Magazine

Raoultrances

Publié le 16 novembre 2009 par Argoul

Eric Raoult trouve-t-il que les médias pensent trop aux autres et pas assez à lui ? Comme chacun y va de sa petite polémique internationale et universelle, lui se sent oublié.

Le genre médiatique donne le choix : suis-je français (Eric), suis-je prêt pour le grand saut (François), suis-je allé à Berlin (Nicolas), suis-je assez démago-féministe (Ségolène), ai-je dit une connerie (Frédéric), vais-je me placer en chevalier des collectivités (Jean-Pierre), et ainsi de suite. Le genre médiatique donne le tournis. L’exemple vient d’en haut, certes. Le débat est utile en démocratie, certes. Mais ni l’activisme à vide, ni l’appel réactionnaire ne sont utiles : pas plus à la démocratie qu’au Président qu’Eric Raoult veut peut-être aider.

Quelle belle aide est-ce là ! Il y a des jours où l’on ferait bien de se taire, ou bien de tourner au moins sept fois la langue dans sa bouche avant de la dire, l’énormité. Car c’en est une. Appeler le ministre de la Culture à rappeler un écrivain français récompensé par le Goncourt au « devoir de réserve », quelle bêtise ! Combien Flaubert, grantécrivain s’il en est (mais peut-être inconnu de M. Raoult) s’en serait Hindigné ! L’expression est libre dans notre pays, M. Raoult, elle est un droit de l’homme depuis 1789. Seriez-vous plus clérical qu’un ayatollah pour voiler la langue des femmes écrivaines ?

Car quoi : à l’heure où l’on célèbre à juste titre l’écroulement du Mur de la honte qui séparait la liberté de la dictature, vous appelez à la censure soviétique ? Votre modèle M. Raoult serait-il Vladimir Poutine ? De Gaulle disait de Sartre, qui distribuait ‘La Cause du Peuple’ dans la rue : « on n’arrête pas Voltaire ». Eric Raoult serait-il plus archaïque que le général catholique pour dire : « arrêtez N’Diaye » ? Oh, certes, le terme de « monstrueuse » appliqué à la France de l’été dernier par l’écrivaine est d’une exagération et d’une imprécision bien peu digne de qui se pique d’écrire à mots choisis. Comment alors seront qualifiés Khadafi, Karzaï, Ben Ali, Kim Jong Il, Poutine et tant d’autres roitelets ou dictateurs ? Mme N’Diaye y a-t-elle pensé, toute à sa haine revancharde ? Mais est-ce pour cela qu’il faut donner dans l’ordre moral de la droite imbécile ?

On croyait le genre réservé à François Bayrou, depuis ses diverses sorties médiatiques choisies à la Présidentielle et aux dernières Européennes. Il semble que non. Le versant mouvement du bonapartisme, dont MM. Sarkozy et Raoult se disent les représentants via l’UMP, se fige. Faut-il désormais faire attention à ce qu’on dit car Big Raoult is watching you ? Pourquoi donc, M. Raoult, avez-vous été lire (et faire une vaste pub) à la revue ‘Les Inrokuptibles’ ? Ce n’est pas populaire mais réservé à une élite de geeks parisiens branchés qui zappent très vite d’une chose à l’autre. Les propos de Mme N’Diaye étaient déjà oubliés avant qu’Eric Raoult en réclame l’exhumation.

On se demande alors :
· S’il s’agit de faire diversion pour aider le Président sur son affirmation légère de la date du 9 novembre ? Auquel cas c’est bien maladroit, la surveillance d’Etat étant bien plus grave que l’enthousiasme mémoriel.
· S’il s’agit pour Eric Raoult de se faire mousser par narcissisme ? Auquel cas il est catalogué : le voilà champion du bêtisier politique 2009 et collé quelque part du côté de Pétain et des nostalgiques de l’ordre botté, obtus à tout ce qui pense et écrit, tout ce que la gauche caricature, avec la mauvaise foi politique qui lui est propre.
· S’il s’agit d’un piège pour le ministre de la Culture, parti d’une officine néo-conservatrice de l’UMP, c’est encore pire, Nicolas Sarkozy doit en cerner la menace et contrer ses auteurs (lepénistes ? dupontaignantistes ? villepinistes ? chiraquiens ?)
· S’il s’agit de l’interrogation sincère d’un patriote qui aime la France et aimerait qu’on en dise du bien plutôt que de s’autoflageller en permanence, l’intention est louable, mais pave l’enfer !

éç

éç


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Argoul 1120 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte