Magazine Politique

Dominique de Villepin et le nouvel engagement civique

Publié le 20 octobre 2009 par Exprimeo
Dominique de Villepin pourrait ouvrir rapidement une nouvelle étape : le renforcement de ses réseaux de médias sociaux comme symbole du nouvel engagement civique. Dominique de Villepin est en passe de s'installer comme le champion Français des médias sociaux. Avec une équipe restreinte dont son Club présidé par Brigitte Girardin et grâce au talent d'un journaliste Christophe Carignano, l'ancien Premier Ministre a franchi une première étape avec succès : le lancement de son réseau communautaire villepincom. Ce réseau est aujourd'hui l'un des plus performants et actifs de la communauté Internet Française. Il peut aussi compter sur des blogs "satellites" au premier rang desquels le blog 2villepin qui s'est installé comme la référence de l'information autour de l'activité de DdV. Cette équipe semble décidée à ne pas s'arrêter en si bonne route. Elle pourrait écrire la page de l'information moderne des médias sociaux qui est celle du nouvel engagement civique. Elle est aujourd'hui la première à disposer d'un bouquet d'offres aussi complémentaires, actives et en plein développement. En effet, les médias sociaux s'installent comme le moyen du nouvel engagement civique avec des supports qui progressivement trouvent une complémentarité très cohérente dans un paysage initial qui pouvait laisser craindre une certaine confusion par profusion des outils. Twitter s'impose comme le support de l'urgence avec l'information immédiate. Youtube et Dailymotion s'installent comme les "télés modernes" de l'image spontanée, moins formatée que chacun peut appeler à partager avec son réseau permettant des reportages vidéos à l'exemple de celui ci-dessous particulièrement réussi. Facebook se positionne comme le "nouveau blog" à très large utilisation facile d'usage grâce à une architecture simple et multi-fonctions. Il reste à améliorer la constitution des groupes qui facilitera les routages segmentés efficaces de large ampleur. Les blogs personnels deviennent désormais des lieux d'informations très localisées ou spécialisées. Bref, Internet, que les médias traditionnels présentaient hier comme "l'information du pauvre", devient l'information du nouvel engagement civique. Internet devient l'information du peuple c'est à dire de tous les citoyens quand les médias classiques deviennent l'information du "people" c'est à dire d'une élite : c'est un tournant majeur. Ce débordement va ouvrir de nouveaux espaces. En effet, de nouvelles techniques naissent permettant non seulement de partager l'information mais de s'approprier l'information. Aux Etats-Unis vient d'être lancé un support qui permet de personnaliser un livre sur la dernière campagne de Barack Obama en y ajoutant ses propres photos, ses commentaires ... Cette appropriation va ouvrir des champs entièrement nouveaux aux campagnes électorales tant au stade de l'élaboration des programmes qu'à l'étape de la démultiplication des engagements concrets. Ce sera le passage de la "conversation partagée" à la "décision partagée". Ces outils marqueront aussi d'une certaine manière une réforme incontournable des structures classiques d'intermédiation dont les partis politiques. A quelques jours du premier anniversaire de l'élection de Barack Obama, chacun perçoit que les nouvelles technologies ne sont qu'au début de leurs promesses.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines