Magazine Beaux Arts

Petite lorgnette sur le texte de Liviu Dopinescu

Publié le 29 octobre 2009 par Paule
Je ne connais malheureusement pas très bien le théâtre, malgré qu'une grande part des recherches sur l'effet de présence porte sur les nouvelles formes de représentation dans le théâtre (Performativité et effets de présence). J'essaie de me mettre à jour dans mes lectures plus récentes sur l'effet de présence en même temps que je développe ma pensée avec mes fantômes (Husserl, Nietzsche..etc.). Je serais bien mal à l'aise d'analyser, du point de vue du théâtre, le magnifique texte de Liviu Dopinescu "Effet de présence et non-représentation dans le théâtre contemporain" paru en 2008.
Je m'intéresserai plutôt, et assez brièvement, aux apparitions du terme effet de présence dans son texte puisque qu'elles relancent ma propre pensée. Son approche théorique phénoménologique est très intéressante et permet d'éclairer certains mécanismes de réception dans le théâtre, certainement, mais aussi dans les oeuvres d'art. L'auteur s'intéresse, entre autre, à cette idée que les êtres et les objets soient perçus, au théâtre, non comme représentations, mais plutôt comme de purs vécus phénoménologiques : Regarder directement le monde? Enfin, j'élabore ce petit dialogue imaginaire en espérant ne pas déformer les propos de l'auteur avec ma lorgnette.
Petite lorgnette sur le texte de Liviu Dopinescu
Le terme "effet de présence" est utilisé de différentes manières tout au long du texte. D'abord, il semble interchangeable avec la notion de simulacre, tel qu'entendu par Baudrillard, c'est-à-dire, comme quelque chose qui est "vrai". Le simulacre n'est pas une illusion au sens où il ne contient pas une erreur de perception. Si le simulacre est "vrai", c'est bien parce que pour Baudrillard, le réel n'existe pas. C'est donc avec le simulacre, une forme vide, que nous sommes constamment en contact dans la vie quotidienne. Je trouve cette idée intéressante, même si j'aurais tendance à penser que le simulacre est en quelque sorte l'inverse de l'effet de présence. L'effet de présence nous fait prendre conscience qu'il y a des simulacres autour de nous. S'il est un simulacre, il doit être un peu spécial. Un simulacre qui montre sa réversibilité?
L'effet de présence est ensuite entendu comme un équivalent à la "brèche" Brechtienne dans la représentation, qui crée une "sortie de la fiction vers la réalité". Ça me fait bien réfléchir. Si on se campe dans la posture de Baudrillard, la sortie de la fiction vers la réalité ne devrait-elle pas justement pointer le simulacre du réel? Enfin, je trouve cette idée de "brèche" très intéressante! Je définissais l'effet de présence comme un accroc dans notre représentation du monde, mais l'effet de présence est peut-être un simulacre avec une petite brèche en son sein? J'y songe.
La manière dont Dopinescu développe sur le simulacre et très intéressante du point de vue de l'idée de l'investissement du spectateur : "le simulacre est une forme qui a perdu son contenu et qui fait en sorte que le spectateur se sent en droit de l’investir de sa propre sensibilité, de son vécu." Enfin, ce qui m'apparaît de plus en plus évident est que l'effet de présence a besoin du simulacre ou de la simulation pour émerger.
Référence :
Liviu Dopinescu, "Effet de présence et non-représentation dans le théâtre contemporain", Tangence, no88, 2008, p. 45-61.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Le Petit Loup Rouge

    Il était une fois un petit louveteau toujours de rouge vêtu qui devait apporter un lapin à sa grand-mère. Une seule recommandation lui fut... Lire la suite

    Le 11 juillet 2014 par   Litterature_blog
    CULTURE, LIVRES
  • Le camion qui livre

    Hello, Je vous parle aujourd’hui d’une super initiative du Livre de Poche : Le camion qui livre. Véritable librairie sur 4 roues, une... Lire la suite

    Le 15 juillet 2014 par   Shoparoundtheco
    CULTURE, LIVRES
  • L'âge de l'extinction

    Titre original : Transformers : Age Of Extinction Note: Origine : États-Unis Réalisateur : Michael Bay Distribution : Mark Wahlberg, Nicola Peltz,... Lire la suite

    Le 16 juillet 2014 par   Onrembobine
    CINÉMA, CULTURE
  • Avignon OFF

    Le festival d'Avignon a débuté il y a presque une semaine. Parmi les 1307 spectacles présentés dans le OFF cette année, des reprises... Lire la suite

    Le 09 juillet 2014 par   Mes Illusions Comiques
    CULTURE, THÉÂTRE & OPÉRA
  • Au Muséum d'Histoire Naturelle

    Bonjour les filles ♥Je viens tout juste de passer 3 jours dans notre jolie capitale qu'est Paris, et j'en ai profité pour passer mon dimanche... Lire la suite

    Le 16 juillet 2014 par   Axelleetsescaprices
    CULTURE, EXPOS & MUSÉES, HISTOIRE
  • Printemps-Été 2014 : les nouveautés en Séries

    Alors que nombreuses séries (Game of Thrones, Once Upon a Time ou Orphan Black) ont bouclé leurs saisons, le planning printemps-été des... Lire la suite

    Le 14 juillet 2014 par   Emidreamsup
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Du goudron et des plumes

    Si le 7e art a toujours eu un lien direct avec la bande dessinée, cet art que l'on classe après lui, soit en 9ème position avec des notamment... Lire la suite

    Le 08 juillet 2014 par   Filou49
    CINÉMA, CULTURE

Ajouter un commentaire