Magazine Culture

Julian, after The Stokes

Publié le 13 novembre 2009 par Orange Mecanique & Lady Penelope

Julian, after The Stokes par Orange Mécanique

Julian Casablancas n'est pas que le chanteur charismatique des Strokes, (et le fils de John Casablancas, fondateur de l'agence Elite, pour l'anecdote people...), il est également l'auteur-compositeur de quasiment tous leurs titres. C'est sans étonnement que j'ai découvert son premier album solo, Phrazes for the young. Leur séparation avait été annoncée par ailleurs en 2007.


J'avoue qu'aux premières notes je me suis demandé l'espace de quelques secondes, est-ce un nouveau titre de Phoenix ? Ah non, ce sont les Strokes ! Encore perdu ; il s'agissait de leur leader. Et dès lors, j'ai eu un pressentiment : serait-ce en fin de compte le quatrième album des new-yorkais ?
Encore perdu !

Le grain de voix de Julian pérennise certes la force du groupe à jamais, mais ce premier opus en solitaire est une perle. Sous un aspect de fashion-pop-electro des années 2000, une pop-rock des années 80 renaît. Tantôt joyeuse, tantôt mélancolique. Plébiscité par la critique avec ses acolytes, il en sera de même seul.
Le single vif et planant (comme j'aime !) 11th Dimension en est un bon exemple. Je vous laisse juger, et j'espère, adorer !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :