Magazine Football

La Champion’s League devient folle !

Publié le 21 octobre 2009 par Asiledefoot

Bilan à la mi-temps de cette 3ème journée de Ligue des Champions.

Hier soir les surprises se sont enchainées sur tous les terrains d’Europe, Michel Platini voulait ouvrir les portes des poules aux plus petites équipes et on ne peut pas lui donner tort…

jean sarkozy

Pierre Ménès et Isabelle Moreau méditent sur la victoire du Rubin Kazan au Barça...


Après Zurich qui s’était imposé à Milan lors de la 2ème journée c’est le Rubin Kazan qui a crée l’exploit hier soir ! Qui aurait parié sur une victoire du champion de Russie face au FC Barcelone ?… Paco Rabane peut-être et encore même pas sur.

La révolte des petits championnats n’est pas venu que du Camp Nou, ainsi Urziceni, champion de Roumanie s’est permis d’atomiser les Glasgow Rangers (4-1) à Ibrox Park, le Dynamo Kiev n’est pas passé loin de la victoire à l’Inter (2-2) et Alkmaar a arraché le nul contre Arsenal (1-1).

Enfin, et j’ai gardé le meilleur pour la fin, l’exploit majuscule est venu de Lyon qui évolue en Ligue 1 (prononcez « ligue hein ? ») un petit championnat qui résiste encore et toujours aux envahisseurs mais qui n’a pas de mal à laisser partir ses meilleurs éléments envahir l’Espagne et l’Angleterre.

A Anfield, grâce à des buts de Gonalons et Delgado (avoue Paco tu l’avais pas vu venir celle-là ?) les hommes d’Aulas ont donc réalisé une sacrée perf même si du côté des Reds l’attaquant s’appelait N’Gog (sorte de Samassa d’outre-manche), si Gerrard est sorti au bout de 20 minutes et si on a plus souvent entendu la Marseillaise que le fameux « You’ll never walk alone ! » *.

Ce soir ce sont Bordeaux et Marseille qui rentrent en piste…

Les girondins n’ont plus qu’a s’inspirer du manuel lyonnais : « Comment battre Liverpool sans Gerrard & Torres ? » en le transposant comme ceci : « Comment battre le Bayern sans Ribéry & Robben ? »

Quant à l’OM le seul manuel que connait Anigo c’est Dos Santos et il lui sert plus à rien…

* : « Tu ne marcheras jamais seul ! » (phrase très utilisée par les joueurs de l’équipe de France lors de l’Euro 2008 en parlant à Thierry Henry…)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Asiledefoot 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines