Magazine Environnement

Rétenteur eau - environnement nature jardin

Publié le 06 octobre 2009 par Amifaunus
Pour votre jardin, vos plantes
pendant les périodes de sécheresse, vos vacances !
retenteur eau water retention plantes fleurs gazon terre jardinier
Très utilisé en Afrique et dans les déserts pour sa capacité à retenir l'eau puis à la redonner à la plante.
Moins 50 % d'usage de fertilisant.
Rendement : + 40 %
15 g/m2 soit 1,250 kg pour 80 m2
Faire pousser des légumes dans certaines zones très arides et désertiques d'Afrique a été possible grâce au rétenteur d'eau.
Ce produit révolutionnaire stimule la croissance des plantes par simple amélioration de leur confort en eau.


retenteur eau reserve reservoir protection environnement environment ecologie ecology preserver ressource naturelle afrique plantation alimentaire alimentation

parcelle jardin rotation conseil consels jardin jardinage garden graine planter thlaweg collecteur arroser arrosage


case maison afrique senegal soudan laitue legumes verts bio ecolo intensifier outil culture


arrosage corvee chercher eau plante graine semence rendement travail terre


parcelle jardin garden piquet haie entoure protege tranche contour animaux sauvage vol voleur naturelle fosse paille


recolte legume fruit cucurbitacee condiment semis ciboulette radis choux bright lights epinard spinach origan gypsy fuego mungo


Le Rétenteur d'eau
Le rétenteur d'eau se caractérise :
  • par sa capacité à fixer de grandes quantités d'eau, 100 à 500 son poids sec
  • et son aptitude à rétrocéder cette eau aux plantes, sans manifester de phénomènes d'osmose inverse.
L'osmose inverse signifie que lorsque le rétenteur d'eau n'a plus d'eau, il ne va pas chercher à reprendre l'eau qui est dans la plante.
Le rétenteur véhicule et restitue les ions (éléments fertilisants) et agrège les particules du sol (argile et limons).
Ce produit, incontournable en agriculture en zone sèche, est véritable substitut de la matière organique évoluée en humus.


graine retenteur eau absorbant maron melange jardin ouvrier familiaux


Quelques données techniques


  • 1 kg de rétenteur est comparable à 100 kg de terreau
  • Pour obtenir l'efficacité équivalent à 2 % d'humus, il convient d'incorporer 400 kg de rétenteur d'eau par hectare
    Soit 150 à 200 g par m3 de sol utile
  • Ce dosage retient l'équivalent de 9 à 18 mm de pluie ou d'arrosage
  • Pelouse, fleurs, semis, arbustes : 15 g/m2
  • Durée de vie : 10 ans

Composition

fleur vase dessin croquis schema marguerite jaune blanche polluant toxique

Composition chimique : Principalement Carbone, Hydrogène et Oxygène, mais aussi – en quantité plus infime – d’autres éléments requis par les plantes, tels qu' Azote, Potassium, Phosphore, Fer … Sécurité : le Rétenteur d'eau n'est pas toxique, ni pour les hommes, ni pour les animaux. Il n'est pas absorbé par les plantes, qui ne consomment dans cet humus de synthèse que l’eau qu'il retient.
assoife sos meurt de soif sueur paquerette


boire boisson eau water sante aperitif

Présentation externe
le Rétenteur d'eau se présente sous la forme de granulés de couleur brunâtre. Dans des conditions normales de stockage son taux d’humidité est inférieur à 3%. Il gonfle au contact de l’eau pour prendre la forme d’un hydrogel blanchâtre aisément dissociable et non caustique.
Vous pourrez voir des "boulettes " après l'arrosage des semis contenant le rétenteur.

eau pitie tire langue plante fleur sauver


cool reposant bien repos calme absorbe durable


Il agit en retenant l'eau de façon optimale, 100 à 500 fois son poids en condition de culture.
Il absorbe l'eau au moment de l'arrosage, puis la retient de manière durable au profit de la plante qui la consomme au fur et à mesure que le sol s’assèche.

bar arrosage regulier protection maladie cancer soin medicament

Cette régulation des apports en eau limite considérablement le stress hydrique, les maladies et favorise la croissance.
Son rôle


L'efficacité du rétenteur vis-à-vis de l'eau, des éléments fertilisants et de la structuration du sol est comparable à celle de la matière organique du sol.
Attention, le rétenteur n'est pas capable à lui seul, d'assurer la totalité du cycle de développement d'une culture occupant la totalité de la surface, sans apport d'eau supplémentaire. Il améliore la capacité de rétention des sols.
Son mode d'utilisation : celui que l'on ferait d'un compost, d'un terreau ou d'un fumier onéreux.
Il faut l'incorporer au sol de façon homogène. Il ne migre pas.

creuser terre melange cuilliere cuiller racine dose profond ground tree cycle developpement efficace surface capacite rentention compost terreau fumier onereux


Conseils d'utilisation
Il est important de mélanger le rétenteur d'eau de façon homogène dans le volume du sol, pour optimiser la répartition future de l'eau.
La technique d'incorporation du produit dans le sol est un facteur clé de son efficacité future.


Survie et Plantation des plantes et arbustes

  • Replantation d'arbres et aide à la reforestation : une des utilisations les plus rentables. Technique de pralinage des racines
  • Régulation et optimisation de l'arrosage des semis récents. Utilisation optimale pour les semis directs (radis ...) et pépinières
  • Accroître les réserves en eau disponible dans les zones sèches


Amélioration des sols
Une utilisation particulièrement propice pour les sols jardiniers et maraîchers, en palliant l'absence ou la pauvreté de matières organiques.
Le rétenteur d'eau créé un substitut de complexe argilo humique


Contrôle des eaux sauvages - Anti inondation - Lutte contre l'érosion

  • Un épandage en surface aura pour effet, dans le cas de pluie très fortes, y compris sur des sols en pente, de limiter les effets de ruissellement et de l'érosion des sols et des graines.
  • Une utilisation optimisée lorsqu'elle est faite le plus en amont possible, pas de prise de vitesse des eaux, aura contribué à la revégétalisation des sols

En 2007, Cognac (Charente 16) a connu une alternance d'inondations et de sécheresses. Nombreuses sont les zones géographiques où se sont reproduites ce type de phénomène. La nature nous démontre que nous devons nous adapter et apprendre au mieux à gérer la ressource eau : trop ou trop peu.


secheresse cognac charente atlantique var cote azur espagne espagna italie italia mexique desert herbe jaune



tableau comparaison secheresse climat climatologie evolution rechauffement terre mer eau

Dans le graphe ci-dessus les vagues de chaleur ayant eu un poids supérieure ou égale à 18,0°C ont été retenues. Le diamètre des bulles est proportionnel au poids de la vague de chaleur : plus les bulles sont petites plus le poids de la vague de chaleur est faible et vice versa.
Les bulles vertes correspondent aux vagues de chaleur ayant un poids inférieure à 20°C.
Les jaunes correspondent aux vagues de chaleur ayant un poids compris entre 20 et 30°C.
Les oranges correspondent aux vagues de chaleur ayant un poids compris entre un poids compris entre 30 et 40°C et les rouges supérieures à 40°C.

Sur la même période de l'année certaines régions voient leur environnement noyé sous des trombes d'eau et leur travail ruiné alors que pour d'autres la moindre goutte d'eau est une richesse.
Le Rétenteur d'eau libère lentement l’eau en période de sécheresse.
Ses principales caractéristiques sont :
  • d’absorber et de libérer de façon répétitive l’eau
  • de pouvoir conserver ces capacités pendant plus de 10 ans
  • de ne polluer ni ses utilisateurs ni son environnement
  • d’améliorer les dosages d’eau et de fertilisants
  • d'améliorer de manière sensible les récoltes en termes quantitatifs et qualitatifs
  • d'accroître leur résistance à toute maladie
  • d'augmenter leur taux de germination par une croissance optimisée des racines
  • d’améliorer la composition de la terre
  • de contribuer directement à la protection de l'environnement.
Les analyses menées en laboratoire ont démontré, après utilisation du produit, que le rendement des récoltes de céréales augmentait de plus de 20 %.
Celle des légumes de 40 %.
L'adaptation d'arbres transplantés ainsi que les succès de germination s’amélioraient dans les mêmes proportions.
Méthode d’utilisation
  1. La proportion entre le Rétenteur d'eau et le sol est de 1 volume pour 1 000 volumes de terre, réduisant ainsi la formation d’argile et améliorant l'homogénéité du sol
  2. Le Rétenteur d'eau doit être remuée après chaque récolte
  3. Irriguer abondamment lors de son installation

A titre indicatif, un sachet de 250 g permet :
- Transplantation de 50 à 100 arbres
- Régulation d'arrosage pour 250 m de semis en ligne ou 750 poquets ou 45 m2 de pépinière, gazon...
- Amélioration de 4 à 5 m3 de substrat
- Amélioration de 10 à 20 m2 de sol en place.


fleur fleurs plantes hall accueil entreprise interieur maison vacnace conge absent

  • Cultures extensives : 60 à 75 kg / ha
  • Arbres de petite taille et jeunes plants : 6 à 10 g par arbuste
  • Arbres adultes, selon la taille des feuilles : 150 g par m2
  • Légumes : 120 à 150 kg / ha
  • Fleurs et gazons : environ 150 kg / ha


veranda terrasse papyrus trompette ange jardin anglaise française pensee fleurs reve


Applications détaillées
  1. Arrosages en milieu fermé : le Rétenteur d'eau donne aux plantes 95 % de l’eau qu’il a préalablement emmagasinée. La réserve d'eau permanente qu'il constitue au niveau de leurs racines accélère sensiblement leur croissance.
    Ses caractéristiques techniques réduisent d'autant les pertes d'eau par évaporation
  2. Arrosages en milieu ouvert : le Rétenteur d'eau réduit par son pouvoir de rétention les pertes de fertilisants dues au drainage, limitant, par voie de conséquence, l’utilisation de fertilisants de 25 à 50 %
  3. Transplantations d'arbres et arbustes : en fonction de leurs tailles
  4. Humidification du compost : incorporer et mélanger 1 kg de Rétenteur d'eau dans tout type de compost, de façon à faciliter sa réhumidification et optimiser ses qualités physiques : effritement, mobilité ...
  5. Autres applications : le Rétenteur d'eau transforme tout sol, sable compris, en support favorable aux semis et autres plantations.
    L'emploi du Rétenteur d'eau est en outre recommandé pour pelouses, jardins, plates-bandes, plantes d'appartement, suspensions, ainsi que pour toute culture plus étendue de céréales, légumes, arbres et arbustes ou la transplantation de ces arbres et arbustes
  6. Acidité : ph 7. Le Rétenteur d'eau est neutre et sans influence sur le taux d'acidité naturelle des sols où il est employé


terrasse terrase balcon balcony lierre cloture brise-vue brise vue pin sylvestre bois wood poteau tonnelle pergolas gloriette passerelle

Le Rétenteur d'eau est particulièrement rentable sur tous légumes à semis direct : carottes, navet ..., dans les pépinières et pour la reprise de plantations d'arbres.
Haute rentabilité également pour : accroître les réserves disponibles pour des cultures peu exigeantes installées en zones limites, les ceintures vertes urbaines, les bordures de routes et autoroutes, les jardins urbains, les agrandissement d'oasis ...


maison villa secondaire bord de mer plage sable sol pauvre arride engrais fumier jardin ouvrier familiaux

Prévention des inondations :
Le Rétenteur d'eau présente l'avantage de pouvoir être utilisé à large échelle, sous forme de dispositifs permanents de sécurité anti-inondations ou d'ouvrages de circonstance selon l'urgence de la situation. Initialement conçu à des fins agricoles, pour la lutte contre la désertification, l'humus de synthèse à fonction hydrorégulatrice présente en outre l'avantage de pouvoir être maintenu dans le sol après le retrait des eaux. Il augmente d'environ + 20 % les rendements agricoles par simple confort hydrique.
Les retenues accéléreront de surcroît l'enracinement de cultures diverses, ou de haies ornementales, dont elles renforceront les effets connus de régulation naturelle de l'eau.
Egalement, il contrôle les eaux sauvages par ralentissement de leur circulation et lutte contre l'érosion.

Il permet aussi une gestion durable de l'eau et contribue à la préservation des nappes phréatiques. Utilisation sur bassins versants, ou terres incultes :
à court terme : ralentissement de l'écoulement de l'eau,
à moyen et long terme : germination de graines, enracinement de plantules.

collecte eau bac rentention reception pluie pur nature reserve terre nuage orage flanc colline distribution distribuer laver nourrir arroser


Phénomènes naturels : Les conséquences de la sécheresse vues de l'espace - Eté 2003

Les déficits pluviométriques enregistrés dès le printemps se sont aggravés avec la canicule de l'été 2003. La carte des précipitations pour la période couvrant les mois de février à juillet montre une France coupée en deux dans le sens sud-ouest nord-est, avec un déficit plus marqué dans l'est du pays, surtout dans le sud-est et la Corse, à l'exception du Languedoc-Roussillon (source bulletin de situation hydrologique du Réseau National des Données de l’eau). Légende
Ces images représentent les variations de l'indice de végétation entre 2002 et 2003 pour les mois de juin, juillet et août. Les zones de couleur bleue correspondent à un état de la végétation en 2003 semblable à celui de 2002.
L'Espagne apparaît en bleu, car elle est aussi sèche en 2003 qu'en 2002. Les villes se comportent de manière identique car leur couverture végétale est très faible.
En août, la sécheresse affecte surtout le sud-ouest et l'Est de la France, le Massif Central et le Nord de l'Italie.
Les conséquences de la sécheresse sur la végétation s'aggravent nettement au cours de l'été. On remarque aussi les incendies du Var et de Corse en rouge sur l'image d'août.
Crédits images. CNES

violet sombre = végétation plus vigoureuse
rouge = végétation moins vigoureuse

La sécheresse affecte l'état des végétaux
et se traduit par un ralentissement de l'activité photosynthétique de la végétation entraînant une diminution de la production, notamment pour les cultures et les fourrages.
Elle touche également les forêts qui, affaiblies et fragilisées, sont plus vulnérables aux maladies et aux attaques d’insectes. Autre conséquence de la canicule, la récolte précoce des cultures arrivées à maturité beaucoup plus tôt que d’habitude. Par ailleurs, certains types de végétation ne résistent pas aux conditions extrêmes avec des températures avoisinant les 40°C.
Le stress hydrique favorise enfin les incendies de forêt, particulièrement ravageurs avec les conditions climatiques exceptionnelles de l'été 2003.


france evolution vegetaion resistance arbres maladie juin

Juin 2003
europe bleu jaune rouge juillet chaleur ete soleil manque eau sud bretagne massif central aveyron ardeche alpes

Juillet 2003
carte meteo vegetation evolution secheresse spatial satellite cnes activite phtosynthese incendie foret

Août 2003



route vacance depart longue absence arrose bagage valise sac dos roulettes gallerie gallery remorque caravane camping-car avion bateau croisiere chemin pied randonne

Partez l'esprit tranquille, le Rétenteur d'eau palliera pour vous au soucis d'approvisionnement en eau de vos plantes et cultures !


"Amélioration du sol ... "
"Que ce soit pour un simple semis de gazon ou une plantation d'importance, le sol se corrige (si besoin est) au PREMIER CHANTIER !!!
Les quelques Euros économisés pour des raisons budgétaires coûtent souvent très cher.
Il est illusoire de penser corriger, avec la même efficacité, un sol après coup pour rattraper les insuffisances "
Conseil d'un jardinier professionnel.

retenteur eau water retention plantes fleurs gazon terre jardinier

Paiement Sécurisé Paypal sur le site de l'ami Faunus
Transport inclus France Métropolitaine


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Ca ne se passe pas à Cognac...

    photo : nydaily Fuite(s) nucléaire De 19 à 30 m3 d'effluents uranifères (de l'Uranium mélangés dans un liquide) se sont déversés, par accident, dans une... Lire la suite

    Par  Pierre-Alain Dorange
    ENVIRONNEMENT, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Cognac VSOP

    Cognac VSOP

    Origine : Produit charentais Producteur : Distillerie du Peyrat Conditionnement : 0,50 LLabels : 2courant 2008 Prix : 29.00 € Le Cognac VSOP est un cognac... Lire la suite

    Par  Etyc
    ENVIRONNEMENT, SCIENCE & VIE
  • Ecolo-Info ACT’Sense #10: c’est d’la bombe, DD…

    La semaine dernière, je vous parlais du 55e Festival international de la publicité et de “l’expo qui vous transforme de l’intérieur” (The Expo That Changes You... Lire la suite

    Par  Anne-Sophie
    ENVIRONNEMENT, SCIENCE & VIE
  • Mobilisation pour les tribunaux de Cognac

    Mobilisation pour tribunaux Cognac

    Cet après-midi mobilisation pour la défense des tribunaux de commerce et des prud'hommes de Cognac, à partir de 17h30 devant le tribunal. Lire la suite

    Par  Pierre-Alain Dorange
    ENVIRONNEMENT, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Le deuil des services publics à Cognac

    deuil services publics Cognac

    L'automne 2007 est une période très difficile pour les services publics de Cognac et de Charente ou les mauvaises nouvelles s'accumulent et menace notre... Lire la suite

    Par  Pierre-Alain Dorange
    ENVIRONNEMENT, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Municipales 2008 à Cognac : les forces se regroupent

    Municipales 2008 Cognac forces regroupent

    Les prochaines élections municipales à Cognac suscitent déjà de l'intérêt si j'en juge les récents commentaires sur mon billet du 28 octobre dernier... Lire la suite

    Par  Pierre-Alain Dorange
    ENVIRONNEMENT, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Tous savoir sur les pierres précieuses

    Tous savoir pierres précieuses

    D’où viennent les pierres précieuses et semi-précieuses ? On peut les trouver un peu partout sur le globe. Certaines sont découvertes sur leur lieu de gisement... Lire la suite

    Par  Nicolas Tranchant
    CONSO, SCIENCE & VIE

LES COMMENTAIRES (2)

Par chypye
posté le 08 juillet à 23:20
Signaler un abus

L'article sur les rétenteurs d'eau est très complet et instructif. Je connais et utilise ce produit dans les plantations depuis bien longtemps, mais je n'avais jamais songé aux inondations !!! Merci de toutes ces explications.

Par acoram
posté le 08 avril à 18:57
Signaler un abus

Bonjour , Qui s'est permis d'utiliser nos photos concernant l'application du polyter en tant que rétenteur d'eau ..... il aurai été apprécié que vous nous demandiez en premier lieu une autorisation pour l'utilisation de photo de résultats que seul le polyter peut apporter... Il faut préciser que les autres polymères ne marchent pas comme le polyter et qu'il est inconcevable de ne pas préciser la différence à vos lecteurs.....

Merci de retirer les photos et de revoir la définition du polyter en comparaison avec des polymère basic qui serve plus en tant que retenteur de liquide pour couche de bébé...

Dossier Paperblog