Magazine Humeur

Zizanie à l’Espoir à gauche du Val d’Oise… Merci qui ? Peillon !

Publié le 16 novembre 2009 par Kamizole

vincent-peillon-vs-segolene-royal.1258385221.jpgComme si je n’étais déjà suffisamment en colère devant le triste spectacle donné ce week-end par Peillon ! Je reçois ce matin un courriel de Désirs d’Avenir-95 qui m’apprend que Florence Augier, secrétaire de la section du PS de Cergy et membre de Désirs d’avenir ainsi que de l’Espoir à Gauche, désignée tout à fait récemment et démocratiquement lors d’une réunion d’EAG qui s’est tenue à Argenteuil - mais où pour diverses raisons je ne pus assister - pour figurer en position éligible sur la liste du Val d’Oise a été priée à Dijon par Alain Assouline, Philippe Doucet et Eric Dubertrand d’y renoncer…

Au nom de quoi ? Sûrement pas de la démocratie…

Pour éliminer sans coup férir tous les partisans de Ségolène ! Déjà j’avais été outrée d’apprendre pas Clio que Dominique Bertinotti, maire du Ive arrondissement, proche de Ségolène Royal qu’elle a invitée pour de nombreuses séances de l’Université populaire dans la salle des fêtes de sa mairie serait elle aussi écartée de la liste des régionales. Ça commence à bien faire ces petites magouilles.

Si Peillon pense que c’est ainsi qu’il va réunir les socialistes c’est qu’il est aussi crétin que retors et incapable de comprendre que ce sont précisément de telles méthodes inqualifiables – sinon de staliniennes ! - qui empêcheront la gauche de gagner en 2012. C’est lui qui vient de se «disqualifier» ! De façon absolument rédhibitoire.

Je suis d’autant plus remontée que j’ai rencontré Florence Augier, que je ne connaissais pas encore, lors de cette réunion quelque peu rock n’ roll d’EAG à Vauréal dont je parlais dans le précédent article. Outre le fait d’être éminemment sympathique, je l’avais trouvée calme et pondérée, intervenant à bon escient, sans tomber dans les travers de deux “ségolâtres” qui m’avaient hérissé le poil, surtout l’un d’entre eux, totalement hystérique et caractériel.

Nous devons nous mobiliser pour que Florence garde la place éligible que les militants lui avaient accordée tout à fait démocratiquement. Vous pouvez êtes certain que je ne manquerais pas la prochaine AG d’Espoir à gauche qui se tiendra cette semaine mais nous n’avons encore ni la date ni le lieu. Les aurons-nous ? J’ai déjà vu en leur temps lointain des réunions importantes pour lesquelles ces éléments essentiels n’ont jamais été commu-niqués… Je suis une vieille de la vielle, baroudeuse de la politique et je ne m’étonne plus de rien. J’en ai trop vu !

Pour y participer il faut être adhérent du PS et d’Espoir à gauche (la cotisation, 10 euros pourra être réglée sur place). Je préciserai en temps utile les renseignements complémentaires dès que je les aurais reçus.

Je suis d’autant plus marrie que le 18 novembre Désirs d’avenir-95 avait prévu d’organiser un couscous dans un resto de Cormeilles-en-Parisis. Autrement festif que cette AG qui risque d’être encore une fois fort agitée. Bouh ! snif !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kamizole 786 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte