Magazine Poésie

Que serais-je sans toi (Louis Aragon)

Par Arbrealettres

horloge_dali

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu’un coeur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement.

J’ai tout appris de toi sur les choses humaines
Et j’ai vu désormais le monde à ta façon
J’ai tout appris de toi comme on boit aux fontaines
Comme on lit dans le ciel les étoiles lointaines
Comme au passant qui chante on reprend sa chanson
J’ai tout appris de toi jusqu’au sens du frisson.

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu’un coeur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement.

J’ai tout appris de toi pour ce qui me concerne
Qu’il fait jour à midi, qu’un ciel peut être bleu
Que le bonheur n’est pas un quinquet de taverne
Tu m’as pris par la main dans cet enfer moderne
Où l’homme ne sait plus ce que c’est qu’être deux
Tu m’as pris par la main comme un amant heureux.

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu’un coeur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement.

Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
N’est-ce pas un sanglot que la déconvenue
Une corde brisée aux doigts du guitariste
Et pourtant je vous dis que le bonheur existe
Ailleurs que dans le rêve, ailleurs que dans les nues.
Terre, terre, voici ses rades inconnues.

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu’un cœur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement.

(Louis Aragon)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Mardi

    Space Space Space Space Space Space Dans le petit square l'arbre a gardé son habit d'hiver Space Le dicton des anciens lui joue une lente... Lire la suite

    Le 27 mai 2014 par   Patricia Oudot
    POÉSIE
  • La Maison Elsa Triolet – Aragon, un havre de paix à quelques kilomètres de...

    Il y a plusieurs semaines déjà, j’ai découvert un lieu magnifique dans les Yvelines, à une cinquantaine de kilomètres de Paris : la maison Elsa Triolet-Aragon. Lire la suite

    Le 12 mai 2014 par   Parisiennenord
    EN FRANCE , PHOTOS, TALENTS, VOYAGES
  • Et si les femmes dirigeaient le monde!

    En ce 8 mars, journée internationale de la femme, je voudrais juste me moquer un peu de mes collègues hommes qui croient que sans eux le monde tournerait à la... Lire la suite

    Le 08 mars 2014 par   Citoyenhmida
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • [poètes] Raphaële George

    Raphaële George(de son vrai nom Ghislaine Amon), peintre et écrivain, est née le 2 avril 1951 à Paris où elle a vécu et où elle est décédée le 30 avril 1985 à... Lire la suite

    Le 03 mars 2014 par   Florence Trocmé
    POÉSIE
  • LOUIS ARAGON Plainte pour le quatrième centenaire d'un amour

    L'amour survit aux revers de nos armesLinceul d'amour à minuit se découdLes diamants naissent au fond des larmesL'avril encore éclaire l'époque oùS'étend sur... Lire la suite

    Le 24 janvier 2014 par   Ruedelapoesie
    POÉSIE
  • Aragon revisité

    Un essai de Daniel Bougnoux (censuré !) et un nouveau volume de La Pléiade ravivent la mémoire du grand écrivain controversé.Louis Aragon (1897-1982) fut le plu... Lire la suite

    Le 29 novembre 2012 par   Jlk
    NOUVELLES, TALENTS
  • Péret, poète sans concession

    Source : L’Union 25/11/2012 Octobre 1927. Les surréalistes diffusent un tract au vitriol pour dénoncer l’hypocrisie (sic) des notables ardennais qui inaugurent... Lire la suite

    Le 26 novembre 2012 par   Poesiemuziketc
    MUSIQUE, POÉSIE

Ajouter un commentaire