Magazine Culture

Mariah Carey [Memoirs Of An Imperfect Angel]

Publié le 25 octobre 2009 par Lulla

44068120

02337264_photo_mariah_carey_memoirs_of_an_imperfect_angel

44030376

Tous les titres en gras sont en écoute dans le lecteur Deezer de la colonne de gauche

   Mariah Carey, la poule de luxe de la musique, nous a encore pondu un album, peu de temps après le précédent, The Emancipation Of Mimi. Elle poursuit dans les noms d'albums tartes d'ailleurs avec Memoirs of An Imperfect Angel. Les années passent et la recette est immuablement efficace : une voix douce et chaude, que je considère personnellement comme la plus belle voix de la chanson actuelle, une gestuelle impeccable digne de la diva qu'elle a toujours voulu être, des poses lascives et suggestives sur la pochette et puis une tripotée de tubes bien produits, jamais d'une grande originalité mais qui nous font toujours passer un bon moment, si tant est que l'on accepte les conditions suivantes : prendre son personnage avec tout le second degré nécessaire, accepter son profond désir de guimauve et aimer le style Mariah, inimitable. Je remplis toutes ces conditions, donc j'aime. Mais pas tout...

   Le problème est toujours le même avec les albums de Mariah : pour quelques tubes, il faut se coltiner un certains nombres de titres de remplissage (sauf sur le précédent). Ainsi, sur celui-ci, The Impossible, Inseparable, Up Out My Face et It's A Wrap sont d'une grande inutilité. C'est du Mariah bas-de-gamme, chiant, en mode automatique sans inspiration. De même, elle les avait abandonnées depuis quelques temps mais elles devaient lui manquer : les interludes d'une trentaine de secondes, au nombre de quatre cette fois, que l'on zappe systématiquement lorsque l'on écoute l'album sur chaîne hi-fi et que l'on ne prend même pas la peine de charger sur iPod. Les écouter une fois suffit. Elles n'apportent rien, à part l'impression, lorsque l'on achète le CD, d'en avoir pour son argent : "Han, un album de 17 titres !". Oui mais non. Une fois ces quatres chansons nulles plus ces quatre interludes fantômes enlevées, il reste quoi ? Neuf petites bombes ! C'est pas si mal.

   Bon, quand je dis, bombes, j'exagère un peu. More Than Just Friends et Candy Bling sont fort sympathiques mais on a un peu l'impression de les avoir entendues dix fois dans son répertoire et même ailleurs. Le premier single, Obsessed, se serait parfaitement fondu dans les deux albums précédents, on va dire qu'il assure parfaitement la transition, mais il fait un peu tâche dans cet album. Pas qu'il soit mauvais mais Memoirs est plus tourné vers l'émotion, avec toute la niaiserie que cela implique chez Meuuuriah. Ce titre est plus "fun" dans l'esprit. Parmi mes plus gros coups de coeur, il y a Standing O. Elle est addictive, sa construction un peu différente des autres titres la fait se démarquer, tout comme ses paroles amères mais amusantes. On sent une inspiration du coté du refrain du Umbrella de Rihanna mais c'est léger. A sortir absolument en single (et j'ai un peu peur puisque le meilleur titre de l'album précédent, Migrate, n'est jamais sorti et je ne me l'explique toujours pas). Angels Cry est dans la plus pure tradition de la chanteuse et met particulièrement bien en valeur sa voix. Fan fan fan ! H.A.T.E.U et Ribbon me plaisent énormément également, elles sont toutes mignonnes. La dernière aurait gagné à ne pas avoir des voix de rappeurs un peu partout mais bon, ça compense la guimauve. La reprise de I Want To Know What Love Is m'a fait redécouvrir cette chanson tant entendue. J'aime beaucoup la version de Mariah jusqu'aux choeurs gospel too much qui gâchent tout. Et puis il y a un petit chef d'oeuvre qui entre directement dans mes chansons préférées de Mariah : Betcha Gon Know. Elle a tout : des paroles touchantes, une jolie mélodie et un petit je-ne-sais-quoi qui la rend unique. L'album manque juste d'une grande ballade du niveau d'un Hero ou d'un Without You finalement. Mais je crois que je vais l'attendre encore longtemps...


// Bonus // H.A.T.E.U. en live au Today Show. Elle assure grave.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lulla 626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte