Magazine Animation

Les enfants et la lecture

Par Mariane

L'étude Consojunior/TNS 2008 a révélé que la lecture reste l'activité préférée des enfants (77% des réponses), devant l'ordinateur (75%) et le cinéma (72%), qui dépasse la télé (70%), juste devant les jeux vidéo (69%), les DVD (68%), la musique (67%), les jeux de société (63%), le sport (62%) et Internet (56%).
Le plaisir de lire est en hausse (65%), 74% aiment se plonger dans un magazine, 83% un livre et 92% une BD. 41% sont des fans de loisirs créatifs (dessins, peinture...)
Selon l'OJD, dans un marché de la presse magazine qui a baissé de 2,8 % en 2008, les titres pour enfants et adolescents étaient parmi les plus touchés avec des reculs respectifs de 4,3% et 7,54%.
Lorsque le lectorat est plus jeune, les titres ont mieux résisté. C'est le cas d'Okapi (+ 5 %), qui s'adresse aux collégiens ou de Science et Vie junior (+ 2,7 %), publié par Mondadori, qui concerne les 12-16 ans et qui n’a même pas de site Internet.
Les résultats de l'enquête Consojunior 2008 ont montré que 72% des moins de 20 ans lisaient un titre de presse « jeunes » en 2008 vs. 74% en 2006. Ce fléchissement s'explique par un rétrécissement de l'offre (disparition de titres tels que Salut, Lolie, Téchou...). On notait également une baisse de la lecture chez les 8-19 ans.

La presse 2-7 ans était en progression en 2008 par rapport à 2006 (+1,1pt). 27% des 8-19 ans étaient abonnés à au moins un titre de presse jeunes en 2006, ils étaient 29% en 2008.
Dans les familles de presse, les titres BD/Jeux ou Actualité ont continué d'attirer des lecteurs. Les familles en baisse ont été la presse People/Ado et Jeunes. Les garçons ont maintenu des niveaux de lecture stables, alors que leurs homologues féminines étaient un peu en retrait.
1,7 million d’enfants ont donc été des lecteurs de magazines jeunesse. Parmi eux, 69% lisaient un magazine plusieurs fois par semaine. Pour 85% des lecteurs de 3-5 ans, la lecture est un moment partagé avec leurs parents ou avec un autre adulte.

Toutefois, à partir de 14 ans, les adolescents délaissent la presse. Ils vont sur Internet librement et consacrent en moyenne 25 euros à leur forfait de téléphone portable. Les réseaux sociaux, du type Facebook ou MySpace en sont en partie responsables : les jeunes y consacrent énormément de temps. La dernière étude Consojunior de TNS montre que 89 % des 15-19 ans sont internautes. Le media print conserve heureusement un certain attrait auprès les jeunes. Ils étaient 14% à se connecter régulièrement à des sites de magazines et de journaux en 2006. Ils sont 16% en 2008.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mariane 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine