Magazine Société

Le Goncourt n’est pas la voix de la France

Publié le 17 novembre 2009 par Joce75000

Marie NDiaye2
Dixit Bernard Pivot qui prenait la défense de la lauréate Marie NDiaye, lauréate 2010 du prix Goncourt qui avait déclaré dans les Inrockuptibles qu’elle trouvait la France de Nicolas Sarkozy monstrueuse et «trouve détestable cette atmosphère de flicage, de vulgarité… Besson, Hortefeux, tous ces gens-là, je les trouve monstrueux» Ce qui a déclenché les foudres du gouvernement qui ne se sont pas faites attendre. Le député Eric Raoult avait alerté le ministre de la culture Frédéric Mitterrand à ce sujet. Les écrivains réagissent de concert pour soutenir Marie NDiaye ainsi que l’animateur et membre l’académie Goncourt Bernard Pivot : «Le devoir de réserve des Prix Goncourt n’a jamais existé, n’existe pas et n’existera jamais. Ce serait bien mal connaître les écrivains que de croire qu’il existe»,


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joce75000 41 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine