Croissance des ventes dans l’industrie des loisirs : VHS, DVD, Logiciels, Cinéma

Une étude menée entre 2000 et 2002 par l’américain Oberholzer and Strumpf a démontré que l’impact du piratage sur les ventes était proche du zéro, dans le scénario le plus pessimiste le piratage serait responsable d’une diminution de 2 millions d’unités dans un marché en déclin de 139 millions d’unités durant ces deux années.

Sources : ReadWriteWeb, thèse d’économie d’Eric Boorstin de l’université de Princeton « Music Sales in the Age of File Sharing« .


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fromrss 269 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine