Magazine Cinéma

La mort de Jocelyn Quivrin

Par Gicquel

Hier soir dimanche, je visionnais «  Incognito » , dont la sortie dvd est prévue demain mardi . Ce matin j’apprends la mort accidentelle de Jocelyn Quivrin. Entre Bénabar et Franck Dubosc on ne pouvait le manquer le Quivrin ,  pierre angulaire d’une histoire à quiproquos . Il joue bien son personnage, comme il l’a toujours fait , depuis ses premières apparitions à la télé . J Quivrin okAvec  « Rastignac ou les ambitieux » il a décroché le prix  d’interprétation à Luchon pour le rôle-titre

On le voyait alors déjà gravir  les marches du succès en conservant cette fausse bonhomie, cette simplicité naturelle , qui lui conférait ce profil si attachant .

Je n’ai pas aimé tous les films dans lesquels il apparaît ( genre LOL) , mais à mon avis avec «  Incognito » , il faut maintenant le revoir dans  «  99 francs »  de Jan Kounen ( il est l’alter-ego parfait de Jean Dujardin , publicitaire lunaire ) et « Notre univers impitoyable » . Dans le film de Léa Fazer ,sa compagne Alice Taglioni lui donne la réplique . Il avait 30 ans .


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gicquel 940 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines