Magazine Bien-être

Le rooibos, le fameux faux thé

Publié le 16 novembre 2009 par Brunetisa

Comme beaucoup je crois, j’ai été induite en erreur en achetant du rooibos. Je pensais que c’était du thé puisqu’on l’appelle aussi « thé rouge ». Mais, une amie m’a dit que c’était du faux thé. D’abord mécontente de moi de m’être trompée ainsi, j’ai fait des recherches sur ce fameux rooibos. Et ma conclusion est la suivante : je ne perds nullement au change !

Le rooibos est surtout cultivé en Afrique du Sud qui en a fait sa boisson nationale. C’est un petit arbuste vert aux fleurs jaune qui ressemble à une graminée assez sèche. Ce sont les sommités jaune et rouge de cet arbuste qui sont séchées, fermentées et infusées, comme le thé. Cela donne une boisson de couleur rouge. L’Afrique du Sud exporte le rooibos dans le monde entier. Il lui faut de la chaleur pour bien pousser.

Le rooibos n’est peut-être pas du vrai thé mais il possède des qualités excellentes pour la santé. C’est d’abord un antioxydant puissant grâce aux polyphénols qu’il contient. Il retarde ainsi le vieillissement cellulaire et cutané. Il aurait un effet sur certains cancers (à vérifier par des études approfondies…). Toutefois, il est deux fois moins antioxydant que le thé.

Son attrait principal par rapport au thé, c’est son absence de théine. Il peut donc être consommé tout le long de la journée, sans risque d’énervement, de problèmes au cœur.

Enfin, il ne renferme pas de tannins, ce qui lui donne un goût accessible au plus grand nombre. Certaines personnes n’arrivent pas avaler du thé vert notamment, à cause justement de son goût astringent (sensation de bouche sèche, assez proche de l’amertume) provoqué par les tannins.

Le rooibos rouge a plutôt un goût sucré et fruité. Aujourd’hui, il existe aussi du rooibos vert, plus amer, qui n’est pas fermenté. Les chercheurs se sont rendu compte que la fermentation atténuait les effets antioxydants de la plante.

D’autres propriétés du rooibos ont été découvertes. Il permet de soulager les coliques (chez le bébé notamment), d’aider à la digestion, de favoriser le sommeil. Par application externe, il soulage les problèmes de peau (eczéma, allergies).

Le rooibos peut être consommé toute la journée. Il s’infuse comme le thé mais un peu plus longtemps. Il est parfois aromatisé. Mais, là, il faut aimer. Tout est une question de goût.

Je ne regrette donc pas de m’être trompée en achetant du rooibos à la place du thé. Il peut constituer une bonne alternative, un moyen de changer de goût de temps en temps pour ceux qui, comme moi, consomment du thé régulièrement.

N’hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Brunetisa 8637 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine